Accueil»Autos»Hyundai XCIENT Fuel Cell : découvrez le premier camion poids lourd à hydrogène (et bientôt un tracteur !)

Hyundai XCIENT Fuel Cell : découvrez le premier camion poids lourd à hydrogène (et bientôt un tracteur !)

Hyundai expédie vers la Suisse les 10 premiers exemplaires de son XCIENT Fuel Cell, le tout premier poids lourd à pile à hydrogène au monde. Les premiers exemplaires seront remis à des flottes commerciales dès le mois de septembre prochain. Le constructeur Hyundai envisage de déployer au total 1 600 XCIENT Fuel Cell d’ici 2025, témoignant ainsi de son engagement en faveur de la protection de l’environnement et de son leadership technologique.

Des camions à pile à hydrogène chez Hyundai

Le XCIENT est animé par un système de piles à combustible alimentées à l’hydrogène de 190 kW constitué de deux piles de 95 kW. Il est doté de sept grands réservoirs d’hydrogène offrant une capacité de stockage combinée d’environ 32,09 kg d’hydrogène. Le XCIENT Fuel Cell revendique une autonomie d’environ 400 km avec une simple charge (configuration porteur 4×2 avec traction d’une remorque de 18 tonnes). Le temps de recharge de chaque camion est compris approximativement entre 8 et 20 minutes.

Camion hydrogene Hyundai

« La technologie de pile à combustible offre une excellente autonomie et des temps de recharge réduits la rendant parfaitement adaptée aux secteurs de la logistique et du transport commercial » explique Hyundai. Hyundai développe actuellement une version tracteur longue distance capable de parcourir 1 000 kilomètres avec une simple charge. Équipé d’un système de pile à combustible optimisé alliant durabilité et puissance, ce tracteur est destiné à des marchés internationaux tels que l’Amérique du Nord et l’Europe. Rappelons que Hyundai propose également son Kona Electric, décrit comme le champion incontesté dans la catégorie meilleur rapport prix/autonomie.

Écosystème de l’hydrogène

En 2019, Hyundai Motor Company a créé Hyundai Hydrogen Mobility (HHM), une coentreprise avec la société suisse H2 Energy, qui louera ses camions à des opérateurs de camions commerciaux sur une base de tarification par utilisation, permettant aux clients flottes de s’affranchir de tout investissement initial.

Camion hydrogene Hyundai

Hyundai a choisi la Suisse comme point de départ de cette initiative pour différentes raisons. L’une d’elles tient à la redevance sur le trafic des poids lourds en Suisse (LSVA), qui ne s’applique pas aux camions zéro émission. Cela équilibre les coûts de transport par kilomètre d’un camion à pile à combustible par rapport à un camion diesel classique.

L’étude d’opportunité de Hyundai repose sur la seule utilisation d’hydrogène propre générée à partir d’hydroélectricité. Afin de réduire véritablement les émissions de carbone, tous les camions doivent fonctionner exclusivement à l’hydrogène produit à partir d’énergies renouvelables. La Suisse est l’un des pays qui compte la plus grande part d’hydroélectricité à l’échelle mondiale et peut ainsi fournir une énergie renouvelable suffisante pour produire de l’hydrogène. Alors que le projet est en cours en Suisse, Hyundai envisage de l’étendre à d’autres pays européens.

Leadership de Hyundai dans le domaine de l’hydrogène

À l’avenir, la mobilité zéro émission jouera un rôle croissant dans la stratégie de Hyundai. En plus des camions XCIENT Fuel Cell, Hyundai est également à l’origine du NEXO, son SUV alimenté à l’hydrogène de deuxième génération. D’ici 2025, l’entreprise entend vendre 670 000 véhicules électriques par an, dont 100 000 FCEV. Hyundai est également présent sur le segment de la trottinette électrique.

Hyundai electric scooter

En décembre 2018, Hyundai Motor Group a annoncé sa feuille de route à long terme baptisée « Fuel Cell Vision 2030 », et a réaffirmé sa volonté d’accélérer le développement d’une société de l’hydrogène en se reposant sur son leadership mondial dans les technologies de la pile à combustible. Dans le cadre de ce plan, Hyundai Motor Group entend garantir, d’ici 2030, une capacité de production annuelle de 700 000 systèmes de pile à combustible destinés à des automobiles, navires, véhicules ferroviaires, drones et groupes électrogènes.