Vin Diesel en Last Witch Hunter !

Visiblement désireux de faire parler son talent d’acteur et de sortir enfin un peu de la franchise Fast & Furious, Vin Diesel campe, dans Le Dernier Chasseur de Sorcières, le personnage de Kaulder, un membre de la confrérie de la hache et de la croix, damné depuis 800 ans par la Reine Noire, et condamné à garantir la paix entre humains et sorcières dans notre monde actuel, ces dernières étant secrètement autorisées à cohabiter avec les humains à condition de ne jamais toucher à la magie noire.

dernier chasseur sorcieres vin diesel


Outre Vin Diesel, Le Dernier Chasseur de Sorcières regroupe également quelques acteurs de renom, avec notamment Michael Caine, dont le style et l’aura éblouissent l’écran (malgré ses 82 ans), mais aussi Elijah Wood (qui semble avoir été parachuté ici contre son gré) ou encore Rose Leslie (vue notamment dans Game of Thrones). Si le scénario démarre avec une scène de chasses aux sorcières médiévale assez kitsch (avec un Vin Diesel à poils longs), le « gros » du film se déroule de nos jours, avec cette thématique de l’équilibre souvent instable entre le Bien et le Mal dans notre monde moderne. A ce sujet, le film bénéficie de quelques effets visuels plutôt bien sentis dans l’ensemble, notamment vers la fin du périple (forcément).

dernier chasseur sorciere vin diesel 4

dernier chasseur sorciere vin diesel 3

Certes, l’ensemble est ultra convenu, et même si Vin Diesel pioche allègrement (mais en vain) dans sa palette d’actor’s studio pour jouer tantôt la colère, la joie ou encore le charme (si si !), on peine un peu à rentrer dans l’histoire. Histoire de ne pas dépayser totalement le golgoth américain, la production a décidé de faire rouler Kaulder en… Aston Martin Rapide S Sedan. Un placement produit classique dans les superproductions, mais un poil trop visible ici, tant il n’apporte rien au film, si ce n’est un regard d’étonnement de type « WTF?? » entre les spectateurs.

dernier chasseur sorciere vin diesel 2

Côté scénario, exception faite du toujours excellent Michael Caine, et outre un Vin Diesel poussif, ce Dernier Chasseur de Sorcières affiche un côté Série B assumé, avec des retournements de situation plus que prévisibles, et quelques scènes un peu mollassonnes. Le film se laisse toutefois regarder, avec 1h45 au compteur, mais ravira essentiellement ceux qui cherchent à se vider la tête et passer simplement un bon petit moment face à un film dont la bande-annonce laisse présager un film très rythmé, mais qui accouche au final d’un divertissement pour ados tout juste correct dans l’ensemble. Les fans de Vin Diesel seront aux anges, les spectateurs les moins exigeants passeront au pire un moment correct, tandis que les cinéphiles les plus pointus pesteront face à un scénario déplorable, un jeu d’acteur limité, une bande-annonce (un peu) piégeuse et, à l’instar d’un Dominique Besnehard à la sortie du Cameo, n’écriront « rien sur ce film, c’est une m**** !! » Reste à savoir dans quelle case vous vous situez.

Le Dernier Chasseur de Sorcières est sorti en salles le 28 octobre 2015, et sera disponible en DVD/Blu-Ray le 9 mars prochain chez SND/M6.

Notre avis

5.0
A la croisée entre Underworld, Van Helsing, La Momie et Buffy contre les Vampires, ce Dernier Chasseur de Sorcières, relativement propret dans l'ensemble, se laisse gentiment regarder, à condition bien sûr de ne pas être réfractaire au (non) jeu d'acteur de Vin Diesel, à ce petit côté "film pour ado rebelle et gothique", et à quelques twists un peu trop téléphonés.
7 Avis d'utilisateur
Notre avis 5.0

Commentaires