Accueil»Jeux vidéo»Test The House of the Dead Remake : notre avis sur Nintendo Switch

Test The House of the Dead Remake : notre avis sur Nintendo Switch

Bonne nouvelle pour les amoureux de rétrogaming cette semaine, puisque non seulement c’est l’heure de (re)découvrir enfin l’excellent Chrono Cross dans une version remastérisée et en français, mais cette fin de semaine sonne également le retour de The House of the Dead. L’emblématique franchise de SEGA née en salles d’arcade en 1996 puis portée sur Saturn signe son grand retour, non pas avec un nouvel opus, mais avec un remake intégral de ce même opus paru sur la console 32 bits de SEGA. C’est parti pour notre test complet de The House of the Dead Remake sur Nintendo Switch !

The House of the Dead Remake, le test (sur Nintendo Switch) !

Un remake intégral confié à MegaPixel Studio et à Forever Entertainment, lesquels étaient déjà à l’œuvre sur le remake de Panzer Dragoon qui (à sa sortie) n’avait pas convaincu grand mode, en tout cas pas nous… C’est donc avec un mélange de curiosité et d’appréhension que l’on se lance dans ce The House of the Dead Remake, désireux de renouer avec ce premier opus si emblématique, mais avec la crainte d’un remake qui ne serait pas à la hauteur.

Test Avis The House of the Dead Remake
© MegaPixel Studio / Forever Entertainment

Vous le savez peut-être, The House of the Dead est un rail shooter qui fut lancé initialement en salles d’arcade. Le principe est simple, et jouable à deux joueurs en simultané : on dézingue les zombies et autres créatures gluantes à l’écran à l’aide d’un gun, et on tente de sauver sa bien-aimée Sophie tout en mettant fin aux expériences du vil Curien. Un jeu qui faisait suite à Virtua Cop (de SEGA toujours), mais dans un univers « zombie » alors très en vogue.

Il faut le savoir, ce The House of the Dead Remake est très (très) fidèle au jeu d’origine, et c’est un très bon point. Ceux qui connaissent le jeu par coeur seront ravis de retraverser ces 4 niveaux si typiques, avec cette ambiance si particulière et ces boss de fin de niveaux. Bon, techniquement, on tique rapidement sur une 3D hasardeuse, sur des textures parfois infames et sur des ralentissements de l’action plus que palpables, mais on avait un peu senti le coup venir, donc on est surpris sans totalement l’être finalement.

A noter qu’en plus du jeu arcade de l’époque, on retrouve ici une nouveauté avec un mode Horde, qui constitue en réalité un mode arcade alternatif, avec de nouvelles armes, mais aussi (et surtout) davantage d’ennemis. Bon, c’est correct, mais cela ne bouleverse pas l’expérience.

Si le jeu d’origine (sur arcade et Saturn) s’appréciait avec un gun, ce n’est pas le cas ici. Pas de souci, on dégaine alors son joy-con, et l’on se prépare à vivre une expérience de motion gaming et moderne… Mais en fait non. En effet, si le jeu permet bel et bien de profiter du gyroscope du joy-con, le rendu est juste catastrophique, avec une imprécision abominable… A tel point que l’on en vient très (très) vite à privilégier le gameplay au stick analogique, un comble pour un rail shooter…

Là, le jeu s’avère nettement plus précis et jouable, mais on perd alors l’essence même et les sensations que l’on vient rechercher dans un rail-shooter… Difficile d’en profiter pleinement, même si cela n’empêche pas de traverser les quatre niveaux (comptez 1 heure en gros), avant de venir à bout d’un dernier boss aussi hideux que pénible. L’amusement n’atteint pas un quelconque paroxysme ici, et force est d’admettre que l’on s’ennuie assez vite, en plus de développer une certaine douleur au niveau du pouce, lequel est constamment sollicité pour tirer (via la touche A), recharger (avec B) et recadrer le viseur (en pressant la touche Y).

Sans la moindre possibilité de jouer (convenablement s’entend) via le motion gaming, ce The House of the Dead Remake en vient à nous faire regretter l’époque… de la Wii. En effet, la console de Nintendo proposait elle aussi son lot de rail-shooters, et si la précision n’était pas exceptionnelle, elle était néanmoins autrement meilleure qu’ici, ce remake nous forçant littéralement à jouer à la manette… Gasp ! Le must reste évidemment de rejouer à vos anciens rails-shooters avec leurs périphériques associés, et l’on se remémore avec émotion ce bon vieux GunCon (avec Time Crisis notamment) sur les consoles PlayStation pour ne citer que lui.

A cet ennui, s’ajoutent des graphismes d’un autre âge, mais c’est surtout du côté du gameplay que ce The House of the Dead Remake manque complètement le coche, et c’est bien dommage… Un rail-shooter, c’est bref, c’est intense, mais ça doit procurer un max de sensations et de fun, ce qui n’est pas le cas ici. A noter que la version physique du jeu sera disponible à la fin du mois de mai.

The House of the Dead Remake

4.5

Note Globale

4.5/10

On aime

  • Un remake très fidèle
  • The House of Dead est de retour !
  • Ca va vous, sinon ?

On aime moins

  • Injouable en mode gyroscopique
  • C'est quand même un peu moche
  • Ca manque de fun...
  • Ca se boucle en 1 heure max (et on n'a pas trop envie d'y revenir)
  • Un jeu de flingue... sans flingue ???