Des fois, Life is Strange…

Rares sont les occasions où un jeu vidéo a su autant nous faire passer une émotion dans notre vie de joueur. En la matière, le studio de développement français Dontnod Entertainment revient de loin après un Remember Me très anecdotique. Peut-être que le choix du nom était une prédiction sur ce qui allait advenir du jeu… En sachant cela, on pourrait très bien imaginer que Dontnod Entertainment aurait aimé pouvoir remonter le temps pour en choisir un différent. Et cela tombe bien, car faire des choix, en assumer les conséquences, ou bien changer le passé c’est justement de ça dont il est question dans leur nouveau jeu Life Is Strange, sorti récemment en version boîte.

life-is-strange-max-bedroom

L’effet papillon…

life-is-strange-chrysalis
Et vous, que feriez-vous si vous aviez la possibilité de rembobiner le temps ?

Life Is Strange, édité par Square Enix, vous met dans la peau de Maxine Caulfield dit Max, jeune étudiante qui quitte le cocon familial de Seattle, pour poursuivre ses études en photographie à Arcadia Bay dans l’Oregon. Prise d’une prémonition au tout début de l’histoire durant son cours de photos avec M.Jefferson, cette vision va déclencher en elle un étrange pouvoir : celui de pouvoir contrôler le temps et revenir sur des actions passées. C’est en décidant d’aller se rafraîchir aux toilettes puis en voulant prendre en photo un magnifique papillon bleu, qu’elle assistera à huis clos au meurtre d’une jeune fille aux allures punk par un autre étudiant du campus. À partir de là, Max, consciente de son pouvoir, décidera de rembobiner le temps afin d’empêcher cet horrible évènement de se reproduire. Mais s’il arrivait quelque chose au papillon, est-ce que son battement d’ailes pourrait provoquer une suite d’évènements anormaux voir une tornade, telle la métaphore le dit ? À vous de le découvrir…

Life is Strange Maxine Caulfield
Découvrez Maxine Caulfield, jeune étudiante en photographie et héroïne du jeu Life is Strange
life-is-strange-contextual-actions
Les interactions apparaissent alors que l’on se rapproche d’objets ou de personnages

Une recette qui marche…

Qu’on se le dise, le succès de Life Is Strange repose sur l’association de plusieurs bons ingrédients. Celui-ci s’inspire tout d’abord de la mouvance des jeux d’aventure dit réalistes où les actions contextuelles sont omniprésentes et les décisions du joueur ont un impact sur la suite des évènements. Ce qui nous renvoie directement au travail du studio français Quantic Dream pour Heavy Rain mais également plus récemment Telltale Games avec The Walking Dead ou The Wolf Among Us. Ensuite, vient une qualité narrative et un souci du détail apporté sur les protagonistes. Dontnod Entertainment ayant pris le soin de leur conférer une identité virtuelle certes, mais finalement pas si éloignée de notre réalité et d’amis ou personnes que nous avons pu croiser dans notre vie d’adolescent… Leur personnalité les rendant au final plus ou moins attachants selon notre sensibilité. Ce qui ne sera d’ailleurs pas sans aucune importance au sein du jeu… Chapeau.

Life is Strange Arcadia Bay Storm
Une tempête serait sur le point de ravager Arcadia Bay… Telle est la triste vision de Max au début du jeu…

Initialement distribué en téléchargement sous forme d’épisodes, chaque chapitre propose une narration crescendo. Le twist nous poussant à toujours vouloir savoir ce qui vient ensuite tout en sachant qu’au fond de nous, toute bonne chose à une fin. Mais, qu’est ce qu’on aimerait que cela dure ! Comme si le fait de vivre passionnellement Life Is Strange durant la quinzaine d’heures qu’il propose et d’abandonner Maxine&Co nous arrachait le coeur… Touchant, émouvant et déroutant. Enfin, à cela venez rajouter une bande-son subtilement agrémentée de titres folk et indie en passant de Foals, Mogwai à Alt-J et vous obtenez un résultat qui sort de l’ordinaire et qui ne peut vous laisser indifférent si vous aimez le genre.

Test réalisé depuis la version PlayStation 4

Notre avis

9.1
Sans trop vous en dévoiler et préférant que vous le découvriez par vous même, le style de Life Is Strange plaira ou ne plaira pas. Mais dans le premier cas, il est très difficile de rester indifférent face au dénouement, aux choix moraux et aux émotions que propose le titre. Véritable capsule vidéoludique que l'on avale avec palpitations sur Xbox One et PS4, Life Is Strange développé par Dontnod Entertainment et édité par Square Enix est certainement l'un de nos coups de coeur de cette année ! C'est dit.
GRAPHISMES 8.5
DURÉE DE VIE 9.5
JOUABILITÉ 9.0
SON 9.5

Commentaires