Accueil»Jeux vidéo»Test F1 2020 : encore mieux que (l’excellent) F1 2019 ?

Test F1 2020 : encore mieux que (l’excellent) F1 2019 ?

Dans un contexte aussi difficile et l’arrêt complet du championnat de Formule 1, nous nous sommes demandé si les développeurs de chez Codemasters allaient réussir à proposer un F1 2020 aussi  réussi que le précédent. En tout cas, ils ont mis les chances de leur côté en voyant grand, très grand. Disponible ce 10 juillet, F1 2020 arrive-t-il à se renouveler ou avons-nous droit à une « grosse mise à jour » ? Eléments de réponse dans notre test complet de F1 2020 !

Test F1 2020 PS4 Xbox

Notre test de F1 2020 sur PS4 Pro et Xbox One X !

Après le test de l’excellent opus 2019, c’est évidemment avec beaucoup d’impatience que l’on attendait de mettre la main sur ce F1 2020. La première nouveauté qui ne vous aura surement pas échappé est l’apparition des deux nouveaux circuits officiels à savoir Zandvoort et Hanoï. La technicité et les enchaînements du premier vous mettront à rude épreuve et le dernier virage du deuxième vous donnera des sueurs froides !

Cela dit, cela fait du bien de découvrir des nouveaux tracés, et participe à renouveler le contenu d’un jeu qui ne peut pas innover de ce côté-là. On imagine toutefois que vous reviendrez vite à vos premiers amours (Spa, Monza, Interlagos, Barcelone, Red Bull Ring…) tant Zandvoort et (surtout) Hanoï ne semblent pas taillés pour la F1…

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

La deuxième nouveauté, et pour la première fois dans la franchise, consiste à créer son écurie et aller défendre son nom face aux vraies équipes du championnat. Le mode de jeu en question s’appelle « My Team », et Codemasters a mis les mains dans le cambouis pour proposer une expérience nouvelle et terriblement immersive !

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Vous serez donc pilote/directeur de l’écurie. Vous aurez à créer votre voiture en modifiant la livrée et les pilotes (vous, plus votre coéquipier). Puis, votre motoriste (Honda, Renault, Ferrari ou Mercedes) et enfin vos sponsors. Evidemment, tout cela sera soumis à un budget, et il faudra impérativement faire des choix pour ne pas se retrouver dans le rouge…

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Vos choix influeront sur votre carrière et les résultats à atteindre. Si vous avez déjà joué à Motorsport Manager, vous sentirez une certaine similitude dans les menus et la façon dont ils sont agencés. Une multitude de nouveaux menus (présentation de la voiture, pilotes, évolutions techniques, objectifs) sont du plus bel effet. Vous avez maintenant la possibilité de recruter des nouveaux pilotes sous contrat ou en « free agent ».

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Vous rêvez de signer Sebastian Vettel ou le jeune Nick DeVries dans votre écurie ? C’est maintenant possible, si vous avez la trésorerie ou les bons objectifs bien sûr ! D’ailleurs, l’introduction de la F2 l’année dernière a été transformée en une saison complète cette année.

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Vous pourrez choisir la longueur de la saison en allant jusqu’à 10 ans, afin de vivre une vraie évolution pour votre pilote ! Enfin, et depuis le temps que l’on attendait cela (depuis F1 2012 en fait), il est enfin possible de jouer en écran partagé avec un ami ! Il était temps !

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Une autre nouveauté qui pousse l’immersion dans le bon sens est le nouveau HUD qui se rapproche toujours plus de la réalité. Cela se ressent dans les polices d’écriture, les temps au tour ou le rythme. Le menu MFD qui permet de visualiser les composants de la voiture ou demander des informations à Jeff restent inchangés. A noter également la présence du « speed trap », ou encore d’un rétroviseur virtuel très pratique.

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Un nouveau comportement pour les monoplaces de F1 2020 ?

Les monoplaces de F1 2020 étonnent cette année par leur comportement. Les pilotes professionnels ont été très importants une fois de plus dans le développement du jeu. George Russel le disait dans un stream Twitch, expliquant qu’il était vraiment étonné par le comportement très réaliste des monoplaces du jeu. N’ayant pas la possibilité d’essayer (une véritable F1) pour valider ou non, nous le croirons sur parole.

Grâce à eux, nous avons le droit à un nouveau bouton afin d’activer le dépassement (overtake), alors qu’il fallait jouer de la croix directionnelle sur F1 2019 pour opter entre trois choix d’ERS (ou tout simplement laisser le tout en mode automatique).

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Avec notre expérience sur les précédentes versions, l’agressivité du train avant des voitures est différent et plus prononcé. Il semblerait aussi que les voitures soient aussi plus légères, avec un freinage plus mordant que jamais, chose que l’on constate surtout au volant. Cette année et encore une fois, le bruit des moteurs m’a enchanté. J’ai été choqué par le bruit des Renault (le E-Tech 20 et ses 1 600 cm3). Un gros travail a été fourni de ce côté-là cette année encore. Impressionnant !

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Les monoplaces sont nerveuses, joueuses et les sensations au volant sont incomparables. En toute honnêteté, F1 2020 est clairement meilleur au niveau des sensations au volant, mais reste parfaitement jouable à la manette. Chaque année, Codemasters affine le comportement et ce n’est pas pour nous déplaire.

