Accueil»Lifestyle»Paris-Lyon en train : comment Trenitalia veut exploser (les prix de) la SNCF en France

Paris-Lyon en train : comment Trenitalia veut exploser (les prix de) la SNCF en France

Dès aujourd’hui, les voyageurs ont la possibilité de prendre un billet de train Paris-Lyon, sans passer par la SNCF. En effet, un certain Trenitalia est désormais de la partie, et le groupe italien fera rouler dès samedi 18 décembre ses trains à grande vitesse Frecciarossa sur les rails de France.

Trenitalia France
© Trenitalia

Trenitalia à l’assaut de la SNCF

Alors même que la SNCF est moquée depuis quelques mois (années) pour ses légendaires retards ou encore le prix de ses jambon-beurre, le groupe italien Trenitalia est le premier à profiter de l’ouverture à la concurrence pour venir titiller le géant français. Cela va passer par la mise en place de deux allers-retours par jour, chaque matin et chaque soir, entre Paris Gare de Lyon et Milan Centrale, sans oublier de s’arrêter par Lyon Part-Dieu, Chambéry, Modane et Turin.

Trenitalia
© Trenitalia

La vente s’ouvre lundi à 9 heures sur notre site internet et dans nos deux boutiques Paris Gare de Lyon et Lyon Part-Dieu” indique ainsi Roberto Rinaudo, PDG de Trenitalia. Une offre relativement limitée pour le moment, mais qui s’étoffera progressivement au fil des mois promet Trenitalia. Le groupe italien promet des trains de qualité, rapides (300 km/h), mais aussi un service supérieur, notamment en terme de confort ou encore de restauration.

Côté prix, Trenitalia veut également frapper fort, puisque les prix proposés sont à partir de 23€ pour effectuer le trajet Paris-Lyon, et 29€ pour rejoindre Milan depuis Paris. Bien sûr, il s’agit ici des prix en classe « éco », avec des tarifs qui vont fluctuer en fonction de la demande ou encore de la période. Trenitalia précise toutefois que les billets haut de gamme conservent de leur côté un prix fixe de 139€ pour Paris-Lyon, et 165€ pour Paris-Milan.

Reste à savoir maintenant si cette offensive italienne va parvenir à faire trembler le géant SNCF. Bien sûr, si la qualité (et la ponctualité) est au rendez-vous, avec des prix plus bas, nul doute que Trenitalia va donner un joli coup de fouet à la SNCF, et c’est sans doute là la meilleure chose que peut provoquée cette ouverture à la concurrence. Premier voyage Trenitalia en France prévu pour ce 18 décembre.