Accueil»Autos»Surprise ! Voici la nouvelle Peugeot 408 (d’abord en hybride, puis en électrique)

Surprise ! Voici la nouvelle Peugeot 408 (d’abord en hybride, puis en électrique)

Avec sa silhouette fastback inédite, dans l’histoire de la marque, la nouvelle Peugeot 408 se veut la première du genre. Inattendue puisque différente, « cette Peugeot 408 d’une nouvelle espèce offre, en plus de sa posture féline et de son allure unique, l’excellence d’une ingénierie centrée sur l’efficience et une électrification intelligente, ainsi que les émotions procurées par des technologies de pointe dédiées au plaisir de conduire et à un usage instinctif » promet le constructeur.

© Peugeot

Une nouvelle Peugeot 408 façon fastback

C’est un fait, la nouvelle Peugeot 408 se distingue tout d’abord par sa silhouette Fastback dynamique et par son concept émancipé des catégories en cours, mais aussi par son style reconnaissable entre tous. La posture, féline, est typique des modèles de la marque au lion. Les lignes sont acérées, la calandre, qui reprend la couleur de la caisse pour s’intégrer parfaitement dans la face avant, est ponctuée du nouvel emblème de Peugeot, frappé d’une tête de Lion.

La découpe inversée du pare-chocs arrière surprend, tout en conférant au profil une dynamique inédite. La Peugeot 408 est solidement posée sur de grandes roues de 720 mm de diamètre, et les jantes iconiques de 20 pouces présentent un design géométrique disruptif. A l’avant, la signature lumineuse à crocs intègre parfaitement la 408 dans la famille Peugeot, tout comme les feux LED à trois griffes à l’arrière.

© Peugeot

D’une longueur de 4,69 m, basée sur un empattement long de 2,79 m, la nouvelle Peugeot 408 offre une habitabilité remarquable au 2e rang, avec un espace aux genoux de 188 mm. Le coffre à bagages est lui aussi généreux, avec un volume de 536 litres d’eau, modulable jusqu’à 1611 litres une fois les dossiers des sièges arrière rabattus. La hauteur est de 1,48 m, la silhouette en conséquence est fine et élancée. Cela profite à l’efficience aérodynamique.

A son conducteur et ses passagers, la Peugeot 408 offre la dernière génération du Peugeot i-Cockpit, reconnaissable entre tous par son volant compact dédié au plaisir de conduire et à une agilité maîtrisée. L’accent est mis sur la qualité d’exécution de l’habitacle, et sur une connectivité intégrant les toutes dernières technologies pour rendre l’expérience de la conduite et du voyage plus intuitive et gratifiante. Rappelons au passage que Peugeot recherche actuellement des ambassadeurs pour sa gamme électrique.

© Peugeot

Alimentés par 6 caméras et 9 radars, les systèmes d’aide à la conduite apaisent et sécurisent. On compte notamment un régulateur de vitesse adaptatif avec fonction Stop and Go, une vision de nuit (Night Vision) qui permet d’alerter de la présence d’animaux, de piétons ou de cyclistes sur la voie avant qu’ils n’apparaissent dans le faisceau lumineux des feux de route, une surveillance d’angle mort longue portée (75 mètres), une alerte arrière de trafic, qui prévient d’un danger potentiel lors d’une marche arrière.

Deux versions hybrides, une version essence, et bientôt une 100% électrique

L’offre des motorisations animant la Peugeot 408 comporte deux versions hydrides rechargeables de 180 et 225 ch et une version essence de 130 ch. Toutes trois sont associées à une boîte automatique à 8 rapports EAT8. Une version tout électrique suivra quelques mois plus tard.

© Peugeot

L’efficience a été au centre des préoccupations des concepteurs de la Peugeot 408, puisque l’association des efforts en matière d’aérodynamique, de réduction des masses (à partir de 1396 kg) et de motorisations à faibles émissions permet de revendiquer des consommations d’énergie moyennes remarquablement basses (en cours d’homologation), aussi bien pour les hybrides que pour la version thermique de 130 ch.

La nouvelle Peugeot 408 arrivera sur le marché dès le tout début de l’année 2023. Voiture à vocation mondiale, elle sera d’abord produite en France, à Mulhouse, pour le marché Européen puis, très vite dans l’usine de Chengdu en Chine pour le marché local.