Accueil»Jeux vidéo»#Rétrogaming : Tu te souviens… Pole Position, la F1, la « vraie », sur Commodore 64

#Rétrogaming : Tu te souviens… Pole Position, la F1, la « vraie », sur Commodore 64

Alors que le Grand Prix d’Emilie-Romagne de Formule 1 se tiendra ce dimanche à Imola, notre pilote rétro-virtuel maison Turk182 a renfilé sa combinaison, ses gants et son casque d’époque, pour se replonger dans le baquet de Pole Position. Une simulation de F1 lancée pour la première fois en arcade en 1982, qui fut également portée sur différentes plateformes, dont le Commodore 64. Dans Pole Position, le but du jeu est de se qualifier à une course sur le circuit Fuji Speedway en terminant un tour dans un certain laps de temps. Après s’être qualifié, le joueur doit concourir face à des adversaires dans une course de championnat.

A l’ère de la 4K, du ray-tracing et des 60 (ou 120) fps, il est bon de se replonger dans nos jeux vidéo d’antan, ceux que l’on prend plaisir encore aujourd’hui à lancer sur NES, sur Master System, sur Super Nintendo, PC Engine ou encore sur un bon vieil ordinateur de l’époque. Un petit coup d’oeil dans le rétro(gaming), comme un petit voyage vidéoludique dans un passé lointain. Une chronique animée par Turk182, que l’on vous invite chaudement à découvrir sur son excellent « Rétroblog« .

Pole Position, la simulation de F1 réaliste du début des années 80

Salut les vieux ! Souvent, je vous dis que si l’on trouve un jeu très bon alors qu’il n’y a pas de quoi en faire un fromage, et c’est généralement parce qu’il y a une part de bons souvenirs qui se cachent derrière ces jeux de notre enfance. Prenons l’exemple de Pole Position sur Commodore 64. Comme simulation de course de Formule 1, il y a largement mieux, comme par exemple Pitstop II, mais c’est pourtant celui-ci qui m’a énormément marqué et auquel je joue le plus souvent.

© Turk 182 / Rétroblog

Pour bien comprendre la situation, revenons en 1985. Je venais de voir au cinéma du village d’à côté un excellent film du nom de D.A.R.Y.L. Dans ce film il y a une scène culte où cet enfant robot joue à un jeu de formule 1 et fait péter tous les records. Je mourrais d’envie d’avoir ce jeu, mais malheureusement introuvable de part chez moi pour mon Commodore 64.

Un jour, alors que je revenais de l’école avec mon ami Arnold, celui-ci me proposa une cassette pleine de jeux qu’il venait de récupérer d’un compagnon de classe. Des jeux gratuits sur une belle cassette BASF, que demande le peuple. Je m’empressai donc de rentrer chez moi, et sans même gouter, je branchai mon Commodore 64 et mon Datassette afin de découvrir le premier jeu. Une belle merde. Passons au suivant. Autre merde. Suivant. C’est alors que je découvris l’image de quatre circuits…

Comme dans D.A.R.Y.L. !!

Un jeu de course de voitures, pourquoi pas, je choisis donc le premier circuit, règle mes options et me voilà donc prêt pour les classifications. Quand soudain… Nom de dieu ! C’était le même jeu que dans D.A.R.Y.L. !

© Turk 182 / Rétroblog

Je commençais donc ma course avec frénésies comme l’enfant mi humain mi robot. Je n’avais évidemment pas son talent car j’étais un simple mortel vivant dans un petit village provençal, mais qu’est ce que je prenais mon pied ! J’adorais ça. Les graphismes étaient excellents et quelle fluidité ! Bref j’en ai gardé un excellent souvenir et depuis ce jour-là, Pole Position est resté un de mes jeux préférés auquel je joue régulièrement encore aujourd’hui.

Et pour ce qui est de la F1 moderne, rappelons que Electronic Arts et Codemasters vont lancer le tout nouveau F1 2021 le 16 juillet prochain, sur PS5, Xbox Series, PS4, Xbox One et PC. Un opus dont on attend évidemment beaucoup chez THM, après avoir passé de très (très) nombreuses heures sur l’excellent F1 2020.