Accueil»Jeux vidéo»Test Disney Illusion Island : un Metroidvania… surprenant, sur Nintendo Switch

Test Disney Illusion Island : un Metroidvania… surprenant, sur Nintendo Switch

Officialisé il y a quelques mois, Disney Illusion Island arrive enfin sur Nintendo Switch, et c’est l’heure du grand test ! Après une présentation magnifique, le jeu était fermement attendu, par les plus jeunes bien sûr, mais aussi par les plus anciens, ceux qui ont connu les autres « Illusion » sur Mega Drive ou encore Master System. Toutefois, dès les premiers instants, on comprend que ce nouvel Illusion Island n’aura rien (mais rien) à voir avec ces illustres jeux d’antan. On vous explique.

Test Disney Illusion Island, c’est pas (du tout) ce qu’on espérait…

Pour la petite histoire, Mickey, Donald, Dingo et Minnie se retrouvent sur l’île de Monoth, chacun ayant été invité par l’autre pour un pique-nique. La réalité est tout autre, et nos quatre héros vont rapidement être sollicités par des locaux pour leur venir en aide, en récupérant trois grimoires sacrés. Côté look, l’ensemble s’inspire du récent « Le Monde Merveilleux de Mickey Mouse », avec un style très moderne, et plus cartoonesque que jamais. On aime ou on n’aime pas, c’est le « nouveau Disney ».

test illusion island

MAIS ! Dès les premiers instants, on comprend que ce Disney Illusion Island va nous emmener dans un gigantesque monde ouvert, façon Metroidvania… là où l’on s’attendait à une succession de niveaux à jouer en solo ou en multi, façon Rayman Legends. A noter qu’à plusieurs, on dispose de quelques actions en coopération (sauter plus loin, plus haut..), mais l’ensemble reste parfaitement jouable en solo.

On l’a dit, Disney Illusion Island est donc (et à notre grand regret) un Metroidvania, soit une vaste map labyrinthique, qui dévoilera ses secrets au fur et à mesure de la progression. Au fil du jeu, on débloque de nouvelles compétences, lesquelles permettront d’atteindre telle porte, d’ouvrir tel passage, de casser tel mur, de nager… Bref, vous connaissez la formule.

test illusion island

A noter que si certains ennemis sont bien présents, ces derniers sont non seulement hideux en terme de design mais, Disney oblige, on ne pourra pas les tuer/assommer. Ces derniers agissent finalement comme des obstacles ambulants, et c’est assez déroutant, pour ne pas dire très décevant.

Côté progression, ne vous attendez pas à un Castlevania ou à un Metroid ici (ou même à un excellent F.I.S.T.). Disney Illusion Island est un jeu d’une simplicité enfantine, quand bien même certains passages de plateforme se montreront trop ardus pour les plus jeunes. Un côté paradoxal qui se retrouve dans d’autres portions du jeu, avec notamment des reliques à collectionner, faisant référence à de vieux films Disney. « Chouette » se dit-on… mais cela n’apporte absolument rien en réalité. Pas un extrait, pas un bonus… nada, niet.

test illusion island

Destiné à toute la famille, malgré certaines sections vraiment pas évidentes pour les plus jeunes on l’a dit, Disney Illusion Island brille par sa simplicité. Pour un joueur un minimum aguerri, le jeu consiste à se promener d’un endroit à l’autre de la map, sans le moindre challenge, et sans le moindre ennemi donc, si ce n’est un trio de boss. A cela s’ajoutent une myriade de checkpoints qui, vers la fin du jeu, se transforment en autant de points de téléportation accessibles à tout moment. Ah…

test illusion island

Techniquement parlant, outre un design moderne qui déplaira forcément aux « anciens », Disney Illusion Island propose des animations juste somptueuses bien qu’un poil limitées, avec en prime une bande-son magnifique.

Dommage toutefois que cela contraste avec des décors ultra plats et sans la moindre once de vie, sans oublier une caméra qui tend parfois à s’éloigner trèèèèèèèèèèèèèèèèèès loin de l’action. Mention spéciale au doublage en français, vraiment très réussi, mais quel dommage de constater à quel point ce Disney Illusion Island ne sait jamais réellement sur quel pied danser.

test illusion island

En définitive, outre la déception découlant du fait que l’on pensait découvrir un jeu de plateformes classique, ce Disney Illusion Island peine à convaincre, le jeu étant dénué de challenge en plus de proposer des décors tristement vides.

Côté durée de vie, il nous aura fallu un peu moins d’une dizaine d’heures pour titiller le 100% de complétion, mais cela aura nécessité de se forcer quelque peu à continuer l’aventure. Aussi, n’espérez pas croiser d’autres personnages Disney au cours de l’aventure.

test illusion island

Alors oui c’est coloré, c’est précis côté gameplay et les quelques séquences animées sont drôles et réussies, mais force est d’admettre que l’on s’ennuie un peu trop souvent, et que l’on peste surtout face au résultat final, tellement en-deçà des attentes. Dommage…

test illusion island nintendo switch
© Dlala Studios

Notre avis concernant Disney Illusion Island

Il serait facile de dire que ce Disney Illusion Island aurait pu troquer son appellation contre « Desillusion Island », mais quel gâchis… Alors que le jeu semblait tout avoir pour constituer un hit absolu, auprès des anciens joueurs comme des plus jeunes, le jeu se perd en réalité dans un Metroidvania sans queue ni tête, truffé d’ennemis à la direction artistique inexistante, et qui ne constitue au final qu’une balade sans grande saveur mêlant exploration et plateformes. Certes, les animations sont sublimes, l’humour est très réussi, la musique est magnifique et quelques passages sortent un peu du lot, mais globalement on peine à comprendre où les développeurs ont voulu nous emmener… Ah quel dommaaaaaaage madame Chombier !

Disney Illusion Island

6

Notre avis

6.0/10