Accueil»Autos»Un comparateur auto pour faire des économies

Un comparateur auto pour faire des économies

L’assurance auto : légalement, nul propriétaire de véhicule ne peut s’y soustraire. Peut-être avez-vous la même depuis de longues années et la conservez-vous par habitude ? Ou bien alors êtes-vous sur le point d’assurer votre premier véhicule ? Dans tous les cas, il est certainement bénéfique que vous étudiiez tous les choix qui s’offrent à vous. Vous pourriez être surpris des économies substantielles rendues ainsi possibles. Comment le faire sans y passer trop de temps et d’énergie ? C’est simple : confiez donc cette tâche à un comparateur d’assurance auto.

Assurance Auto
© Pixabay

Assurance auto : une offre pléthorique

Le moins que l’on puisse dire est que l’offre, dans le domaine de l’assurance pour automobiles, est particulièrement abondante.

Trois niveaux classiques selon vos besoins

Pour commencer l’analyse, il est important de rappeler que tout assureur propose en général trois niveaux principaux de prise en charge :

  • La formule dite « au tiers » constitue en quelque sorte l’entrée de gamme. Ses caractéristiques : c’est la moins onéreuse, mais aussi celle qui protège le moins. Elle ne couvre que les dommages causés aux biens ou aux personnes mais pas ceux subis par le responsable contractant ou son véhicule. Le cas échéant, l’assurance n’intervient pas. Cette formule est à privilégier si l’on conduit une voiture ancienne qui présente peu de valeur vénale (il n’est en quelque sorte pas nécessaire de se « ruiner » pour elle) et qui roule peu.
  • La formule « intermédiaire », en plus des prestations proposées par la précédente, inclut en sus les dommages corporels subis par le conducteur souscripteur s’il est responsable de l’accident.
  • Enfin, le niveau « tout risque » est le plus cher, c’est celui qu’on applique souvent à une belle voiture neuve. Comme son nom l’indique, il peut être activé à l’occasion de tout type de sinistre, quelle que soit la part de responsabilité.

Volkswagen Golf GTI ClubSport

A ces trois niveaux s’ajoutent des options venant améliorer les prestations vis-à-vis de risques spécifiques : bris de glace, remorquage, etc. Celles-ci peuvent occasionnellement s’avérer d’une très grande utilité, par exemple pour une intervention en cas de panne de batterie en plein trajet…

Une multitude d’acteurs

Le marché de l’assurance auto est partagé entre un grand nombre de groupes, pour certains historiques. Il s’agit dans la moitié des cas de sociétés d’assurance ou de mutuelles également actives dans l’assurance des véhicules. Depuis une trentaine d’années, des banques se sont elles aussi engagées, selon le phénomène dit de « bancassurance ».

Enfin, les automobilistes peuvent avoir recours aux services d’agences indépendantes de courtiers. Les parts de marché de ces différentes solutions évoluent en fonction des lois encadrant la vie du secteur. Mais dans tous les cas, il existe des centaines de contrats possibles compte tenu des différentes formules et du nombre des acteurs.

Audi A3 TFSI e 40

Des centaines de possibilités : trouvez votre contrat

Dans ce contexte, les automobilistes sont souvent amenés à choisir un contrat, certes en fonction de critères rationnels comme ceux mentionnés plus haut (âge du véhicule, nombre annuel de kilomètres parcourus, sans oublier marque et modèle, expérience du conducteur…), mais aussi selon la présence dans les médias et dans la publicité. Il n’est pas aisé d’avoir une vision objective de l’ensemble des possibilités même en connaissant parfaitement son profil-type. C’est alors qu’intervient le comparateur d’assurance auto.

Cet outil formidable repose sur un algorithme qui possède les mêmes données de départ que vous, puisque c’est vous-même qui les lui donnez. Mais en plus de cela, il est capable de scanner en une fraction de seconde des dizaines d’offres d’assureurs qu’il affichera triées par pertinence, sur lesquelles vous pourrez à votre guise faire des simulations et ainsi avoir une idée claire de ce que sera votre juste budget.

Les économies réalisées

Le manque de visibilité dans le paysage trop touffu de l’assurance conduit parfois à faire des erreurs sans qu’on le sache. Des études ont prouvé que l’utilisation d’un comparateur pour trouver le meilleur contrat adapté à ses besoins permet dans les cas les plus critiques d’économiser plus de 300 euros par an à prestations égales ! Ce n’est donc pas une chimère : que vous soyez jeune conducteur ou un fidèle de longue date à votre formule d’assurance, testez un comparateur : vous serez très vraisemblablement gagnant.