Accueil»Autos»Renault relance sa mythique Renault 5 (ou R5)… en version électrique !

Renault relance sa mythique Renault 5 (ou R5)… en version électrique !

Lors de la présentation du plan stratégique  Renaulution du Groupe Renault, Renault a levé le voile sur sa stratégie pour les cinq prochaines années et au-delà. Avec Renaulution et sa « Nouvelle Vague », la marque Renault surfe sur l’évolution du marché pour faire entrer l’industrie automobile dans la modernité, en devenant une marque de technologie, de services et d’énergie propre.

Renault 5 électrique

Renault fait sa « Renaulution » !

Renault souhaite ainsi devenir une marque technologique, avec une approche écosystémique pour faire émerger la prochaine génération d’équipementiers et fournisseurs de mobilité.

Cet écosystème appelé « Software République » permettra à Renault, à d’autres membres fondateurs et à de futurs partenaires de développer des compétences communes, renforcer le savoir-faire européen et défendre notre souveraineté dans les technologies clés, du Big Data à l’électronique. Il permettra également à Renault d’équiper ses véhicules des meilleurs systèmes d’intelligence artificielle et de cybersécurité.

Renault 5 électrique

Renault veut également être reconnu comme une marque de service, offrant la meilleure connectivité et les meilleurs services high-tech intégrés en natif dans ses véhicules. En 2022, Renault dévoilera My Link, un nouveau système d’info-divertissement basé sur la technologie Google Built-in. Renault sera le premier constructeur automobile à proposer des services Google sur des véhicules grand public.

Renault 5 électrique

Enfin, Renault veut également constituer une marque  d’énergie propre, en devenant leader de la transition énergétique. Tout en défiant les leaders de l’hybride grâce à sa technologie révolutionnaire E-TECH, Renault maintiendra son leadership sur le marché de l’électrique grâce à de nouvelles familles de produits basés sur ses deux plateformes électriques CMF-EV et CMF-B EV.

Dans sa gamme, Renault cherchera à la fois à électrifier et à optimiser son mix produit. 14 nouveaux modèles seront lancés d’ici 2025 (sept électriques et sept dans les segments C et D) avec l’ambition que ces segments supérieurs représentent 45 % des ventes d’ici la même année.

Une Renault 5 Prototype… 100% électrique !

Pour Renault, c’est un fait : « L’âme d’une marque vient de ses racines. Sans sombrer dans le passé, elle doit y rester attachée et s’en inspirer pour retrouver l’esprit des temps glorieux. » Et c’est précisément le rôle de Renault 5 Prototype : montrer que Renault va démocratiser la voiture électrique en Europe avec une approche moderne de la voiture populaire et essentielle.

Renault 5 électrique

Renault 5  Prototype est une citadine compacte pleine de charme qui propulse vers l’avenir l’une des icônes intemporelles de Renault, avec une touche de modernité 100 % électrique. Elle a gardé son côté fun et espiègle, avec une carrosserie jaune très « pop ». L’équipe design de Gilles Vidal s’est inspirée d’un modèle emblématique du patrimoine Renault, connu et reconnu à travers le monde, la R5.

Renault 5 Prototype reprend les grandes lignes de son design originel. L’approche moderne est également visible dans les finitions et les matériaux choisis qui s’inspirent de l’univers de l’électronique, du mobilier et du sport.

Renault 5 électrique

La R5 est immédiatement reconnaissable, mais grâce à un traitement moderne des lignes et des surfaces avec des détails futuristes (lumières, face avant, etc.), le résultat offre un design résolument contemporain. Les éléments de style inspirés de la R5 originelle et modernisés cachent des fonctions modernes : la prise d’air du capot cache la trappe de recharge, les feux arrière intègrent des déflecteurs aérodynamiques, et les phares antibrouillard dans le pare-chocs sont devenus des feux de jour à LED.

Renault 5 électrique

Des clins d’œil au « 5 » originel se retrouvent au niveau de la grille latérale, des roues et du logo arrière. L’avant et le toit en tissu s’inspirent de l’univers du mobilier pour donner une touche de charme « à la française » au véhicule, un soupçon de malice et de caractère qui joue sur la nostalgie. Les logos avant et arrière s’allument pour donner vie à la voiture.

Enfin, le drapeau français sur les rétroviseurs  extérieurs  souligne la « French touch » du véhicule, quand les lampes d’appui-tête et les informations affichées sur le petit écran transparent du tableau de bord vous invitent à embarquer et à voyager. Evidemment, c’est un prototype…