Accueil»Lifestyle»Prendre position : L’évolution de l’employé de bureau

Prendre position : L’évolution de l’employé de bureau

Cela fait quelques années maintenant que l’on cherche à améliorer la position de l’employé de bureau. Une récente étude de revue médicale a révélé que les gens qui sont assis la plupart de leur journée sont 54 % plus susceptibles de mourir d’une crise cardiaque. Ainsi, certaines sociétés ont décidé de modifier leur manière de travailler, avec la ferme intention de « faire bouger » davantage leurs collaborateurs.

Tout le monde debout !

Evidemment, si la femme et l’homme modernes sont généralement assis toute la journée (au bureau), ils ont également tendance à privilégier cette position également à la maison, devant une bonne série Netflix, un jeu vidéo… La bonne nouvelle toutefois, c’est que la plupart des gens sont conscients des effets de rester assis toute la journée. De plus en plus « personnes assises » travaillent sur des exercices de réduction du stress dans leur routine quotidienne. De même, des bracelets d’activité permettent d’analyser les mouvements de l’utilisateur, et de le forcer à bouger plusieurs fois dans la journée.

Prendre position : L'évolution de l'employé de bureau

Infographie offerte par Wrike – logiciel de collaboration simple,

Du côté des entreprises aussi, les choses commencent sérieusement à bouger, et certaines sociétés commencent à investir dans le mobilier de bureau plus ergonomique tels que les bureaux debout, et même les bureaux à tapis roulant pour briser la stigmatisation disant que « la position assise est le nouveau tabac« .

Une assise trop prolongée peut en effet mener à diverses complications de santé comme l’obésité et/ou des risques cardiaques, et il est important de combattre autant que possible un mode de vie trop sédentaire. A noter que les utilisateurs de bureaux-tapis roulant indiquent que cet étonnant système favorise non seulement une meilleure condition physique, mais permettent aussi d’aboutir à une meilleure humeur générale et à une productivité accrue. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire.