Accueil»High-Tech»Motorola brade (déjà…) son Razr : 1 smartphone acheté = 1 smartphone gratuit !

Motorola brade (déjà…) son Razr : 1 smartphone acheté = 1 smartphone gratuit !

Motorola Razr, le smartphone à clapet « évènement » ?

En fin d’année dernière, Motorola créait l’évènement (du moins, la marque le pensait) avec son Razr. Emboitant le pas de Samsung avec son Fold, il s’agissait d’un smartphone reprenant le bon vieux format à clapet d’antan, mais avec un écran OLED de 6,2″, ainsi qu’un petit écran secondaire en façade lorsque le Razr est refermé.

Motorola Razr gratuit

La promesse de Motorola était alors de permettre aux utilisateurs de profiter d’un format très apprécié (le téléphone à clapet des années 2000), tout en profitant de toutes les joyeusetés modernes, à commencer par un large écran tactile, et un écosystème Android pour le moins complet. Un « plaisir » qui a prix : 1500 dollars (et même 1699 euros en France).

En effet, commercialisé depuis le début de l’année, c’est 1500 dollars qu’il faut débourser pour s’offrir un Motorola Razr. Un tarif complètement rédhibitoire pour le commun des mortels. De plus, quitte à mettre 1500 dollars/euros dans un smartphone, autant les placer dans un smartphone à la fiche technique irréprochable, plutôt qu’une sorte de prototype à la durabilité toute relative, et à la fiche technique somme toute très moyenne….

Une offre « 1 Razr acheté = 1 Razr offert » chez Motorola

Bref, c’est une évidence, le Motorola Razr a fait un flop (ou un « pschit » comme disait le regretté Jacques Chirac), et le constructeur a bien du mal à vendre ses smartphones. A tel point que Motorola vient de mettre en place, aux Etats-Unis, une offre pour le moins « rétro » à savoir :  « 1 acheté = 1 offert« .

Motorola Razr gratuit

En effet, pour tout achat d’un Motorola Razr sur le site de la marque, à 1500 dollars donc, vous pouvez ajouter un second smartphone à votre panier, pour bénéficier d’une remise immédiate de 100%. Ainsi, pour 1500 dollars, vous ne recevrez pas un Motorola Razr, mais bien deux exemplaires. Entre nous, on a du mal à comprendre le pourquoi de cette offre promotionnelle, tant une proposition de type « 50% de réduction » aurait été plus intéressante.

En effet, quand bien même on est intéressé par un Motorola Razr, il faudra débourser ici 1500 dollars, et espérer pouvoir revendre le second exemplaire à un tarif intéressant. A moins bien sûr de vouloir équiper toute la famille en Motorola Razr, mais on est bien d’accord que trouver deux personnes, au sein d’un même foyer, qui seraient intéressées par un Razr est juste impossible. Rappelons au passage que le Razr est en vente depuis janvier 2020, soit à peine 4 mois…

Motorola Razr gratuit

En France, pas d’offre (pour le moment) similaire à celle proposée par la division américain de Motorola, mais pour tout achat d’un Razr, vous bénéficiez quand même d’un étui de protection et d’un an de protection contre les dommages accidentels offerts. Quoi…?

Le smartphone pliable… tout le monde s’en fout ?

Si le marché des smartphones fait depuis quelques années la course à l’innovation, avec toujours plus de surface d’affichage, toujours plus de capteurs photo, toujours plus de Mhz et autres Go de RAM, certains, comme Samsung et Motorola ont donc fait le choix d’innover sur le format, en proposant des terminaux pliables.

Samsung-Galaxy-Fold

Du côté de chez Samsung, en plus du Galaxy Fold, on a lancé plus récemment le Galaxy Z Flip, qui reprend lui aussi le format à clapet des années 2000. Toutefois, outre le tarif complètement ubuesque des smartphones pliables, et leur durabilité qui pose pas mal de questions, la vraie question est : a-t-on réellement besoin d’un smartphone qui se plie ?

En effet, si le côté « wow » et la prouesse technologique sont bien là, difficile de trouver un véritable intérêt à un smartphone qui se plie, mais qui nécessite de débourser 1500 dollars. Alors certes, les irréductibles répondront qu’une fois plié, le smartphone pliable est très discret dans la poche, et bien plus agréable à transporter qu’un large OnePlus 7T Pro McLaren Edition pour ne citer que lui.

Trop cher, pas assez fiable…

C’est vrai oui… mais dans ce cas, quitte à profiter d’un smartphone compact, autant ne pas débourser une telle somme, et s’offrir tout simplement un « petit » iPhone SE ou un petit smartphone Android un minimum récent, non ? On retrouve le côté « compact« , mais aussi une fiche technique très solide, sans oublier un côté « durable » autrement plus prononcé qu’un écran OLED pliable qui va (et on le sait tous) forcément céder dans un futur plus ou moins proche…

Car personne n’est dupe, avec ces smartphones pliables, c’est bien le client qui joue le rôle du cobaye, et qui va se charger, à ses dépends, de vérifier la fiabilité du produit.

Samsung-Galaxy-Fold

Avec son offre, Motorola semble clairement confirmer le peu d’intérêt que portent les utilisateurs à ces smartphones pliables. Il s’agit davantage d’une course à la technologie, d’un concours de « qui a la plus grosse » entre certains acteurs du marché. Cela nous rappelle un peu cette époque (pas si lointaine) de la sacro-sainte 3D à la maison, avec des Smart TV 3D censées révolutionner notre façon de voir des films, et qui a finalement été un flop intégral (et c’est plus que mérité). Bref, entre nous, n’achetez pas de Motorola Razr… ni même un quelconque autre smartphone pliable, vous le regretterez rapidement.