Accueil»Jeux vidéo»« Manque d’audace, d’originalité… » Sony rate le coche avec ses façades PS5… Une opportunité gâchée ?

« Manque d’audace, d’originalité… » Sony rate le coche avec ses façades PS5… Une opportunité gâchée ?

Retour en l’an de grâce 2005, Microsoft lance sa nouvelle Xbox 360 en fin d’année. Outre une fiche technique avantageuse, la Xbox 360 s’offre également une subtilité d’ordre esthétique : la façade amovible. En effet, en deux clics, le joueur peut retirer la façade de sa console, et la remplacer. Rapidement, Microsoft va lancer une nouvelle tendance, avec des façades collector, tandis que les éditeurs vont eux aussi rapidement proposer des façades en édition limitée, à l’effigie de leurs licences.

Les façades PS5, l’opportunité manquée de Sony ?

A l’époque, chaque occasion (ou presque) est bonne pour proposer une nouvelle façade, et on se souvient notamment de la façade E3 chez Xbox, mais aussi des façades Call of Duty, Gears of War, Viva Pinata, sans oublier les modèles plus classiques Silver, Blue… Outre le côté personnalisation, cela permettait également de remplacer une façade défectueuse, notamment au niveau des ports de carte mémoire et du clapet pour les ports USB.

faceplates xbox 360
© Xbox

On aurait pu croire que cette tendance à la customisation allait vite être reprise par Sony avec sa PS3, mais finalement non. Même Xbox délaissera la chose avec sa Xbox One. Toutefois, avec le lancement de la PS5, dotée de façades latérales amovibles, on pouvait légitimement croire que Sony allait vite relancer la tendance, avec un énorme potentiel à la clé.

Et c’est en partie vrai, puisque le géant nippon a bien proposé de nouveaux coloris… Toutefois, cela a pris énormément de temps, sans compter surtout un sérieux manque d’audace, d’imagination, d’originalité au niveau des façades proposées. On pouvait imaginer le lancement d’un kit « PlayStation Classic » par exemple, avec deux façades grises façon PlayStation première du nom, et de quoi mettre de la couleur au niveau du logo PS de la console. Mais il n’en fut rien…

test ps5 slim arriere
© THM Magazine

Alors pourquoi pas un kit façon PS2, avec des façades « Jet Black« , pour (re)donner un côté monolithe noir à la PS5, en lieu et place des façades blanches d’origine ? Là encore, non… Alors des façades collector, lancées avec les gros jeux maison comme God of War, Horizon, The Last of Us… sur lesquelles les joueurs allaient se ruer comme dans les années 2000 ? Mais là encore, hormis une PS5 édition Spider-Man, pas de faceplate collector à l’horizon…

Des façades PS5 (bien) trop timides, sans originalité, sans audace…

Depuis quelques semaines, Sony propose une nouvelle version de sa PS5, avec le modèle Slim, lequel se pare non pas de deux façades amovibles, mais de quatre pans indépendants. Cette fois c’est sûr, Sony prépare le lancement de façades dédiées ! Et bien toujours pas…

facades ps5 slim
© SpawnPoiint / X

En effet, dans le cadre du récents CES 2024 à Las Vegas, Sony a bien exposé trois kits à destination de sa PS5 Slim. En octobre dernier, Sony évoquait le lancement début 2024 de façades pour PS5 Slim, avec une collection « Deep Earth », déclinée en Volcanic Red, Cobalt Blue, et Sterling Silver.

Des éditions exposées au CES (voir photo ci-dessous), avec un rendu entièrement mat… mais difficile une nouvelle fois de s’extasier face à un tel manque d’audace non ?

facades ps5 slim
© SpawnPoiint / X

A noter que Sony a également promis un kit façade « noir entièrement mat« , mais pas de trace de ce dernier à l’heure actuelle. Côté prix, les kits façades de Sony sont proposés au prix de 59,99€. Pour un kit « Classic » ou « Rétro » ou dédié à un jeu, pourquoi pas, mais on voit mal les joueurs se ruer en boutiques et débourser un tel prix pour habiller sa PS5 Slim en Cobalt Blue…

Plus de trois ans après le lancement de la PS5, Sony joue encore (trop) la carte de la sécurité en ce qui concerne les options de personnalisation de sa console. Du côté de chez Microsoft, ce n’est pas la folie non plus côté personnalisation (la console ne s’y prête pas à la base), même si le géant américain propose aux propriétaires de Xbox un éventail d’habillages de console pour la Xbox Series X, avec notamment un design influencé par Starfield (pour une cinquantaine d’euros).

habillage starfield xbox series x
© Microsoft

Chez Sony, on l’a dit, il existe de nombreux jeux maison prêts à orner les plaques des PS5 et PS5 Slim. Ghost of Tsushima, inFamous, Ratchet & Clank, The Last of Us, God of War, Horizon, Gran Turismo…

Mais au-delà de la solide bibliothèque de jeux Sony, ces nouvelles façades pourraient également rendre hommage à l’Histoire de la PlayStation. Pourquoi pas imaginer des façades rendant hommage à chaque génération de PlayStation par exemple… En lieu et place de cela, sur la boutique officielle, on a droit à des façades « Grey Camo », « Nova Pink » et autres « Cosmic Red »… Mais que fait Sony ?

facades ps5 officielles
© PlayStation

Mieux encore, imaginez un peu le potentiel qu’offrirait une version Sony des Xbox Design Labs de chez Microsoft. Outre des manettes personnalisables, ajoutez-y des plaques personnalisables, ce que Xbox ne peut pas faire pour ses Xbox Series X et S, et vous obtenez une recette à succès prête rencontre un immense carton.

Les joueurs pourraient ainsi opter pour des couleurs personnalisées à utiliser à la fois pour les plaques et les manettes, offrant des combinaisons autrement plus audacieuses (et personnalisées forcément) par rapport à la sélection actuelle d’accessoires vendus au détail. Donc on le répète… Que fait Sony ?