Accueil»Lifestyle»Paiement sans contact (NFC) : le plafond passe de 30 à 50€ en France le 11 mai

Paiement sans contact (NFC) : le plafond passe de 30 à 50€ en France le 11 mai

Le paiement sans contact passe de 30 à 50€ en France

L’actuelle épidémie de coronavirus a accéléré la décision d’augmenter le plafond du paiement sans contact en France. Ce dernier, actuellement plafonné à 30€ par jour, va ainsi passer très bientôt à 50€. Rappelons que le paiement sans contact (ou NFC) utilise les technologies des radio-identification et de communication en champ proche afin d’effectuer des transactions via une carte de paiement (entre autres), sans introduction de la puce dans un appareil de lecture.

Paiement NFC sans contact 50 euros France
Image par kalhh de Pixabay

Le ministère de l’économie, la Fédération bancaire française et le GIE Cartes Bancaires CB, associé à Visa et MasterCard, onta ainsi annoncé que le relèvement du plafond serait effectif « d’ici le 11 mai ». C’est d’ailleurs la date à laquelle doit s’ouvrir la période de « déconfinement » si tout va bien.

La bonne nouvelle, c’est que l’opération sera totalement transparente (et indolore) pour l’utilisateur, puisque la mise à jour sera effectuée gratuitement et automatiquement, lors d’un paiement avec saisie du code secret ou d’un retrait. Aujourd’hui, un paiement par carte bancaire sur cinq est effectué par le biais du « sans contact« , c’est-à-dire, sans avoir à composer le code secret. Le montant moyen d’une transaction effectuée en sans contact est de 11€.

Evidemment, les banques et les prestataires de services de paiement devront, d’ici le 11 mai, prendre le soin de paramétrer leurs systèmes d’autorisation, effectuer les mises à jour des terminaux de paiement et débrayer pas loin de 60 millions cartes sans contact en circulation.

Une mise à jour dès le 22 avril chez certaines banques

Du côté de la Société Générale, dès le 22 avril la banque procédera à la mise à jour des terminaux de paiement de ses clients Professionnels (commerçants, artisans, professions libérales etc.) pour qu’ils puissent accepter les transactions sans contact jusqu’à 50 euros.

Paiement NFC sans contact 50 euros France
Image par krzysztof-m de Pixabay

« Les clients Société Générale ont adopté très tôt le sans contact et deux tiers des paiements de moins de 30€ se font sans contact. Nous souhaitons donc étendre le plus rapidement possible cet usage jusqu’à 50€. Et pour ceux qui souhaitent aller encore plus loin, rappelons que le paiement mobile, lui aussi sans contact, n’a pas de plafond puisqu’il bénéficie d’une authentification biométrique » explique Philippe Marquetty, Directeur des Paiements Société Générale.

Au total, ce sont 5 millions de cartes bancaires Société Générale, toutes gammes confondues, qui sont concernées par l’augmentation de plafond à 50 euros. A noter que ce plafond de 50€ est le maximum autorisé par la directive européenne sur les services de paiements (DSP2).

Pourquoi une hausse du plafond sans contact ?

Difficile toutefois de savoir ce qui a accéléré la décision du ministère de l’économie concernant cette hausse du plafond du paiement sans contact. En effet, environ 30 % des paiements de moins de 30 euros sont encore réalisés avec un bon vieux code. Bien sûr, le confinement a de son côté généré une chute des transactions par carte, avec des baisses oscillant de 30 à 70 % selon les départements, avec même un pic de 80 % observé à Paris.

Dès le 11 mai prochain, peu importe votre établissement bancaire, vous devriez donc être en mesure de réaliser chaque jour un paiement sans contact équivalent à 50€. A condition bien sûr que votre banque ait fait le nécessaire d’ici là.

Paiement sans contact france plafond 50 euros
Image par TheDigitalWay de Pixabay

En effet, le groupement des cartes bancaires a déjà expliqué que le processus nécessite : «  uen industrialisation informatique lourde et délicate, qui ne peut se faire du jour au lendemain, dans la précipitation, sans risquer de déstabiliser un système qui fonctionne bien, surtout dans le contexte délicat de ce coronavirus ».

Rappelons pour conclure que selon l’OSMP (pour Observatoire de la sécurité des moyens de paiement), le taux de fraude avec les paiements sans contact, notamment dus à un vol ou à une perte de la carte bancaire, est très faible, avec un taux de 0,020 % seulement.