Accueil»Jeux vidéo»Test Google Play Pass Android : plus fort qu’Apple Arcade ?

Test Google Play Pass Android : plus fort qu’Apple Arcade ?

Vous le savez sans doute, Microsoft a son offre Xbox Game Pass, Apple propose son service Apple Arcade, et Sony a son PS Now. Du côté de chez Google, outre la plateforme Stadia, on propose aussi un abonnement dédié au gaming sur Android. Son nom : Play Pass. On l’a testé durant plusieurs semaines, et on vous livre notre avis complet. C’est parti !

Google Play Pass Test Avis

Google Play Pass : le test !

Lancé par Apple le 19 septembre 2019, le service Apple Arcade est disponible sur iPhone, iPad, Mac mais aussi Apple TV. Il permet d’accéder à plus de 180 jeux plus ou moins bons, mais pour seulement 5€/mois. Attention, ce n’est pas du tout un service de cloud gaming mais vraiment un catalogue de jeux payant, freemium ou rendu sans publicité. Il faudra donc télécharger les jeux dans leur intégralité, avant de pouvoir y jouer.

Apple Arcade

Plus haut nous avons évoqué un certain Play Pass signé Google. Mais qu’est-ce que c’est ? Bien peu mis en avant par Google, le Play Pass est un service semblable à Apple Arcade lancé seulement 4 jours après ce dernier… Ou presque. En réalité, en France, nous y avons eu le droit seulement 10 mois après, le 15 juillet 2020. Et depuis son lancement, même aux États-Unis, Google en a très peu parlé. C’est seulement récemment avec les dernières mises à jour du Play Store que l’offre a été un peu plus mise en avant, tout d’abord avec deux ou trois pop-up nous informant qu’elle existe, et ensuite carrément via un onglet dédié.

Et ce que nous vous proposons dans cet article c’est tout simplement une review du service. Est-ce que c’est bien ? Est-ce que ça vaut le coup ? Quel intérêt ? Bienvenue sur THM, aujourd’hui on va passer tout ça en détail, bonne lecture !

Pourquoi un abonnement Google Play Pass ?

Est-ce que vous avez déjà acheté un jeu mobile ? Peut-être. Mais la majorité des utilisateurs se contentent de jeux gratuits même s’il y a d’excellents titres payants. Le problème n’est pas tellement le modèle économique de ces derniers mais plutôt la façon d’y jouer.

Souvent, le jeu mobile c’est un jeu occasionnel, pas très profond et dénigré par les joueurs consoles ou PC. Le dernier point est important puisqu’il est la cause de la très faible quantité de tests de jeux mobiles sur internet. Les gens n’entendent donc pas parler du bon côté du gaming mobile et restent bloqué sur des pay to win qui se ressemblent tous. De plus, très peu de personnes achètent un jeu à l’aveugle, on est toujours plus rassuré si on en a au moins entendu parler avant.

Mais le Google Play Pass résout ce problème. Pour 30€ par an, vous avez accès à une bonne partie de la ludothèque payante du Google Play Store. Le premier réflexe que j’ai eu une fois le service acquis a été de télécharger un peu toutes les recommandations que me donnait le store. J’en ai désinstallé beaucoup par la suite mais j’ai dû en garder une bonne dizaine et c’est ici qu’on touche selon moi le plus gros point négatif du service.

Contrairement à Apple, j’ai l’impression que Google ne vérifie pas vraiment la qualité des jeux admis dans le service ce qui crée un fort contraste, d’un côté on a des jeux excellents comme Monument Valley, Limbo ou Dead Cells mais de l’autre on a des jeux tout juste moyens (je ne citerai pas de titres, on n’est pas ici pour descendre des devs). Par contre, c’est un vrai plaisir de se balader dans la bibliothèque pour chercher un jeu qui pourrait être cool, la nouvelle interface du Play Store est vraiment efficace.

Le service est-il fait pour les joueurs occasionnels ?

C’est peut-être une des premières choses que j’ai cherché à vérifier, ça reste une plateforme mobile donc oui, il y a beaucoup de jeux fait pour les casu… Mais pas que : on retrouve des portages de jeux PC ou Console comme Dead Cells, Stardew Valley, Terraria mais aussi les 3 Sonic The Hedgehog ainsi que Limbo… Ce ne sont pas forcément des jeux faits pour de longues sessions, mais au moins 30 minutes / une heure plusieurs fois par semaine, et on s’éloigne un peu de la définition du “casu”.

Il faut aussi dire que si vous avez un smartphone assez récent votre écran est sûrement assez grand et on peut se rapprocher du confort d’une Nintendo Switch en mode portable (on y reviendra) ce qui permet d’enchaîner les sessions de jeu, sans forcément se fatiguer la vue et est plus agréable pour des commandes tactiles. Mais attention, si votre téléphone reste petit (je pense à la taille d’un Galaxy S8) ce n’est pas un problème, beaucoup de jeux ne demandent pas forcément une très grande surface d’affichage.

Vient le moment où vous allez m’insulter… Oui, j’ai découvert Limbo et Dead Cells avec ce Google Play Pass. C’est typiquement le genre de jeu indé que je veux acheter mais dont je repousse l’achat au profit de plus gros jeux, et les avoir sur son smartphone partout avec soi pour se faire quelques heures de Dead Cells en voiture ou bien continuer Limbo entre deux cours est un vrai plaisir. Cela évite de se trimballer une Switch, et leurs commandes tactiles sont plutôt bien adaptées.

Enfin, bien évidemment ces dernières ne seront jamais aussi agréables qu’à la manette, c’est pourquoi si vous avez le budget je pense que l’achat d’un Razer Kishi est vraiment une bonne idée, de plus si vous avez le Game Pass vous pourrez aussi profiter du cloud gaming confortablement. Enfin ceci n’est pas notre sujet mais si un jour j’ai l’occasion de tester un Kishi (actuellement sûrement la meilleure manette mobile sur le marché) je vous en reparlerai, promis.

Est-ce que l’abonnement Google Play Pass est rentable ?

Évidemment ! Pour 30€ par an, vous avez déjà de supers jeux comme Limbo ou Dead Cells mais surtout vous en découvrirez beaucoup d’autres, je suis en train d’en tester pas mal et justement le jour où je vous écris ça j’ai encore découvert une pépite : Ord, un petit rogue-like textuel, et je suppose qu’il y en a encore pleins à découvrir. Il faut d’ailleurs préciser que sans l’abonnement Google Play Pass, je pense que pour tous ces jeux j’en aurai eu pour une vingtaine d’euros, en seulement deux mois…

On aime :

  • Seulement 30€ par an ou 5€ par mois
  • Des dizaines d’excellents jeux
  • Énormément de bonnes découvertes
  • Une offre qui évolue dans le temps
  • Peut être partagé avec 5 membres de votre famille

On aime moins :

  • Une qualité des jeux pas assez contrôlée, beaucoup de bons mais aussi de mauvais jeux
  • Tous les défauts du jeu vidéo sur mobile

Enfin bref, c’est 30€ contre des dizaines d’heures de jeu au cours de l’année et la découverte de vraies pépites du jeu mobile, si vous avez 30€ en trop je ne peux que vous dire de foncer.