Accueil»Jeux vidéo»#Rétrogaming : Tu te souviens… Ghosts’n Goblins (sur Commodore 64)

#Rétrogaming : Tu te souviens… Ghosts’n Goblins (sur Commodore 64)

Le vendredi soir, vous le savez, c’est un nouvel épisode de #rétrogaming sur THM Magazine. Et cette semaine, l’infatigable Turk182 nous propose un retour au milieu des années 80, sur Commodore 64. Bientôt, Capcom lancera un tout nouveau Ghosts’n Goblins Resurrection sur Nintendo Switch (et le test sera évidemment disponible dans nos pages). Mais en attendant, notre maitre vénéré du rétrogaming a décidé de se remémorer le tout premier opus de la saga, Ghosts’n Goblins. Souvenirs, souvenirs (Je vous retrouve en mon cœur…).

Test Ghosts n Goblins
© Turk 182 / Rétroblog
A l’ère de la 4K, du ray-tracing et des 60 (ou 120) fps, il est bon de se replonger dans nos jeux vidéo d’antan, ceux que l’on prend plaisir encore aujourd’hui à lancer sur NES, sur Master System, sur Super Nintendo, PC Engine ou encore sur un bon vieil ordinateur de l’époque. Un petit coup d’oeil dans le rétro(gaming), comme un petit voyage vidéoludique dans un passé lointain. Une chronique animée par Turk182, que l’on vous invite chaudement à découvrir sur son excellent « Rétroblog »
Test Ghosts Goblins
© Turk 182 / Rétroblog

Salut les vieux ! Cela fait maintenant plus de dix ans que je rédige sur mon Rétroblog, et je viens de me rendre compte que je ne vous ai jamais parlé d’un de mes jeux cultes : Ghosts’n Goblins. C’est impardonnable.

Ghosts’n Goblins sur Commodore 64

Evidemment j’ai connu Ghosts’n Goblins sur borne d’arcade comme la plupart d’entre vous, et j’y ai dépensé une fortune, mais ce n’est pourtant pas la version dont j’ai le plus grand souvenir. En effet, en 1985, j’avais donc vendu mon VG5000 au profit d’un Commodore 64 flambant neuf. Enfin une véritable logithèque digne de ce nom s’offrait à moi. Finies mes frustrations de fin de vacances qui m’obligeaient à abandonner mes jeux préférés sur borne, j’avais enfin la chance de pouvoir acheter les portages sur mon nouveau micro-ordinateur. L’un des premiers a donc été l’excellent Ghosts’n Goblins.

Test Ghosts Goblins
© Turk 182 / Rétroblog

Je n’avais jamais joué à cette version, et c’est donc avec une immense surprise que je me suis alors retrouvé face à un jeu très proche de l’original. J’étais fasciné. Il faut dire que les jeux sur VG5000 étaient plutôt moches, alors me retrouver avec un de mes hits, dont les graphismes et le scrolling étaient de toute beauté, c’était un pur bonheur.

Certains affirmeront que cette version n’est peut-être pas la meilleure, certes, mais nous étions en 1985, et les possibilités d’avoir un jeu comme cela qui vous attendait tous les soirs chez vous étaient un sacrée Graal.

Test Ghosts Goblins
© Turk 182 / Rétroblog

Depuis, une version encore plus fidèle à celle de la borne d’arcade a vu le jour sur Commodore 64 et traine sur la toile. Je l’ai également essayé et j’ai été bluffé. Mais ce n’est pas celle là que je joue les soirs de pluie. Nostalgie ? Purisme ? je n’en sais trop rien, mais il y a des jeux comme ça qui vous marquent et dont vous ne voulez pas qu’ils changent.

Il m’arrive bien évidemment de le jouer sur une de mes bornes d’arcade, c’est sûr, cette version arcade restera mythique, mais mes meilleurs souvenirs, mes meilleures parties, mes meilleurs lancers de joystick contre le mur ont été pour la version Commodore 64 et rien ni personne ne me fera changer d’idée.

Test Super Ghouls Ghosts Super Nintendo

Par ailleurs, rappelons que nous avons également consacré sur THM Magazine un épisode #rétrogaming dédié à un certain Super Ghouls’n Ghosts, sur Super Nintendo.