Accueil»Autos»Bugatti Baby 2 : une mini voiture électrique (à 500 exemplaires seulement)

Bugatti Baby 2 : une mini voiture électrique (à 500 exemplaires seulement)

La Bugatti Junior pour les 110 ans de la marque

En 1926, Ettore Bugatti et son fils Jean décident de construire une type 35 à l’échelle 1/2 pour Roland, le benjamin de la famille, à l’occasion de son quatrième anniversaire. En 2019, pour le 110e anniversaire du constructeur, Bugatti et Junior Classics font revivre la Bugatti Baby et ont présenté le premier modèle de conception imprimé en 3D sur le stand Bugatti au salon international de l’automobile de Genève.

La Bugatti Baby est adorée des aficionados de Bugatti et aujourd’hui, aucune collection ne saurait être complète sans la Baby dans ses rangs. Cependant, elle n’a été produite qu’à 500 exemplaires et seuls quelques chanceux sont en sa possession. Jusqu’à aujourd’hui…

Bugatti-Baby-2019

« Pour célébrer le 110e anniversaire de Bugatti, nous présentons le plus petit membre de la famille, à savoir la Baby II. Hommage contemporain au chef d’œuvre d’Ettore, la Baby II sera en édition limitée tout comme l’originale : seuls 500 véhicules seront fabriqués » indique le constructeur.

Lancée près d’un siècle après son prédécesseur, la Baby II a été créée à l’aide de technologies dernier cri mais dans le plus grand respect de l’héritage automobile de Bugatti. Faite main, la voiture a été conçue grâce à un scan numérique précis d’une Type 35 originale, construite pour le Grand Prix de Lyon en 1924.

Bugatti-Baby-2019

Une Bugatti électrique

Comme la Baby d’origine, la Baby II est entraînée par un moteur électrique sur l’essieu arrière. Mais elle est également équipée d’attributs supplémentaires par rapport à son prédécesseur tels que des packs de batterie lithium-ion amovibles, un différentiel autobloquant, et même un freinage régénératif.

La voiture junior sera disponible dans deux modes de puissance pour les conducteurs de différentes statures : un « mode enfant » d’1 kW avec une vitesse maximale limitée à 20 km/h, et un « mode adulte » de 4 kW, avec une vitesse de pointe de 45 km/h. Pour les amateurs de frissons, une « Speed Key » est disponible en option (comme la Speed Key de sa grande sœur, la Chiron !). Elle permet d’augmenter la puissance jusqu’à 10 kW et désactive le limiteur de vitesse.

Bugatti-Baby-2019

Le cockpit de la Baby II est équipé du tableau de bord en aluminium bouchonné, signature de Bugatti, d’un siège en cuir, d’une reproduction à l’échelle du volant à quatre branches caractéristique de la Type 35 et d’instruments Bugatti personnalisés. L’extérieur du véhicule est peint en bleu racing français traditionnel, mais les acheteurs auront le choix parmi une palette de couleurs alternatives. Les roues caractéristiques à huit branches en alliage d’aluminium sont des répliques à l’échelle du design innovant d’Ettore Bugatti de 1924 et sont équipées de freins modernes de la maison. Enfin, des feux puissants (non représentés sur les images du Salon de Genève) éclairent la voie des conducteurs jeunes et moins jeunes, que ce soit pour explorer de nouveaux horizons ou faire des tours de piste.

Bugatti Chiron

Bien que la Baby II soit le plus petit membre de la famille Bugatti, elle a beaucoup de points communs avec ses grands frères. Tout comme la Chiron, elle arbore sur sa proue le célèbre macaron Bugatti fait de 50 g d’argent massif. Chaque exemplaire aura une plaque numérotée en édition limitée et ceux commandés en 2019 auront également un badge pour commémorer le 110e anniversaire de Bugatti.

Les prix démarreront à 30 000 euros (hors taxe et frais de livraison non inclus) et la production sera lancée à l’automne 2019.