Accueil»Jeux vidéo»Test Moonlighter sur Nintendo Switch

Test Moonlighter sur Nintendo Switch

Moonlighter enfin sur Nintendo Switch !

Vous commencez à me connaitre, et à savoir que j’aime beaucoup les studios indépendants et encore plus quand ils font appel au financement participatif pour voir le jour. Moonlighter est déjà sorti sur PC, macOS, Linux, PlayStation 4, et Xbox One depuis le 29 mai 2018 et a fait son arrivée sur Nintendo Switch ce 5 novembre 2018. Je n’avais pas financé le projet à l’époque car j’avais d’autres indés sur le feu.

En tout cas, avec le support marketing de Square Enix Collective (SEC), les développeurs espagnols de Digital Sun ont réussi à réunir près de 135 000 dollars en 3 jours (5 229 contributeurs) sur Kickstarter. Le jeu a ensuite été publié par les polonais de 11 Bit Studio. Ce test concerne la toute récente version Nintendo Switch. Pour tous les joueurs et joueuses qui n’ont jamais découvert ce jeu sur les autres plateformes comme moi, car je m’étais protégé de tout spoil pour jouir pleinement de cette version, je ne vous gâcherais aucun plaisir de découverte dans ce test.

C’est l’histoire de…

…Moonlighter. Vous vous réveillez dans le petit village commercial de Rynoka. Vous êtes Will, un marchand qui hérite du magasin de son grand-père, trop vieux pour continuer l’aventure. On
vous apprend rapidement que le village se trouve à coté d’un site de fouille et que des « portes » menant à différents endroits ont été découvertes.

Test Moonlighter Nintendo Switch

Moonlighter est un ARPG (Action RPG) avec un fort aspect rogue lite. Le concept est absolument génial. Vous devez gérer votre magasin, c’est à dire, mettre vos objets en vente, fixer les bons prix, gérer votre réserve d’argent, agrandir votre magasin,  mais je ne vous dirais pas tout. De plus, vous ne rencontrerez pas que des acheteurs honnêtes… Et c’est la que jeu prend tout son sens.

La journée vous vous sentirez comme dans un Stardew Valley, un Golf story ou encore un Harvest Moon. Mais c’est bien la nuit qui vous permettra de faire tourner votre magasin. Will a toujours rêvé d’être un héros. Armé du bouclier et de l’épée de son grand père, vous vous aventurerez à travers ces fameuses portes. Remplissant votre petit sac à dos d’objets et matières premières en tout genre, elles sont bien là vos marchandises à vendre. Cependant, Moonlighter est bien un rogue-lite, vous n’allez pas compter vos runs dans le “même” donjon et surtout le nombre de fois ou vous allez mourir et devoir tout recommencer à zéro.

Moonlighter Screen Switch

Evidemment, le jeu a pensé à tout et a choisi des donjons générés de façon procédurale. C’est à dire qu’il s’appuie sur un certain nombre de variantes afin de toujours “recréer” un donjon différent à chaque passage mais avec les mêmes caractéristiques (nombres de pièces, niveau de loot, position du boss).

Et que ça « loote » !

Parlons-en. Si vous voulez avancer, faire grandir votre magasin et découvrir les nouveaux donjons, vous allez forcément devoir faire les bons choix en loot et en prix de vente. Un mauvais prix est un client qui n’achète pas, un trop bon prix est un client qui se jette sur la marchandise mais où vous perdez beaucoup de bénéfice. Faites donc bien attention à leur réaction. Tant d’autres variantes se présenteront mais je vous laisserais découvrir encore une fois, tant le plaisir est palpable.

Moonlighter Screen Switch

Aussi, récupérer les matières premières sera primordial pour pouvoir crafter un nouvel équipement, en plus de l’argent que cela demande. Vous aurez aussi la possibilité d’enchanter vos armes et armures afin de les améliorer. Plus vous serez équipé, plus vous arriverez loin dans les donjons et plus vous serez récompensé. Il s’agit d’un cercle vertueux. Le système de loot est vraiment bien pensé. La place dans votre sac à dos étant très limitée, il faudra jouer avec les atouts des objets récupérés.

Moonlighter Screen Switch

Par exemple, certains objets devront obligatoirement être placés au fond du sac ou sur les cotés sous peine de se briser. Certains objets possèdent des attributs spécifiques qui vous faciliteront leur stockage (ou pas, vous comprendrez…). L’aspect social est aussi important. C’est en parlant avec les habitants de Rynoka que vous en apprendrez d’avantage sur les mécaniques du jeu, que vous pourrez faire grandir votre fond de commerce, échanger les bons procédés, développer le commerce de la ville.

