Accueil»Autos»Opel Grandland X : un SUV sportif et aventureux

Opel Grandland X : un SUV sportif et aventureux

3ème membre de la famille X

Opel poursuit son offensive dans le segment des SUV. Après le Mokka X, le Crossland X, le constructeur allemand nous présente le 3ème membre de la famille : Grandland X. Directement dérivé de son cousin Peugeot 3008, l’Opel Grandland X compte bien miser sur un style sportif et des technologies de pointe.

Un SUV moderne et élégant

Avec 4,47 m de long, l’Opel Grandland X est plus imposant que le Peugeot 3008. Sur le plan de style extérieur, ce nouveau SUV se montre dynamique voire sportif. À l’avant, la calandre très massive surmonte un sabot de protection pour symboliser la robustesse. Les projecteurs acérés intègrent la double signature en aile à LED. Pour parfaire le style statutaire, le capot très nervuré renforce le côté germanique. Sur le profil, l’Opel Grandland X respire les codes des SUV avec des passages de roue marqués et des protections en plastique noir sur tout le long de la caisse. À l’arrière, l’Opel Grandland X aborde des feux LED proches de ceux de l’Astra, un sabot de protection en acier intégrant une double sortie d’échappement.

À l’intérieur, vous ne serez pas dépaysé par l’univers de la marque. L’Opel Grandland X reprend la planche de bord maison. L’ensemble présente bien et se veut moderne et cossu. Très horizontale, elle intègre un écran tactile multimédia qui permettra d’accéder aisément aux fonctionnalités du véhicule. L’Opel Grandland X veut jouer dans la cour des grands et pour cela, il adopte une ambiance intérieure haut de gamme avec selon le constructeur des matériaux de choix. Voué à transporter des passagers sur des longs trajets, l’espace aux jambes devrait se montrer intéressant. Enfin le coffre, avec un volume variant de 514 à 1 652 litres, offre une capacité largement suffisante.

Un SUV dans l’air du temps

L’Opel Grandland X profitera des dernières technologies déjà présentes sur les autres modèles de la gamme. Il pourra compter alors sur un régulateur de vitesse adaptatif avec détection des piétons, le freinage d’urgence automatique, l’alerte de somnolence, l’aide au stationnement avancé et la caméra 360°. L’Opel Grandland X embarquera la dernière génération du système IntelliLink et les services connectés Opel OnStar. La recharge par induction sera de la partie également.

L’Opel Grandland X ne négligera pas le confort de ses occupants. Des sièges ont été spécialement développés pour offrir un meilleur maintien ergonomique du dos. On retrouvera également un volant chauffant, des sièges avant et arrière chauffants et un hayon motorisé avec ouverture mains-libres qui s’ouvre d’un simple balayage du pied.

Fort du partenariat avec PSA, l’Opel Grandland X pourra proposer pour la première fois le système de gestion électronique de la motricité Grip Control, déjà vu sur le Peugeot 3008 par exemple. Le conducteur aura le choix entre cinq modes de conduite (normal, neige, boue, sable, route glissante) afin d’adapter la répartition du couple aux roues avant.

L’Opel Grandland X ne sera pas commercialisé avant la fin de l’année. Une présentation en première mondiale au Salon de Francfort sera programmée en septembre prochain.