Accueil»Jeux vidéo»Test Formula Retro Racing : le Virtua Racing en 4K@60fps de la Xbox One X ?

Test Formula Retro Racing : le Virtua Racing en 4K@60fps de la Xbox One X ?

Le test de Formula Retro Racing sur Xbox One X !

A peine remis du très moyen 80’s Overdrive, et de son hommage loupé à OutRun et Rad Racer, voilà que l’on embarque à bord de Formula Retro Racing. Il s’agit ici d’un nouveau titre désireux de surfer sur la vague rétrogaming, en s’appuyant cette fois sur un jeu de F1 bien connu des joueurs Mega Drive (et des spectateurs de l’émission de notre enfance Télévisator 2) : Virtua Racing. C’est parti pour le test de Formula Retro Racing !

Test Formula Retro Racing Xbox One X

Un Formula Retro Racing mis au point par une seule personne (à savoir repixel8), et dont l’ambition est de nous faire revivre la folie Virtua Racing, dans un jeu plus moderne, plus ambitieux, plus fun, plus complet. Seulement voilà, il suffit de quelques minutes seulement pour se dire (à nouveau), que le rétrogaming… ben c’était mieux avant.

Et oui, depuis quelques années maintenant, les jeux à tendance « néo-rétro » sont très (trop) nombreux, et certains n’ont pour autre objectif que de faire casquer les vieux cons que nous sommes, désireux de retrouver le plaisir et le charme d’antan dans cet énième clone de Zelda, dans ce clone de Mega Man, dans ce clone de Metroid… Heureusement, certains d’entre eux sortent clairement du lot et sont même de véritables hits, avec par exemple Hollow Knight, Dead Cells ou encore Shovel Knight, mais force est d’admettre que ce « marché » est gangrené par certains développeurs peu scrupuleux…

Le Virtua Racing des temps nouveaux ?

Soyons clair, dans le cas de ce Formula Retro Racing, on sent très vite que la « passion » Virtua Racing est bel et bien au coeur du projet. Le jeu dispose ainsi d’un habillage très 90’s, avec polygones apparents et autres couleurs très flashys, et les menus sont très typés Arcade, avec même le minuteur qui vous impose de rapidement opter pour votre véhicule et votre circuit. La première impression est donc plutôt positive.

Test Formula Retro Racing Xbox One X

A ce sujet, Formula Retro Racing propose une flopée de monoplaces, toutes identiques, et dont seules les couleurs diffèrent. Côté circuits, on retrouve ici un total de 8 tracés, dont 3 à déverrouiller en obtenant des points glanés en fonction de son classement en course.

Des circuits « imaginaires » évidemment, avec le circuit urbain, un circuit au bord de l’océan, un autre dans le désert, un ovale, un circuit dans la forêt, dans la montagne… et même un circuit Monte Carlo, qui reprend le vrai tracé du GP de Monaco.

Test Formula Retro Racing Xbox One X

Sur la piste, Formula Retro Racing est évidemment très arcade, et malgré un gameplay un peu déroutant, on prend rapidement le coup de main. Trois vues sont disponibles, mais peu importe la vue choisie, l’impression de vitesse est assez limitée. A cela s’ajoute une monoplace qui plafonne à 300 km/h, à la différence des concurrents, qui vous fument littéralement en ligne droite… bon…

Modes de jeu et IA (le drame…)

Côté modes de jeu, on peut se lancer à l’assaut d’un mode Arcade, qui nécessite de gagner sur chaque circuit via trois modes de difficulté. On peut aussi passer par la case Eliminator, un mode qui consiste à boucler le plus de tours possible en restant dans les dix premiers du classement. A chaque tour, l’IA devient un peu plus féroce, ce qui se traduit par des monoplaces toujours plus rapides en ligne droite.

Certes, on peut tenter de prendre l’aspiration, mais celle-ci n’est pas très bien gérée ici, avec une vitesse de pointe qui chute immédiatement dès lors que l’on se décale pour dépasser…

Test Formula Retro Racing Xbox One X

A ce sujet, l’IA est un vrai désastre dans ce Formula Retro Racing… En effet, cette dernière n’hésite pas à venir nous percuter par l’arrière, ni même à effectuer un zigzag incompréhensible juste devant nous, ce qui se traduit forcément par un crash…

Le moindre contact fait d’ailleurs perdre un temps fou, et vous l’aurez compris, entraîne une remontée des adversaires, qui viennent vous (re)tamponner l’arrière… Frustrant, rageant, gonflant, saoulant… appelons cela comme on veut, mais ça énerve au plus haut point et c’est une énième preuve d’un jeu bigrement mal terminée. Ah ne cherchez pas un quelconque mode Carrière ou Championnat, il n’y en a pas.

