Accueil»Lifestyle»Piratage Facebook : comment savoir si votre mot de passe est en danger (et s’il doit être modifié)

Piratage Facebook : comment savoir si votre mot de passe est en danger (et s’il doit être modifié)

Cela fait quelques longues années maintenant que vous êtes inscrit sur Facebook, ce réseau social « qui ne sert à rien, et sur lequel on ne poste jamais rien« , mais sur lequel on se rend quand même plusieurs fois par jour, « pour voir« . Plusieurs années donc que vous utilisez le même identifiant/mot de passe pour aller visualiser des vidéos débiles, des panneaux sans intérêt ou encore des messages de type « Si ton prénom commence par G, C, B, S L, T ou P, tu vas devoir payer une raclette à ton voisin !« . Toutefois, ce même compte Facebook anodin peut vous faire courir un certain danger…

Logo Facebook Sondage 2020

Fuite de données Facebook, les risques que vous courez

En effet, si Facebook a déjà fait l’objet de divers piratages et autres « fuites de données », la dernière en date est particulièrement lourde. Il y a quelques jours, ce sont en effet plus de 533 millions de comptes Facebook qui ont été concernés par un vaste piratage, avec autant d’informations privées disponibles sur le web. Des données personnelles qui remontent à 2019, et qui concernent un peu moins de 20 millions de comptes français.

Facebook Care Coeur Reactions

Ainsi, si votre compte Facebook a été créé avant l’été 2019, il est très fortement probable que vous soyez concerné. Par ailleurs, si vous avez eu à modifier récemment votre mot de passe Facebook, si qui est notre cas, c’est que vous avez bel et bien été concerné. Dans le doute, il est néanmoins plus que conseillé de modifier le mot de passe avec lequel vous accédez au réseau américain.

Et si vous ne savez pas réellement si votre compte personnel est concerné par la récente fuite de données, il peut être très utile d’utiliser ce site web, qui va analyser votre adresse mail (celle à laquelle vous vous connectez à Facebook), et vous indiquer si cete dernière a été corrompue ou non. Mieux encore, le site Have i been pwned ? se charge de vous indiquer sur combien de plateformes votre adresse mail a pu être compromise.

Facebook, PayPal, eBay, LeBonCoin… arnaques à gogo

Rappelons que parmi les données personnelles mises en ligne, peuvent apparaitre les adresses mail des utilisateurs, les nom, prénom, localisations, mais aussi les numéros de téléphone… Autant d’informations sensibles qui peuvent être échangées et revendues sur le web, à des fins évidemment malsaines, sinon ce n’est pas marrant. Et quand on sait que l’on utilise en général le même combo identifiant/mot de passe pour des dizaines de sites web, le fait qu’un pirate puisse disposer de ces informations est un gros (gros) problème…

Des piratages et autres tentatives d’escroquerie qui se multiplient depuis queqlues années maintenant sur Internet, et quand ce n’est pas un riche hériter qui vous promet quelques millions de dollars en échange d’un service, c’est un (faux) mail PayPal ou un mail eBay qui vous invite à donner vos informations privées, dans le but de vous soulager de quelques euros… Quelle belle époque.