Accueil»Jeux vidéo»Capcom s’excuse pour… Street Fighter V

Capcom s’excuse pour… Street Fighter V

Capcom et des excuses concernant Street Fighter V

Disponible depuis quelques semaines maintenant, Street Fighter V vient tout juste d’accueillir un personnage clé : Guile. Toutefois, la politique de Capcom, qui consiste à proposer un jeu à plein tarif, mais dont le contenu était très (très) limité à sa sortie, et voué à être agrémenté au fil des mois, a fait pester bon nombre de joueurs. Une stratégie particulièrement discutable, comme nous le notions lors du test du jeu, avec un contenu « de base » bien trop limité pour convaincre…

Street Fighter V Ryu

Aujourd’hui, face à des ventes somme toute très relatives, mais surtout à des plaintes très nombreuses de la part des joueurs, Capcom a tenu à faire son petit mea culpa, par la voix de Kenzo Tsujimoto. Le fondateur de Capcom regrette en effet un lancement trop précoce pour Street Fighter V, ce qui a évidemment eu pour conséquence un contenu plus que rachitique. Une expérience qui a visiblement fait prendre conscience à Capcom de l’importance à accorder au temps de développement d’un jeu (!!!). « De ce fait, nous estimons qu’il est mieux de passer un peu plus de temps qu’avant sur le développement.« … oui, quand même…

STREET FIGHTER V_screen2

Pour Capcom, cela se traduit également par des résultats financiers moins glorieux que prévus, et l’entreprise prévoit un retour au fort bénéfice avec un ou deux ans de retard. Capcom qui proposera en 2016 les rééditions HD de Resident Evil 6 (déjà disponible), Resident Evil 5 et Resident Evil 4, mais aussi le tout nouveau Monsteur Hunter Generations, en juillet.