Accueil»Jeux vidéo»#Rétrogaming : Tu te souviens… Bayou Billy sur Nintendo NES

#Rétrogaming : Tu te souviens… Bayou Billy sur Nintendo NES

A la fin des années 80 au Japon (sous le nom de Mad City) et aux Etats-Unis, et début 90 en Europe, la NES accueille un jeu estampillé Konami : The Adventures of Bayou Billy. Un titre qui place le joueur dans la peau de Billy West, qui doit sauver sa petite amie, Annabelle Lane, du gang de Godfather Gordon. Un côté Crocodile Dundee, un peu de Double Dragon, un soupçon de zapper, des ennemis à tabasser et des Jeep à piloter… Bref, un kiff à l’époque, dont se souvient encontre notre BayouTurk 182.

A l’ère de la 4K, du ray-tracing et des 60 (ou 120) fps, il est bon de se replonger dans nos jeux vidéo d’antan, ceux que l’on prend plaisir encore aujourd’hui à lancer sur NES, sur Master System, sur Super Nintendo, PC Engine ou encore sur un bon vieil ordinateur de l’époque. Un petit coup d’oeil dans le rétro(gaming), comme un petit voyage vidéoludique dans un passé lointain. Une chronique animée par Turk182, que l’on vous invite chaudement à découvrir sur son excellent « Rétroblog »

Bayou Billy, le jeu non officiel Crocodile Dundee sur NES

L’été 1991, ma moitié d’esquimau ne faisait plus partie de ma vie. C’était bien dommage, mais nous avions d’autres priorités. Cependant, je n’avais pas coupé complètement les relations ludiques avec son frère et heureusement d’ailleurs, sinon je n’aurais jamais connu The Adventures of Bayou Billy sur la Nintendo NES.

© Turk 182 / Rétroblog

Il est vrai, que je n’avais pas tellement l’occasion de jouer sur cette console, autour de moi c’était plutôt des SEGA qui régnaient, seul lui, mon camarade d’université Michel-Ange et mon ami Bulbe de Cavaillon en avait une. C’est donc durant une visite dans notre belle Provence qu’il avait décidé de m’inviter à noire quelques bières pour me donner des nouvelles de sa sœur et me faire jouer à ce nouveau jeu. C’est donc après quelques Desperado que la cartouche fut insérée et qu’apparaissait le logo d’un jeu qui n’allait pas me laisser indifférent.

Du beat’em all, du zapper et de la poursuite !

The Adventures of Bayou Billy est un jeu divisé en trois styles de jeu. Le premier est un beat’m all classique qui n’était pas sans me rappeler un certain Double Dragon sur borne d’arcade duquel j’étais très fan. Le principe est aussi simple, vous donnez des coups de poing ou coups pied à qui n’en veut. De temps en temps, vos ennemis lâcheront une bonne cuisse de poulet qui vous redonnera un peu d’énergie, ou quelques armes blanches qui iront très bien pour en finir plus vite. A noter que le jeu partage beaucoup de points communs avec Crocodile Dundee, mais qu’il n’en est aucunement l’adaptation officielle.

© Turk 182 / Rétroblog

Dans les phases 2 et 7 c’est là que c’est devenu très drôle. Nous pouvions y jouer avec le Zapper de la NES ou avec la manette, et devinez quoi ? Il avait un Zapper. Cette phase se rapprocherait de celle d’Operation Wolf, un jeu que lui-même m’avait fais découvrir, et dans laquelle vous devrez détruire vos ennemis avant qu’ils ne vous tirent dessus. Evidemment en 1991 c’était super fun, et ça changeait enfin un peu de Duck Hunt.

© Turk 182 / Rétroblog

Puis vient une autre phase très amusante, celle où vous devez piloter une jeep armée d’une mitraillette pour détruire les véhicules ennemis qui se mettront sur votre chemin et même des grenades pour détruire les hélicoptères qui vous lanceront des bombes pour vous empêcher d’arriver à vos fins.

© Turk 182 / Rétroblog

Bref, vous l’aurez compris, j’étais fasciné par ce Bayou Billy, j’ai adoré et j’adore encore. Je ne sais pas comment la presse de l’époque l’avait accueilli, mais je peux vous dire que le jeu a vraiment tous les éléments pour en faire un hit et est vraiment très agréable à jouer de par sa diversité et son gameplay.