Accueil»Jeux vidéo»Test Death Stranding : les notes de la presse US et française

Test Death Stranding : les notes de la presse US et française

Les tests de Death Stranding sont tombés !

Vous le savez, l’embargo concernant les tests de Death Stranding est tombé ce matin, et les quelques heureux élus choisis par Sony pour tester le jeu en avant-première ont ainsi laissé filer leur avis définitif sur le dernier bébé de Hideo Kojima. Rappelons que le jeu est une exclusivité temporaire PS4, avec une disponibilité sur PC prévue pour l’été 2020.

Test Death Stranding version PC

Death Stranding, les notes françaises :

Ainsi, selon Gamekult, Death Stranding va laisser « pas mal de monde à la porte ». C’est « une vision d’auteur, un objet ludique singulier, et c’est aussi ce qui lui donne son intérêt ».

Du côté de chez Jeuvideo.com, on décrit le jeu comme « une invitation au voyage ». JeuxActu met en avant l’ambiance « absolument délicieuse », tandis que pour Millenium, l’univers est « unique et passionnant ». Seul Gameblog est un peu plus « sévère » avec le jeu, avec une note de 8/10 « seulement ».

Test Death Stranding

Tous s’accordent à dire que le jeu souffre malgré tout de quelques longueurs, de soucis de collision ou encore de combats peu engageants… mais cela n’empêche pas Death Stranding de séduire la presse francophone. A voir maintenant si cet avis sera le même pour le reste de la presse, et surtout pour les joueurs.

Death Stranding, les notes anglophones :

Même son de cloche du côté de nos confrères anglophones, avec un Death Stranding globalement très bien reçu. Tous mettent en avant une excellente histoire, avec un scénario complexe mais qui se tient, sans oublier de sublimes graphismes.

PS4 Pro Collector Death Stranding

Côté points noirs, on retrouve là encore les longueurs également dénoncées par la presse française, ainsi qu’un méchant décevant et des combats sans grand intérêt. Pas de quoi empêcher Death Stranding d’afficher d’excellentes notes malgré tout…

A noter que du côté de Edge, le testeur en charge du jeu a avoué ne pas avoir fini Death Stranding avant la fin de l’embargo, la faute à un jeu « peu enthousiasmant…« . Edge publiera donc une large preview de 4 pages sur le jeu, mais ne proposera pas le moindre test de Death Stranding.

L’effet Hideo Kojima ?

Evidemment, il conviendra de rappeler que les avis émis par les différents sites français et américains ci-dessus proviennent d’une version de Death Stranding fournie par Sony, et reçue largement à l’avance. Une seconde salve de tests devrait arriver prochainement, avec la distribution ce jour de nouvelles versions review.

PS4 Pro Collector Death Stranding
© Sony

Il sera également très intéressant de découvrir l’avis des joueurs la semaine prochaine, soit tous ceux qui auront payer pour jouer à ce Death Stranding (ce qui, bizarrement, change parfois la perception que l’on a d’un titre…), mais également tous ceux qui ne vouent pas un quelconque culte à Hideo Kojima. Ceux-là craqueront sans doute pour la PS4 Pro collector du jeu.

En ce qui nous concerne, on imagine aisément que ce Death Stranding sera très clivant, un peu comme le fut l’année dernière un certain Red Dead Redemption 2. Si certains ont trouvé en lui un jeu vidéo extraordinaire, immersif et fabuleux, d’autres ont lâché la manette au bout de quelques heures à peine, évoquant un jeu trop mou, trop lent, trop chiant… Affaire à suivre donc.