Le système de combat

Vous pourrez avoir votre propre style de combat comme tout bon RPG qui se respect. Faire confiance à votre bouclier et épée, uniquement votre longue épée, votre arc et vos flèches,
votre lance, vos mains, votre magie… tout est possible comme disait jadis Jean-Marc Morandini. Chaque ennemi à un pattern particulier qu’il faudra appréhender afin de connaitre le bon angle d’attaque. Les boss sont démesurément grands et possèdent aussi un pattern encore plus poussé. Un défaut cependant, l’aspect rogue lite aidant, le boss se trouve toujours en dernière salle du donjon, vous en avez bavé pour arriver la et vous pouvez très bien mourir en 1 minute (voire moins…) et tout recommencer. C’est un peu frustrant tout de même, sachant que votre loot sera surement conséquent à ce moment là (et bien sûr, vous le perdrez totalement).

Moonlighter Screen Switch

Vous pourrez combattre sur un axe haut, bas, gauche et droite, un peu comme durant l’âge d’or des jeux 16 bits. Prenez garde à ne pas trop vous armer lourdement ou votre vitesse de déplacement sera affaiblie. Vous pouvez vous équiper de façon légère bien sûr, mais vous serez alors moins protégé. Vous pourrez apprécier les différents skins pour chaque armures et armes. Les épées spécialement sont joliment rendues. Bref, tout à bien été pensé, jusque dans les moindres détails.

La beauté de Rynoka

Le titre est éloquent. Le style graphique vous fera sans aucun doute penser à Zelda sur Super Nintendo. Pour Moonlighter, le studio Valençois s’est inspiré de Rogue Legacy, The Binding of Isaac, The Legend Of Zelda: The Minish Cap, Studio Ghibli et Recettear. Que du beau monde ! Le mouvement du vent sur les arbres en pixel art, l’animation de Will, toutes les petites subtilités graphiques de Moonlighter le placent, pour moi, comme un des jeux indépendants les plus réussis, autant graphiquement que dans l’ambiance.

Moonlighter Screen Switch

Bonne nouvelle pour les oreilles, puisque le sound design est aussi très bon. Les musiques de changement d’ambiance sont excellentes. Attention cependant aux musiques des donjons, assez vite lassantes à la longue. Les cycles jours/nuits sont un régal pour les yeux. Vous pouvez vendre toute la journée si vous le désirez mais le soir tombé, votre boutique fermera ses portes et les clients partiront. Vous aurez alors le choix d’aller dormir, de préparer votre magasin pour le lendemain s’il vous reste des objets ou d’aller looter courageusement et recommencer.

Attention, même avec tout l’enthousiasme dont je peux faire preuve, Moonlighter n’est pas exempt de défaut, et heureusement. Même avec ce super concept de Marchand-Explorateur, finalement vous allez toujours faire la même chose et je comprendrais ceux qui pourraient se lasser. Le jeu ne se renouvelle pas dans l’exercice des donjons et la mécanique sera toujours la même. Surtout au 3e donjon ou vous allez sensiblement devenir “trop” riche. Je ne sais pas si c’est voulu mais le constat est là. Malgré le coté procédural des donjons, le jeu ne fait donc pas preuve d’une grande re-jouabilité et il s’avère être assez court qui plus est.

Moonlighter Screen Switch

Aussi, je vous conseille fortement d’y jouer en difficile afin de rallonger la durée de vie et d’en tirer un réel sentiment de satisfaction à la fin de chaque épreuve. Le jeu lui même vous le conseille d’ailleurs. Croyez moi, cette souffrance ne sera pas veine, et vous ne retiendrez alors que le meilleur de cet excellent Moonlighter.

Notre avis

8.0
Je n’ai pas attendu Moonlighter en vain, je suis heureux d’avoir posé les mains dessus. Dois-je vous le conseiller? La réponse est oui. Attention, il s’agit d’un vrai rogue-lite (mot utilisé un peu à toutes les sauces) alors prenez conscience que le but est souvent de foncer dans le mur, tomber et mieux recommencer. Si vous êtes allergique à ce type de jeu, ce n’est pas son coté mignon qui vous sauvera, en revanche, si vous avez l’habitude ou êtes simplement curieux, n’hésitez plus et foncez sur ce Moonlighter !
14 Avis d'utilisateur
Notre Avis 8.0

Les plus

Le concept marchand-explorateur, la gestion du magasin, la satisfaction du loot, la patte graphique.

Les moins

Parfois un poil trop punitif, trop court, il peut vite être lassant et répétitif.