Accueil»Lifestyle»Facebook Messenger : 10 minutes pour supprimer un message sur iOS et Android

Facebook Messenger : 10 minutes pour supprimer un message sur iOS et Android

Messenger permet enfin d’effacer les messages envoyés

Cela fait de très longs mois maintenant que les utilisateurs de Messenger attendent de pouvoir enfin mettre la main sur l’option « effacer« . En effet, si cette dernière est déjà disponible sur Whatsapp, impossible via Messenger d’effacer ce message bourré de fautes, ces quelques mots partis trop tôt ou encore ce message langoureux envoyé à la mauvaise personne…

Une fonction « Unsend » que Facebook a testé dans 4 pays (Pologne, Colombie, Bolivie et Lituanie) depuis le mois de novembre 2018. Dès à présent, cette dernière est en cours de déploiement sur nos terminaux sous iOS et Android. Du côté de chez Facebook, on annonce : « à ce jour, les utilisateurs de Messenger du monde entier contrôlent davantage leurs conversations et sont en mesure de supprimer des messages en un temps limité« .

Messenger-Unsend

En effet, s’il est bien possible de supprimer un message envoyé sur Messenger, il faudra réagir assez rapidement puisque Facebook a décidé d’instaurer une limite de temps de 10 minutes. Passé ce délai, il sera impossible de supprimer le moindre message… et tant pis pour les conséquences que ce dernier pourra engendrer.

Selon le géant américain : « basés sur les données récentes, nous savons que les utilisateurs de Messenger suppriment généralement leur copie du message dans la minute après l’avoir envoyé, donc la limite de temps choisie donnera assez de temps aux utilisateurs pour supprimer leur message. »

logo-facebook-messenger

Pour supprimer un message envoyé sur Messenger,  il suffit de cliquer sur le message en question, et d’opter pour l’option « Remove for Everyone« . Le message sera aussitôt effacé, mais sera néanmoins remplacé par un autre message, indiquant « Vous (ou tel utilisateur) avez supprimé ce message« . A noter que, dans le cas où un utilisateur reçoit un message nuisible et qu’il est supprimé par la personne l’ayant envoyé, l’utilisateur peut dans un temps limité signaler la conversation à Facebook pour l’ouverture d’une enquête comme il peut le faire pour n’importe quel message reçu sur Messenger.