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Enfin, tout est réglable : l’inclinaison des ailerons, le lest, carrossage, différentiel, suspension, barre antiroulis, garde au sol, pression des freins, équilibrage et pression des pneus. Il y a vraiment de quoi s’amuser. Pour les plus perdus, vous avez la possibilité d’utiliser des réglages créés par la communauté ou jouer avec la voiture standard. Rien de nouveau ou différent par rapport à F1 2019 en somme.

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

F1 2020 : accessibilité et IA

F1 2020 mise aussi sur l’accessibilité. Une aide au volant a été implémenté et la possibilité de jouer avec les aides est plus accessible. Les développeurs ont aussi ajouté une aide qui permet de ne plus glisser dans l’herbe. Certains crieront au scandale mais F1 2020 n’est pas une pure simulation, c’est un jeu grand public. Bien sûr, en désactivant toutes les aides, vous aurez une expérience assez fidèle, toujours selon les dires des vrais pilotes, mais qui conserve malgré tout un petit côté « accessible ».

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Si vous étiez agacé par le comportement des IA l’année dernière, sachez qu’il y a du mieux. Les monoplaces contrôlées par l’ordinateur sont toujours sur un rail (à cette vitesse, il est vrai que c’est mieux) et hésiterons un peu plus qu’avant à vous torpiller. J’ai fait plusieurs essais en ralentissant volontairement mon rythme et les voitures ne vous dépassent pas tout le temps. Il y a encore des choses à améliorer niveau IA.

L’avis de Stéphane sur ce F1 2020 version Xbox One X

Sur Xbox One X, F1 2020 est un pur régal pour la rétine et pour les tympans. Très agréable visuellement, avec en prime de nombreux effets très réussis, le jeu se paie également le luxe de tourner sans sourciller à la cadence de 60 fps (coucou Assetto Corsa Competizione !). Le gameplay est toujours aussi grisant, l’impression de vitesse est bien là, bref, F1 2020 est une pure réussite.

F1-2020-Jaquette-France

Dommage toutefois que le côté « déjà-vu » s’installe aussi rapidement, la faute à une interface très proche de l’opus 2019, mais aussi à de nombreux éléments récupérés de l’épisode précédent, comme les animations, les célébrations ou encore ces interviews plus pénibles qu’autre chose. A noter qu’il est une nouvelle fois possible de jouer à la manette, en désactivant l’intégralité des aides à la conduite. Certes, il faut doser soigneusement l’accélération et le freinage, mais c’est tout à fait faisable (et même plutôt jouissif).

Test F1 2020 PS4 Pro Xbox One X

Sur la piste, F1 2020 est un régal, mais je ne suis pas forcément friand de tous les « à-côtés » (mode Carrière, mode My Team, interviews, essais libres à objectifs…), qui viennent alourdir parfois sans raison l’expérience de jeu. Même les épreuves rétros ont un peu de mal à trouver leur place je trouve… Pour les fans de F1 en tout cas, c’est clairement LE jeu à posséder, même si j’espère rapidement une mise à jour pour corriger les quelques oublis esthétiques et autres soucis d’équilibrage au niveau de l’IA ou des performances des différentes monoplaces.

F1 2020, côté graphismes

F1 2019 avait grandement amélioré l’aspect graphique par rapport au 2018. Les effets de lumières, l’ambiance générale des circuits et du paddock étaient magnifiques. On ne change pas une équipe qui gagne et F1 2020 reprend les qualités de son prédécesseur. Les livrées sont évidemment au gout du jour et les combinaisons aussi (à noter qu’un patch verra le jour de sa sortie pour mettre à jour les livrées Mercedes et Williams qui ont été changées au dernier moment).

Malheureusement, on trouvera toujours les mêmes animations et le design des personnages restent inchangé. C’est plutôt dommage et cela ne favorise pas le coté « nouveau » du jeu. Les développeurs ont bien essayé d’implémenter des achats in game (avec de l’argent virtuel) afin d’obtenir des nouvelles célébrations, mais cela ne fonctionne pas tellement non plus. Les nouvelles animations donnent toute l’identité quand il s’agit d’un jeu qui sort tous les ans et de ce coté, F1 2020 laisse un petit gout d’inachevé.

Notre avis

9.0
F1 2020 capitalise (une nouvelle fois) sur le succès de la franchise en ajoutant les touches qui permettent de maintenir l’intérêt. Il pourrait s’agir d’une grosse mise à jour mais le travail sur le comportement justifie chaque année à lui seul l’achat du nouvel opus. Si cela ne suffisait pas, cette année nous avons le droit à un mode MyTeam immersif et bien pensé ! Pour résumer, F1 2020 est tout simplement meilleur que F1 2019 et sera (on l'espère !) moins bien que le prochain F1 2021 (sur PS5 et Xbox Series X ?).
41 Avis d'utilisateur
Notre avis concernant F1 2020 9.0

Les plus

Le jeu ultime pour les fans de Formule 1 (et Formule 2). Le comportement des voitures toujours aussi grisant. Le mode carrière très immersif. L’IA est en meilleure forme que l’année dernière. Accessible au plus grand nombre. Toujours plus beau.

Les moins

Pas de concurrent sur le segment. Pas de prise de risque finalement. Les mêmes animations, encore et toujours. Quelques soucis d'équilibrage (IA, performances...)