Accueil»Jeux vidéo»En Espagne, en 2021, il se vend plus de six PS5 pour une console Xbox Series…

En Espagne, en 2021, il se vend plus de six PS5 pour une console Xbox Series…

Cela ne vous a pas échappé, en fin d’année dernière, Microsoft a dégainé ses nouvelles Xbox Series le 10 novembre. Le géant américain a été suivi de très près par Sony, qui a de son côté commercialisé ses nouvelles PS5 le 19 du même mois en France. En ce mois d’avril 2021, les consoles « next-gen » sont toujours introuvables en boutiques, mais il semblerait que la nouvelle guerre des consoles ait à nouveau basculé du côté de chez Sony, du moins en Espagne, comme on peut l’apprendre du côté de (l’excellent) Ludostrie.

Les Xbox Series déjà à l’agonie en Espagne ?

En effet, si Sony a d’ores et déjà livré différents chiffres de ventes concernant ses nouvelles PS5, du côté de chez Xbox, c’est toujours le silence radio lorsqu’il s’agit d’évoquer les ventes. C’était déjà le cas durant la génération précédente, avec une PS4 qui a littéralement écrasé la concurrence… et cette tendance semble se vérifier avec la nouvelle génération de consoles. En effet, même si les stocks sont très limités, la PS5 est déjà très largement devant ses concurrentes.

Ventes Xbox Series X PS5

En effet, d’après l’infographie signée Oscar Lemaire, sur les 12 premières semaines de l’année 2021, Microsoft a écoulé un total de 10 200 Xbox Series en Espagne. Du côté de la PS5, le score grimpe à 67 070. En d’autres termes, en Espagne, en 2021, il se vend un peu plus de six PS5 pour chaque Xbox Series vendue. A noter que malgré la surpuissance des consoles next-gen, la Nintendo Switch caracole en tête des ventes, avec un peu plus de 71 500 consoles écoulées sur la période. Comme quoi, sans maitrise, la puissance n’est rien…

© Ludostrie / Oscar Lemaire

Evidemment, comme précisé par Ludostrie, il va sans dire que les ventes de consoles sont actuellement dépendantes intégralement des stocks mis à disposition des constructeurs. « En matière de consoles, on fait cette semaine un point sur la situation en Espagne (comme toujours grâce aux informations de Vandal) où l’on observe assez bien le fait que les approvisionnements en matière de PS5 s’améliorent, mais pas tellement pour ce qui est des Xbox Series » explique le site web.

La demande toujours plus forte du côté de la PS5

Toujours est-il que, comme nous l’évoquions déjà en décembre dernier, la demande pour la PS5 est incontestablement plus forte que la demande pour la nouvelle Xbox Series X. « Lors des remises en vente de PS5, on enregistre souvent plusieurs milliers de connexions simultanées sur le site web, pour parfois quelques centaines d’unités disponibles. Le stock part généralement en quelques minutes à peine » nous avait alors expliqué un responsable JV d’une enseigne française très connue. « Je pense que si l’on remettait plusieurs milliers de PS5 en stock, tous les exemplaires partiraient en quelques minutes, la demande est juste énormissime…. Du côté de la Xbox Series X, la demande reste forte, mais pas au niveau de la PS5. Cela ne nous empêche pas d’avoir bien du mal à mettre la main sur des Xbox Series X depuis le lancement… » expliquait-il. Un constat toujours valable en avril 2021 selon nos sources dans la distribution.

Si les stocks sont évidemment un énorme problème pour Sony comme pour Microsoft, certains pointent également du doigt la stratégie même de Microsoft concernant sa nouvelle Xbox Series X. En effet, même si du côté de la PS5, le catalogue de jeux next-gen est très mince, hormis un excellentissime Demon’s Souls ou encore Miles Morales et le très bon (et souvent oublié) Sackboy : A Big Adventure, sur Xbox, les joueurs n’ont pas encore pu mettre la main sur LA grosse exclusivité qui tâche, celle qui fait la différence, celui qui permet de pointer son écran en disant : « voilà pourquoi j’ai acheté cette p****** de nouvelle console !!! » (peut-être bientôt avec Flight Simulator ?)

Certes, il y a l’excellente offre Xbox Game Pass Ultimate, le rachat récent de Bethesda et d’autres excellentes fonctions, mais est-ce que cela peut suffire à Microsoft à faire la différence aux yeux des joueurs, en face d’une PS5 qui offre déjà quelques nouveautés (interface, manette…) mais aussi quelques jeux un chouia next-gen, en plus d’une image de marque nettement plus forte depuis le succès incontestable de la PS4 ?

Via Ludostrie