Accueil»Lifestyle»Coronavirus France : le saviez-vous ? Il existe une attestation de sortie simplifiée

Coronavirus France : le saviez-vous ? Il existe une attestation de sortie simplifiée

Une attestation de déplacement dérogatoire simplifiée ?

On ne vas pas vous l’apprendre, la France est actuellement confrontée à des mesures de confinement relativement strictes, qui permettent néanmoins quelques exceptions. Pour cela, il est indispensable de détenir avec soi une attestation de déplacement dérogatoire dûment complétée, à présenter avec sa pièces d’identité lors d’un contrôle.

En effet, les infractions à ces règles sont sanctionnées d’une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros, et même 1 500 euros en cas de récidive. Tout récemment, le Gouvernement a mis en place une nouvelle attestation de sortie.

Une attestation relativement dense, et parfois compliquée à comprendre pour certains. C’est pourquoi le Gouvernement a également mis en place une attestation « simplifiée » (ci-dessus), pour les personnes ayant du mal avec la langue française, en difficulté avec la lecture/l’écriture, et pour les personnes en situation de handicap.

Un confinement étendu au 15 avril (au minimum)

Une attestation qui est elle aussi indispensable pour justifier toute forme de déplacement durant la période de confinement liée au coronavirus. Ainsi, cette dernière impose d’inscrire son nom/prénom, sa date de naissance et son adresse. Il faut également indiquer les raisons de son déplacement, sans oublier d’indiquer la date du jour, l’heure de sortie et une signature.

Photo Coronavirus

Rappelons qu’il ne faut pas utiliser de support numérique (type smartphone) pour vos attestations. Seul le document officiel du ministère de l’Intérieur ou une attestation sur l’honneur sur papier libre peuvent être utilisés comme justificatifs.

Un confinement qui a été mis en place le 16 mars dernier en France, pour une durée initiale de 15 jours. Ce dernier vient tout récemment d’être prolongé jusqu’au 15 avril, et pourrait durer jusqu’à la fin du mois d’avril (voire plus tard encore). Autant dire qu’il va falloir imprimer quelques attestations, mais aussi se trouver de nombreuses occupations (lecture, films, séries, jeux vidéo…) pour faire passer le temps. De son côté, la consigne principale reste toujours la même : Restez chez vous !