Accueil»Jeux vidéo»[Vidéo] Test Deliver Us The Moon : joue la comme SpaceX, sur PS4 et Xbox One (et bientôt sur Nintendo Switch)

[Vidéo] Test Deliver Us The Moon : joue la comme SpaceX, sur PS4 et Xbox One (et bientôt sur Nintendo Switch)

Deliver Us The Moon, un voyage lunaire à portée de manettes

Vous avez récemment suivi les aventures de SpaceX, et vous rêvez à votre tour de conquête spatiale ? Bonne nouvelle ! En effet, déjà sorti sur PC en 2019, le jeu indépendant, Deliver Us The Moon, des néerlandais de Keoken Interactive a atterri en avril 2020 sur PS4 et Xbox One. L’occasion parfaite pour THM et MegaDam de découvrir cette aventure spatiale à l’ambiance particulièrement captivante… Accrochez-vous, on embarque pour notre test complet de ce Deliver Us The Moon, avec une vidéo complète à visionner là, juste en-dessous

Le vidéo-test de Deliver Us The Moon sur Xbox One X, par MegaDam

Si vous n’avez jamais entendu parler du studio Keoken Interactive, c’est parfaitement normal, puisqu’il s’agit d’un tout petit studio indépendant d’une dizaine de personnes. Basés dans la banlieue d’Amsterdam, les petits loupiots bossent depuis 2013 sur leur premier titre : Deliver Us The Moon. Une aventure qu’ils peuvent nous proposer grâce au financement participatif, et qu’ils présentent comme un « thriller de science-fiction dans un futur apocalyptique proche, dans lequel les ressources naturelles de la Terre sont épuisées ».

De la Terre à la Lune

La première chose à savoir, c’est que ce Deliver Us The Moon peut être catégorisé dans le genre des « Walking Simulator ». Et un Walking Simulator, comme cela le laisse sous-entendre, c’est un jeu au rythme plutôt lent, dans lequel on marche beaucoup et dans lequel on est relativement guidé. Si vous connaissez Firewatch, The Vanishing of Ethan Carter ou encore The Stanley Parable, vous neurones sont probablement en train de créer moult connexions électriques amenant le constat suivant dans votre pensée : « ah oui ok je vois ».

On n’est donc pas ici sur un open-world ou ou un gros jeu d’action, mais plutôt sur une aventure qui mise avant tout sur son ambiance et son scénario.

Test Deliver us The Moon PS4 Xbox Nintendo Switch

Le jeu nous place dans la peau d’un astronaute, dont la mission est on ne peut plus claire : aller sur la Lune pour rétablir les communications des avant-postes vers la Terre. L’histoire se situe en 2059, et face à l’épuisement des ressources naturelles, les humains se sont dirigées vers l’Helium 3, présent en abondance sur la Lune. Petit problème : cela fait plusieurs années que le signal lunaire a cessé d’émettre, et avec lui, la transmission de l’Helium 3. Votre rôle est donc crucial pour la survie de l’Humanité.

Le jeu alterne régulièrement entre différentes phases de gameplay. La plupart du temps, il s’agira d’explorer les bases lunaires, à la recherche de mécanismes et de petits puzzles. On trouve des boutons, on appuie dessus, on ouvre des portes, on coupe des trucs avec le laser… Le tout en se servant un peu de notre cerveau, puisque tout ça est parsemé de petites énigmes.

Il y a aussi des moments un peu plus scriptés, à base de QTE, mais aussi des passages chronométrés, qui ont le mérite de bien nous mettre sous tension et de casser le rythme globalement très lent du jeu. Tout ça se fait généralement en vue à la troisième personne, mais lors des passages en apesanteur, la vue se positionnera à la première personne, pour un sentiment d’immersion renforcé. Et pour saupoudrer tout ça, sachez que vous pourrez aussi vous promener sur le sol lunaire à l’aide d’un véhicule.

Perso, viser la Lune, ça me fait pas peur

Clairement, Deliver Us The Moon ne fait pas preuve d’une originalité folle au niveau de son gameplay, puisque ce sont des choses relativement classiques, qu’on a déjà vu plein de fois. Néanmoins, tout ça fonctionne très bien, car le jeu cadence bien les différentes typologies de gameplay, pour minimiser le sentiment de redondance. De toute façon, le sentiment de redondance, vous n’aurez quasiment pas le temps de le ressentir, puisque l’aventure se boucle en 5 à 7 heures de jeu seulement.

Test Deliver us The Moon PS4 Xbox Nintendo Switch

« Trop court » dites-vous ? Pas vraiment car il faut bien considérer Deliver Us The Moon pour ce qu’il est : une épopée spatiale très scénarisée, qui guide le joueur d’émotion en émotion pour l’amener vers la révélation finale, le tout sans se perdre dans les méandres d’une structure du jeu trop lourde ou trop vide, comme un open-world par exemple. Un peu comme une nouvelle dans le monde dans la littérature finalement, ou un court-métrage dans l’univers du cinéma.

Ce que j’ai bien aimé dans ce Deliver Us The Moon, c’est cette ambiance très particulière. L’avenir de l’humanité est entre nos mains, et de fil en aiguille, on découvre le terrible secret qui a amené la fin des communications avec la Terre. On ne croise jamais d’autres PNJ, ou en tout cas uniquement dans des reproductions holographiques. Chose étonnante pour un jeu indé, les voix sont en français et le doublage est de très bonne facture. Il participe parfaitement à l’ambiance oppressante et mystérieuse de l’aventure.

Deliver Us The Moon : quelques points noirs…

En revanche, l’aspect technique est un peu moins propice aux superlatifs. J’ai testé le jeu sur Xbox One X et plusieurs choses m’ont tracassé, à commencer par ce frame-rate qui promet du 60 images par seconde, mais qui n’arrive que trop rarement à les atteindre. Le titre est pourtant plutôt avare en détails graphiques, en tout cas sur ses déclinaisons consoles. J’ai en effet pris le soin de comparer le rendu du jeu sur PC aux rendus sur consoles et le constat est sans appel : si vous avez un ordinateur doté de composants contemporains, je ne saurais que trop vous conseiller de faire le jeu sur celui-ci.

Test Deliver us The Moon PS4 Xbox Nintendo Switch

J’ai également eu la désagréable surprise de me retrouver bloqué dans le décor, les pieds fusionnés dans le sol, sans aucun possibilité de me dégager. Heureusement, le jeu se découpe sous la forme de niveaux, et il m’a donc été possible de le recommencer. Une perte de temps modeste me direz-vous, mais qu’il convient de souligner à mes yeux, le titre étant tout de même sorti il y a un moment…

Alors est-ce que ces failles techniques cassent l’immersion au point de nous empêcher de profiter dignement de l’aventure ? Non, rassurez-vous, on est quand même happé dans cette odyssée spatiale très rafraîchissante, disponible depuis peu sur PS4 et Xbox One, au prix de 24,99 euros. La version Nintendo Switch (numérique et physique) arrivera plus tard cet été, tout comme les versions physiques sur les consoles de Sony et Microsoft.

Notre avis concernant Deliver Us The Moon

Deliver Us The Moon est une oeuvre indépendante qui mérite franchement que l’on y attarde. Le jeu dégage une ambiance unique, et le gameplay, sans être innovant, se renouvèle suffisamment pour nous tenir en haleine durant toute l’histoire. Si vous appréciez les productions atypiques et bien écrites qui ne font pas forcément la part belle à l’action, vous vivrez quelques belles heures dans cette fable lunaire.