Accueil»Lifestyle»Neuralink (Elon Musk) veut créer Jurassic Park dans 15 ans… mais genre, dans la vraie vie !

Neuralink (Elon Musk) veut créer Jurassic Park dans 15 ans… mais genre, dans la vraie vie !

Rappelez-vous, en 1993, les cinémas du monde entier accueillaient l’extraordinaire nouveau film de Steven Spielberg : Jurassic Park. Un film adapté d’un roman de Michael Crichton, véritable prouesse technologique à l’époque grâce aux images de synthèse signées Industrial Light & Magic, et qui avait amassé près d’un milliard de dollars de recettes. Pour la petite histoire, le père Spielberg avait préparé sa jeune audience, dès 1988, avec le dessin animé Le Petit Dinosaure et la Vallée des Merveilles. Autant dire que l’on fut nombreux (moi y compris) à devenir « fans de dinosaures » quelques années plus tard, et à acheter l’album Panini de l’époque.

Logo Jurassic Park

Jurassic Park bientôt dans la vraie vie ?

Dans les années 90, on a tous parodié le richissime John Hammond, celui qui a mis au point Jurassic Park, et qui a « dépensé sans compter« . Au fil des années, ce type de milliardaires un brin mégalos s’est développé également dans la vraie vie. Ainsi, aujourd’hui, nombreux sont ceux à vouloir utiliser leurs millions (ou leurs milliards) de dollars pour créer des choses totalement impensables.

Selon Max Hodak, dont la startup Neuralink fondée en collaboration avec Elon Musk (le papa des voitures Tesa) développe des implants cérébraux d’interfaces neuronales : « La biodiversité est quelque chose de définitivement précieux. La conservation est importante et logique. Mais pourquoi devrions-nous nous arrêter là ? Pourquoi n’essayons-nous pas, de manière plus intentionnelle, de générer une nouvelle diversité ? »

jurassic-park raptor

Et par nouvelle diversité, l’homme imagine de nouvelles espèces de dinosaures, oui oui. « Il ne s’agirait pas de dinosaures génétiquement authentiques, mais peut-être du résultat de 15 ans de reproduction et d’ingénierie afin d’obtenir de nouvelles espèces super exotiques. »

Le retour des dinosaures à l’horizon 2035

Ainsi, selon le patron de Neuralink, il n’est pas impossible en 2035 de vivre le retour des dinosaures. Le fantasme de l’enfant que nous étions en 1993 devant Jurassic Park pourrait donc devenir quelque chose de réalisable environ 40 ans plus tard.

Ce serait assez fou…. mais après tout, pourquoi pas imaginer un futur dans lequel on pourrait observer les différents dinosaures de Jurassic Park, à savoir des Vélociraptors, des Brachiosaures, des Tricératops, des Tyrannosaures ou encore des Dilophosaures cracheurs de venin ? Avouez que pour protéger la maison des intrus, disposer d’un panneau « Attention vélociraptor méchant » sur le portail, plutôt que « attention chien méchant« , ça aurait de la gueule non ?

Test Jurassic Park Super Nintendo

Evidemment, il va falloir patienter encore quelques années pour savoir si oui ou non Neurolink (ou une autre société) sera bel et bien capable de faire revenir à la vie les dinosaures si chers à notre enfance. D’ici là, on espère évidemment que les impressionnants robots dopés à l’IA de chez Boston Dynamics n’auront pas pris le dessus sur l’Humanité évidemment…  En attendant, profitez donc de ce dimanche un peu pluvieux pour regarder pour la énième fois Jurassic Park, c’est toujours un plaisir. Et si vous êtes un brin gamer, vous pouvez aussi relancer le jeu sur Super Nintendo ou Mega Drive, à vous de voir.