Accueil»Autos»Marché automobile : progression de +7% en mars

Marché automobile : progression de +7% en mars

Un marché automobile dynamique en mars

Après un mois de février en demi-teinte, le marché automobile français reprend des couleurs en mars. Avec une progression de +7 %, on totalise plus de 540 000 immatriculations de voitures neuves. Grâce aux nouveaux modèles sur le marché, des constructeurs comme Toyota ou Fiat affichent des progressions à 2 chiffres. Le diesel est sur le point de se faire surpasser par l’essence, une première !

Sur un marché automobile en progression de 4,8 % depuis le début d’année, les constructeurs détiennent 53,8 % des ventes (+3,9 %) malgré une forte croissance des étrangers à +5,9 %. Peugeot enregistre la meilleure progression le mois dernier chez les Français avec +12,4 %.  Mais la médaille d’or de la meilleure performance revient à Toyota avec +34,1 %, exceptionnelle grâce au lancement du Toyota C-HR qui cartonne. Tout proche Alfa-Romeo (+33,8 %) dopé par les ventes de leur nouveau SUV Stelvio.

Globalement, les marques ont le sourire cette année sur le marché automobile, tous les indicateurs sont au vert pour Ford (+10,8 %), Fiat (+16 %), Kia (+17,8 %) ou encore Seat (+19 %). En revanche, certains constructeurs ont calé au démarrage notamment pour Volkswagen (-7,7 %), BMW (-1,9 %) et Smart (-16,6 %).

Du côté des meilleures ventes de modèles sur le marché automobile, il y a de bonnes surprises ! Mise à part le traditionnel top 15 qui ne varie pas des masses, notons les belles performances du Toyota C-HR (22 ème), de la Renault Zoé (24 ème), de la Fiat Tipo (34 ème) et Audi Q2 (61 ème). Le Seat Ateca avec 2 000 ventes devient le 2ème modèle le plus important de la gamme du constructeur, preuve de l’importance des SUV. Les nouveautés ont vraiment le vent en poupe et donnent une bouffée d’oxygène aux constructeurs.

Nous sommes désormais quasiment à jeu égal entre les ventes de motorisation diesel et motorisation essence (environ 47 %). Le diesel est bien mort pour nous, automobiliste particulier. Désormais place aux motorisations essence avec turbo, bien plus fiables, performantes et économiques que par le passé. Mais c’est aussi à cause de la pression de l’État sur les « dangers » des diesels bientôt bannis des rues de nos grandes villes. Il n’est donc pas étonnant de voir les ventes de motorisation hybride (essence-électrique) progresser sur le marché automobile.