Accueil»Jeux vidéo»L’E3, c’est fini… retour sur ces 6 moments mémorables (que vous avez peut-être oubliés)

L’E3, c’est fini… retour sur ces 6 moments mémorables (que vous avez peut-être oubliés)

C’est officiel, l’E3 est mort. L’Electronic Entertainment Expo, plus connu sous le nom de E3, était l’un des plus grands salons internationaux du jeu vidéo et des loisirs interactifs. Véritable institution pour les joueurs, ce salon annuel, autrefois exclusivement réservé aux professionnels du secteur et aux journalistes, se tenait au début du mois de juin au Los Angeles Convention Center à Los Angeles. Il s’étalait généralement sur trois jours et mettait à l’honneur les constructeurs de machines et les éditeurs de jeux vidéo, sans oublier les célèbres conférences.

E3 2019, Cyberpunk 2077 à la conférence Xbox, et le « breathtaking » de Keanu Reeves

C’était en 2019, dans le cadre de la conférence tenue par Xbox, CD Projekt diffusait un tout nouveau trailer de Cyberpunk 2077, ponctué par une apparition à l’écran de Johnny Silverhand, alias Keanu Reeves. C’est la folie dans la salle, mais ce n’est rien par rapport à la suite, avec Keanu Reeves (le vrai !) qui déboule sur scène.

La suite, on la connait, Cyberpunk 2077 va souffrir d’un lancement pour le moins désastreux, mais à grands renforts de mise à jour (la toute dernière est disponible depuis début décembre), les développeurs sont parvenus à proposer un jeu d’une grande qualité, à condition toutefois d’y jouer sur PlayStation 5, Xbox Series ou PC.

E3 205 , Final Fantasy VII Remake, de la démo technique PS3 en 2005 au trailer du jeu dix ans plus tard

En 2005, Sony dévoile une démo technique censée démontrer les performances de sa nouvelle console : la PlayStation 3. Pour l’occasion, le géant nippon diffuse une vidéo illustrant une version revisitée de l’incontournable Final Fantasy VII. De quoi faire naître chez les fans la possibilité d’un remake intégral du jeu lancé sur la première PlayStation dans les années 90.

Il faudra toutefois attendre dix ans, et une certaine PlayStation 4, pour découvrir enfin le premier véritable trailer de ce Final Fantasy VII Remake, dont la seconde partie est attendue pour le début de l’année 2024, sur PlayStation 5.

E3 2000, quand Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty arrêtait le show à lui tout seul

Alors que Disney+ se prépare à diffuser un documentaire sur son créateur, Hideo Kojima, lors de l’E3 2000, c’est Metal Gear Solid 2 : Sons of Liberty qui avait « gagné l’E3 ». En effet, à intervalles réguliers, le trailer du jeu était diffusé sur les écrans géants du salon. De quoi arrêter le temps l’espace de quelques minutes, tout le monde prenant le soin d’admirer le trailer du jeu.

Rappelons que le tout premier trailer de Metal Gear Solid 2 a marqué toute une génération de joueurs, avec une bande-annonce qui a été remastérisée récemment, et qui était même distribué à l’époque sous la forme d’un DVD, afin d’en profiter encore et encore.

E3 2013, la PS4 à 399€, annoncée le lendemain de la Xbox One… à 499€

E3 2013, Microsoft et Sony s’apprêtent à officialiser leurs nouvelles consoles respectives, à savoir la Xbox One et la PS4. C’est Microsoft qui ouvre le bal, avec une conférence chancelante, et une Xbox One positionnée à 499 euros. Le lendemain, c’est au tour de Sony.

Evidemment, le géant nippon a rapidement su adapter sa stratégie en fonction de celle de son concurrent, et non seulement Sony avait raillé la gestion des jeux d’occasion chez Xbox, mais il avait surtout affiché une PS4 à « seulement » 399€. La guerre des consoles était déjà gagnée, ce qui se confirmera quelques années plus tard, avec une PS4 qui écrasera littéralement la Xbox One.

E3 2004, le trailer du nouveau Zelda (Twilight Princess) enflamme la salle

Lors de l’édition 2004 de l’E3, Nintendo propose une conférence dont il a le secret, avec de nombreuses nouveautés. Le point d’orgue est évidemment la diffusion d’un trailer en toute fin de conférence, annonçant le retour de Link, de la saga The Legend of Zelda.

Un trailer qui venait alors annoncer le futur Zelda : Twilight Princess, qui verra le jour conjointement sur GameCube et Nintendo Wii, et qui restera à tout jamais comme l’un des moments les plus forts de l’E3, sans compter l’arrivée en fin de vidéo de Shigeru Miyamoto en personne, équipé d’un bouclier hylien et d’une épée.

E3 2006, le reveal de GTA IV à la conférence Xbox… avec un tatouage

En 2006, Microsoft prenait une longueur d’avance en ce qui concerne Grand Theft Auto IV. Peter Moore avait alors dévoilé le jeu d’une manière unique et mémorable, puisqu’il avait soulevé sa manche pour montrer un tatouage du jeu (comme il l’avait fait pour Halo 2 précédemment). Peter Moore avait annoncé la date de sortie du jeu, puis avait précisé que le DLC serait une exclusivité temporaire pour les consoles Xbox. C’est une grande victoire pour Microsoft.

Il s’agissait déjà à l’époque d’un événement pour le moins majeur pour Xbox, car Rockstar Games est habituellement discret pendant la saison de l’E3, qui est très chargée. De plus, historiquement, la licence GTA était jusqu’alors une licence très affiliée à PlayStation (quand bien même la licence était présente sur la première Xbox).