Accueil»Jeux vidéo»Retro Station : la fausse bonne idée de Capcom ?

Retro Station : la fausse bonne idée de Capcom ?

Cela fait quelques années maintenant que les constructeurs surfent grassement sur la (lucrative) vague du rétrogaming. Une fois n’est pas coutume, c’est Nintendo qui a officiellement lancé les hostilités il y a quelques années maintenant avec sa NES Mini. Rapidement, de nombreux constructeurs se sont engouffrés dans la brèche, et notamment Sony, avec sa (piètre) PlayStation Classic, mais aussi SEGA, avec sa Mega Drive Mini. Plus récemment, ce même SEGA a lancé une réplique miniature de sa borne Astro City au Japon.

Test prix Capcom Retro Station

Capcom de retour, avec la Retro Station !

D’autres acteurs du marché vidéoludique ont également tenu à apporter leur petite contribution à ce revival du jeu vidéo. C’est le cas de SNK notamment avec sa gamme de Neo-Geo Mini, mais aussi avec son (excellent) Neo-Geo Arcade Stick Pro. Du côté de chez Capcom, on a lancé il y a quelques mois maintenant un imposant Capcom Home Arcade, mais qui n’a pas soulevé un enthousiasme débordant auprès des joueurs…

On aurait pu penser que Capcom allait lâcher l’affaire, mais c’est bien mal connaître le géant japonais, passé maître dans l’art du recyclage depuis de longues années maintenant. En effet, ce dernier vient d’officialiser la disponibilité, en mars 2021, de la Retro Station. Il s’agit là d’une petite borne d’arcade, dotée d’un écran LCD de 8″ (en 1024 x 768 pixels) avec deux petits haut-parleurs.

Test prix Capcom Retro Station

Le tout est évidemment livré avec un joystick, six boutons principaux, sans oublier une sortie HDMI (pour relier la chose à un écran compatible). Côté look, la Retro Station de Capcom semble directement s’inspirer… du casque de Mega Man (mais version Battle Network). Et c’est assez… étrange en fait.

Du Mega Man, du Street Fighter 2… et c’est tout

Le côté Mega Man se retrouve également à bord de la Retro Station, puisque cette dernière va embarquer, non pas les meilleurs jeux arcade de Capcom, mais une dizaine de jeux, issus de deux licences seulement. On pourra ainsi profiter de Mega Man The Power Battle, Mega Man 2 The Power Fighters, Mega Man X, Mega Man Soccer, et enfin Mega Man & Bass. Si les deux premiers sont plutôt légitimes, puisque lancés initialement en salles d’arcade, les trois titres suivants sont des jeux Super Nintendo…

Megaman Street Fighter Retro Station

A ces cinq jeux estampillés Mega Man vont s’ajouter cinq autre jeux, de la licence Street Fighter. Là encore, il ne s’agit pas d’un « best of » des différents Street Fighter, mais bien de cinq version de l’iconique Street Fighter 2. Outre le jeu de base, on retrouvera donc Street Fighter II’ Champion Edition, Super Street Fighter II, Super Street Fighter II Turbo et enfin Super Puzzle Fighter II Turbo. La Retro Station affiche d’ailleurs fièrement la mention « Mega Man x Street Fighter« .

Test prix Capcom Retro Station

Et ce n’est pas tout, puisque Capcom va pousser le vice jusqu’à commercialiser des accessoires (en option donc) pour sa Retro Station. On pourra notamment s’offrir le Retro Station Fightstick (à environ 55€), un petit pad arcade à relier en USB à la machine, pour jouer à deux sur l’écran LCD embarqué. A cela s’ajoute le Retro Station PVP Dongle (à environ 30€), soit un petit dongle qui va permettre de connecter deux Retro Station entre elles, pour jouer à deux, chacun sur sa machine.

Retro Station, une fausse bonne idée ?

Autant dire que si l’objet en lui-même à de quoi surprendre, et même (soyons fous !) susciter une certaine curiosité chez certains, l’intérêt de cette Retro Station retombe très vite une fois que l’on a pris connaissance des jeux à bord… Non pas que les jeux Mega Man et Street Fighter II soient de mauvais titres, loin de là, mais force est d’admettre que l’on aurait préféré une liste un peu plus hétéroclite… De même, entre nous, Mega Man X ou encore Mega Man & Bass n’ont pas vocation à être joués avec un stick arcade, mais bien avec une manette « classique« . Pas grand chose de logique là dedans donc.

Capcom Home Arcade

A cela s’ajoute une autre caractéristique importante, à savoir le prix de cette Retro Station. En effet, cette dernière sera lancée en mars 2021 au Japon, au tarif de 21 780 yens, soit un peu plus de 170€. Difficile en effet de savoir qui (hormis deux ou trois fous furieux) va vouloir débourser une telle somme pour mettre la main sur une réplique de Minitel assez enfantine, pour jouer à dix jeux issus de seulement deux licences… Pour l’heure, cette nouvelle création signée Capcom est prévue uniquement au Japon.

A moins bien sûr que Capcom ne réserve une surprise à ses fans, comme ce fut le cas pour le stick Neo-Geo Arcade Stick Pro, avec des dizaines de jeux « cachés » à bord de cette Retro Station. Mais entre nous, on est comme vous, on y croit pas une seule seconde…