Accueil»Jeux vidéo»Nintendo Switch : le joy-con gauche réparé… avec de la mousse conductrice

Nintendo Switch : le joy-con gauche réparé… avec de la mousse conductrice

De la mousse pour réparer le joy-con gauche de la Switch

Lancée le 3 mars dernier, la Nintendo Switch connait évidemment son lot « d’erreurs de jeunesse », et quelques utilisateurs ont notamment rencontré des soucis de connexion avec le joy-con gauche de leur nouvelle console. Un joy-con gauche qui a chez certains la fâcheuse tendance à perdre momentanément la liaison avec la console.

Evidemment, les utilisateurs touchés par ce souci sont cordialement invités par Nintendo à renvoyer leur joy-con à la maison-mère, pour procéder à une réparation. Du côté de chez CNET, on a effectué la procédure, en prenant le soin de prendre une photo des entrailles du joy-con avant l’envoi, et au retour de ce dernier. De quoi démontrer que le joy-con a bel et bien été réparé (et non échangé) grâce au numéro de série, et une photo qui permet de visualiser que ce dernier a été réparé via… de la mousse conductrice apposée sur l’antenne.

Evidemment, Nintendo a rapidement réagi au problème, et annonce : « Nous demandons aux joueurs de contacter notre équipe d’assistance clientèle afin que nous puissions les aider à déterminer si une réparation est nécessaire. Si c’est le cas, ils peuvent envoyer leur manette directement à Nintendo pour la réparation, gratuitement, avec un retour rapide de moins d’une semaine. »

En ce qui concerne ce souci de joy-con, Nintendo annonce qu’il s’agit ici d’une « variation de fabrication », avec seulement une faible quantité de produits touchés par le souci de déconnexion. Un souci de fabrication qui a donc été repéré, et surtout réparé, par Nintendo, ce qui signifie que les nouveaux stocks de Switch qui arrivent en boutiques devraient être dénués du moindre problème de déconnexion. En ce qui concerne le « souci » de dock, que certains joueurs accusent de rayer la console, Nintendo a communiqué sur le fait qu’aucun souci similaire n’avait été relevé durant les nombreuses sessions de tests de la machine, en usine comme en public. En d’autres termes, Nintendo ne devrait pas proposer de dock « amélioré », et c’est aux joueurs de traiter leur Switch avec précaution, ou bien d’ajouter de fines couches de protection à l’intérieur de leur dock, comme nous l’avons fait.