Test Formula Retro Racing Xbox One X

Il y a donc un vrai défaut de calibrage d’IA et de difficulté générale dans ce Formula Retro Racing, avec non seulement des comportements imprévisibles, mais aussi des adversaires qui sont parfois absolument irrattrapables… Ça, et le jeu qui, après un crash, vous remet parfois en piste… devant un mur. Génial…

Test Formula Retro Racing Xbox One X

C’est simple, imaginez-vous sur un circuit, avec une monoplace qui prend les virages à la même vitesse que vos concurrents, mais dont la vitesse de pointe est inférieur de 30/40 km/h… Finir certaines courses en mode Expert est juste impossible à l’heure actuelle, la faute à un sérieux souci de calibrage. A noter que les courses sont également très longues, avec parfois de longs tours de souffrance, la faute à un fun absent et une IA que l’on craint à chaque seconde.

Formula Retro Racing en 4K@60fps sur Xbox One X !

Techniquement, Formula Retro Racing est très (très) épuré, à tel point que certains circuits ne semblent pas réellement finalisés. Le fait de pouvoir retrouver, en 2020, un Virtua Racing moderne avait de quoi exciter, mais on aurait apprécié un effort supplémentaire sur l’habillage générale, sur les monoplaces, sur les textures, ou même sur les effets. En fait, tout parait au stade « Alpha » dans ce Formula Retro Racing.

Cela se traduit également par de nombreux bugs, qui imposent parfois de rebooter le jeu. Par exemple, vous lancez une course simple, mais le compteur de tours n’apparaît pas à l’écran. Au choix : faire des tours à l’infini jusqu’à ce que mort s’en suive, ou redémarrer le jeu, et relancer la course. Idem côté Eliminator, puisqu’il nous est arrivé d’être en cinquième position, de nous faire exploser pour l’IA, pour respawner… en 1ère position.

« Chouette » se dit-on, sauf que pour terminer un mode Eliminator, il faut se faire « éliminer » en passant la ligne en dehors du Top 10, sauf que le bug nous condamnait à la 1ère place, sans possibilité de terminer la course, sauf bien sûr, en redémarrant le jeu, et en perdant notre progression…

Test Formula Retro Racing Xbox One X
Impossible de modifier le HUD avec ses milliards d’informations à l’écran qui gêne la visibilité…

Alors certes, le jeu tourne en 4K@60 fps sur Xbox One X… et encore heureux finalement, quand on voit ce que l’on a à l’écran. L’impression de vitesse n’est pas dingue, l’IA est atroce, la conduite est basique… bref, Formula Retro Racing manque clairement de fun et de fond, là ou un Virtua Racing, malgré son approche visuelle déroutante, excelle vraiment à tous les niveaux.

Voilà voilà…

Côté durée de vie, comptez une petite paire d’heures pour déverrouiller les 3 circuits bloqués, à vous de voir après si vous souhaitez « prolonger le plaisir » ou pas, sachant que le jeu est 100% solo.

Test Formula Retro Racing Xbox One X

Ah oui, n’oubliez pas de passer par la case Options pour réduire au silence la bande-son du jeu, absolument ignoble pour les tympans… A ce sujet, hormis les réglages audio, la section Options ne permet pas de régler le moindre paramètre graphique, ni même de repositionner les commandes. Quel dommage également de ne pas pouvoir personnaliser le HUD, avec souvent des informations qui viennent gêner la visibilité… Aussi, ce Formula Retro Racing ne propose pas la moindre option de multijoueur en local, ni même le moindre mode en ligne…

Test Formula Retro Racing Xbox One X

Bref, on ne saurait que trop vous conseiller de patienter encore un peu si vous souhaitiez vous offrir ce Formula Retro Racing, tant le jeu nécessite encore de nombreuses optimisations pour être parfaitement jouable d’une part (comprenez sans bugs), mais aussi un minimum amusant à jouer et à regarder. En l’état, on reconnait le côté « jeu mis au point par un fan », mais on a plus de mal à comprendre comment un jeu si peu finalisé peut arriver, en version définitive, sur le store de la Xbox One.

Ce test de Formula Retro Racing a été réalisé sur Xbox One X, à partir d’une version fournie par l’éditeur.

Notre avis

3.0
Même si l'intention de proposer, en 2020, un vrai trip "à la Virtua Racing" est louable, force est d'admettre que ce Formula Retro Racing est loupé, sur à peu près tous les points... L'interface est correcte, et le côté "low poly" est rigolo, mais le jeu reste d'une pauvreté visuelle affligeante. De même, la conduite n'est pas fun, l'IA est juste catastrophique, tout comme la bande-son, et le tout est agrémenté de quelques bugs notoires, dont certains imposent de redémarrer le jeu (et perdre sa progression). En l'état, Formula Retro Racing nécessite encore pas mal d'optimisations pour se proclamer "finalisé", et lui il faudra encore quelques mises à jour supplémentaires pour pouvoir passer du statut de mauvais, à tout juste moyen... Quel dommage...
76 Avis d'utilisateur
Notre Avis concernant Formula Retro Racing 3.0

Les plus

L'interface. Les circuits à déverrouiller, "comme avant". En 4K@60fps sur Xbox One X. Un je qui donne envie de rebrancher sa Mega Drive.

Les moins

Des graphismes "low poly" oui, mais c'est très moche quand même. La difficulté très mal calibrée. Un vrai manque de fun général. La bande-son... L'IA à chier. Des bugs à foison. Pas de mode deux joueur en local. Pas de mode online. Deux heures de jeu et puis c'est tout.