Accueil»Jeux vidéo»Test GRID Autosport : la bonne surprise, sur Nintendo Switch

Test GRID Autosport : la bonne surprise, sur Nintendo Switch

GRID Autosport en test sur Nintendo Switch

Depuis quelques jours, la Nintendo Switch accueille (via l’eShop uniquement) un certain GRID Autosport. Il s’agit tout simplement de la première « vraie » simulation automobile de la console de Nintendo, avec une adaptation signée Feral Interactive. C’est parti pour notre test de GRID Autosport sur Nintendo Switch !

Test GRID Autosport Nintendo Switch
© Codemasters / Feral Interactive

Si la Nintendo Switch permet à des millions de joueurs de profiter de titres assez exceptionnels comme Super Mario Odyssey, Zelda : Breath of the Wild, Astral Chain, Octopath Traveller et tant d’autres, force est d’admettre que la console n’a pas de quoi assouvir la soif de vitesse des mordus de sport automobile. Certes, il y a bien Mario Kart 8 Deluxe, mais on est loin d’un Gran Turismo Sport ou d’un Forza Motorsport 7.

L’annonce il y a quelques mois de ce GRID Autosport avait de quoi faire grimacer plus d’un joueur, et on voyait (très) mal la Nintendo Switch capable de tenir le coup… quand on voit déjà comment rame le dernier Zelda : Link’s Awakening. Pourtant, c’est bien techniquement que ce GRID Autosport est le plus bluffant.

Un GRID Autosport techniquement bluffant ?

En effet, une fois le jeu (et les textures HD en option) téléchargé, une Course Simple permet de se faire un premier avis sur la technique du jeu. Et force est d’admettre… que c’est bluffant ! Certes, on est loin des meilleurs jeux du genre sur Xbox One, PC et PS4, mais quand même, tout au long de notre test, impossible de nier l’exploit réalisé par Feral Interactive avec ce portage.

Test GRID Autosport Nintendo Switch Alfa Romeo
© Codemasters / Feral Interactive

Mieux encore, en passant via les options, on peut choisir entre trois modes de graphismes à savoir un mode Optimisé à 30 fps, avec de jolis détails, des effets de lumières, un chouette effet de flou en vue cockpit… Mais on peut aussi privilégier la Performance, avec un rendu moins net, des effets réduits, mais une fréquence plus élevée. Enfin, on peut aussi opter pour un mode Portable, qui privilégie l’autonomie de la console. Là, le jeu perd énormément en détails, et rares sont ceux qui vont utiliser ce mode. A noter que le changement de mode s’effectue « en temps réel » via le menu pause, sans avoir à relancer le jeu.

Bref, ce GRID Autosport, sans être non plus un régal pour les yeux, est une franche réussite, et c’est un vrai plaisir que de voir tourner le jeu, notamment en mode nomade. Les dégâts sur les véhicules sont plutôt bien gérés, tout comme les différents effets, avec en prime des chargements plutôt courts… bref, difficile de voir comment il aurait été possible de faire mieux. A noter que la pluie n’est pas au rendez-vous ici.

Test GRID Autosport Nintendo Switch
© Codemasters / Feral Interactive

Un mélange arcade-simulation

Sur la piste, ce GRID Autosport n’est pas une simulation pure et dure. En effet, même si le jeu propose de nombreuses options pour personnaliser la conduite, l’ensemble reste plutôt assisté malgré tout, et on pilote en permanence ici dans un baquet situé à mi-chemin entre arcade et simulation.

Test GRID Autosport Nintendo Switch
© Codemasters / Feral Interactive

Et tant mieux finalement, car il faut bien avouer que le pilotage n’est pas forcément aisé sur Nintendo Switch, la faute à des sticks très petits, et à des boutons ZL et ZR eux aussi pas forcément idéaux pour gérer l’accélération et le freinage. L’ensemble se pilote plutôt bien malgré tout, même si cette assistance permanente fait que l’on n’a jamais réellement l’impression de contrôler son bolide à 100%.

A noter quelques options plutôt sympas ici, avec notamment la possibilité de donner des consignes à son coéquipier, via les boutons L et R. On peut ainsi demander à ce dernier de protéger sa position, de tenter de dépasser son adversaire, ou bien de se montrer plus agressif que jamais… au risque de commettre une erreur. Un aspect que l’on utilise notamment dans le mode Carrière du jeu, joliment scénarisé, qui permet de naviguer entre les épreuves et les équipes, avec des objectifs de sponsors à accomplir.

Test GRID Autosport Nintendo Switch
© Codemasters / Feral Interactive

Cinq disciplines et les grands constructeurs auto au rendez-vous

A ce sujet, GRID Autosport sur Nintendo Switch propose un total de 5 disciplines, avec au menu : Touring, Endurance, Open Wheel, Tuning et Street. On peut aussi participer à des courses de type Demolition, à du Drift et même du Drag. Bref, c’est assez complet, avec bien sûr pas mal de vrais bolides à piloter, issus de chez Alfa Romeo, BMW, Ford, Mercedes, Audi, Peugeot, Nissan, Honda, McLaren… A noter que les modes multijoueur et online ne sont pas encore disponibles, et arriveront prochainement via une mise à jour du jeu.

On y retrouve également divers circuits, avec des tracés urbains, mais aussi quelques pistes légendaires comme le Red Bull Ring, Indianapolis ou encore le tracé de Spa Francorchamps. Comme dit plus haut, la jouabilité est plutôt correcte dans l’ensemble, avec la possibilité de jouer via les joy-con, mais aussi le Controller Pro et même la manette GameCube. A noter que les vibrations HD sont plutôt bien utilisées ici, notamment pour simuler la reprise de grip ou les passages sur les vibreurs.

Bref, vous l’aurez compris, sans jouer dans la même cour que Forza Motorsport, Gran Turismo, Project CARS ou Assetto Corsa, ce GRID Autosport sur Nintendo Switch est un excellent jeu de courses, avec une réalisation technique assez bluffante « pour de la Switch« . A envisager donc, si vous souhaitez faire quelques chouettes courses de temps en temps sur votre console Nintendo.

(Test de GRID Autosport sur Nintendo Switch réalisé à partir d’une version fournie par l’éditeur)

Notre avis

8.0
Malgré nos craintes (techniques notamment), GRID Autosport constitue au final une très bonne surprise. Non seulement le jeu est plutôt solide techniquement (pour de la Switch), mais en plus, le gameplay simu-arcade est parfaitement taillé pour la console de Nintendo. La jouabilité est assez fun, avec en prime un contenu plutôt conséquent en terme de bolides, de tracés, de disciplines proposés. Bref, une vraie bonne surprise, et un très bon jeu de course qui permet de piloter à peu n'importe où et n'importe quand.
44 Avis d'utilisateur
Notre Avis 8.0

Les plus

Un gameplay simu-arcade parfaitement adapté. Visuellement bluffant "pour de la Switch". Le contenu. Compatible manette Pro et GameCube. L'IA qui commet des erreurs. Le mode Carrière, à l'ancienne.

Les moins

L'interface générale, vieillotte. Pas de cycle météo. Pas forcément évident à jouer via les joy-con.