Accueil»Avis»Test Microsoft Lumia 650 : le smartphone Windows 10 Mobile bien, mais pas top

Test Microsoft Lumia 650 : le smartphone Windows 10 Mobile bien, mais pas top

Microsoft Lumia 650 : peut mieux faire…

Disponible depuis quelques semaines en boutiques maintenant, le Microsoft Lumia 650 se veut selon son géniteur, votre « partenaire idéal au quotidien. » Pour y parvenir, Microsoft a tenu à revoir sa copie, en proposant un smartphone doté d’un écran OLED 5″, qui bénéficie au passage d’un tout nouveau design, sans oublier l’intégration de Windows 10 Mobile, autant d’éléments qui confèrent à ce Lumia 650 une orientation plus « pro » que les précédents (et souvent très colorés) Lumia. Cela suffit-il à en faire un indispensable pour autant ?

Microsoft Lumia 650

Avant toute chose, il convient de rappeler que malgré son orientation « premium », le Microsoft Lumia 650 est un smartphone milieu de gamme, affiché à 229 euros. A ce tarif, on bénéficie donc d’un smartphone au look relativement sobre, avec une jolie bordure en aluminium et un dos, certes en plastique, mais qui offre une jolie préhension, histoire d’éviter la glisse, et la chute. Toutefois, ce qui choque dès la première prise en main de ce Lumia 650, c’est sa légèreté, avec seulement 122 grammes sur la balance. A vrai dire, c’est presque « trop » léger, et cela donne, malgré soi, un petit côté « toc » à l’ensemble.

Microsoft Lumia 650

Côté gabarit, on retrouve donc un smartphone 5″, avec un écran OLED HD (1280 x 720p) ici, sans oublier les boutons de veille et de volume situés sur le côté droit. Aucun bouton physique à signaler en façade, mais on bénéficiera bien sûr des touches tactiles propres à Windows 10. La prise en main est très simple, même si les bordures un brin râpeuses ne sont pas toujours très agréables au toucher. Bref, en sortie de boite, ce Lumia 650 a tout pour constituer un smartphone à la fois agréable à l’oeil, et pratique d’utilisation.




Une fois mis en route, le Microsoft Lumia 650 affiche fièrement son interface Windows 10 Mobile, un OS dernière génération donc, toutefois amputé ici de quelques fonctionnalités, dont Continuum, largement mis en avant par Microsoft ces derniers mois, qui permet de transformer son smartphone en PC via un dock dédié, à l’instar des Lumia 950/950 XL. Aux abonnés absents, on signale également Windows Hello. Côté interface, on retrouve donc ce fameux écran d’accueil Windows, composé d’une myriade de tuiles dynamiques à repositionner et redimensionner soi-même. A l’écran, le résultat est toujours aussi séduisant, même si les non-initiés auront besoin de quelques jours pour se faire au système de Microsoft. On apprécie en revanche le côté dynamique des tuiles, avec des informations qui s’affichent sur l’écran d’accueil, tout comme la météo, les news… cela sans même avoir à ouvrir la moindre application. Sympa. On regrette en revanche un Windows Store toujours aussi pauvre, mais paradoxalement truffé de « fausses » applications…

Lumia 650 Screen
Lumia 650 Screen 3

Evidemment, le Microsoft Lumia 650 est livré avec une ribambelle de produits maison, à commencer par Skype, Outlook, ou encore la suite Office (Word, Powerpoint…), Groove Music, sans oublier bien sûr le navigateur Edge. Vendu sous la forme 16 Go (extensible via carte microSD), le Microsoft Lumia 650 bénéficie de 14,5 Go réellement utilisables, dont 3,32 occupés par le système.

En ce qui concerne la section technique, outre son écran OLED 5″ et ses 16 Go d’espace de stockage, le Lumia 650 se pare d’un processeur SnapDragon 212, soit une puce 64 bits cadencé à 1,3 Ghz, et associé à 1 Go de RAM. Pas de quoi faire de ce Lumia 650 une bête de course, mais l’ensemble tourne de manière plutôt fluide, à quelques exceptions près. N’espérez pas toutefois être en mesure de faire tourner les derniers jeux 3D et évitez de trop jongler avec les onglets Edge… On regrette également une batterie un peu limite (2 000 mAh), qui confère au smartphone une autonomie très (trop ?) juste, et en utilisation « normale« , il arrive souvent de terminer la journée « sur la réserve« . Au passage, on citera également un GPS un poil longuet.

Microsoft Lumia 650

Côté photo, le Microsoft Lumia 650 se pare d’un capteur dorsal 1/4 pouce de 8 mégapixels, à f/2.2, doté d’un autofocus et d’un flash LED. Ce qui se traduit à l’écran par des clichés agréables, sans être renversants. En condition de bonne luminosité, on parvient ainsi à immortaliser des scènes de la vie de tous les jours en conservant un bon rendu des couleurs et une bonne netteté, sans toutefois (et c’est logique) venir chatouiller un iPhone 6S, un Xperia Z5 ou encore Samsung Galaxy S7 bien sûr. Pour les scènes plus sombres en revanche, il faut aimer le bruit… On regrette également un logiciel qui a étrangement tendance à « saturer » lors de prises de vues répétées. Les férus de selfies pourront profiter d’un capteur 5 mégapixels grand angle en façade, dont le positionnement (sur le coin supérieur droit) n’est toutefois pas forcément très judicieux.

Lumia 650 Screen 4

Lumia 650 Screen 2

Fiche technique du Microsoft Lumia 650

Fiche-Technique-Lumia-650

Microsoft Lumia 650

Côté téléphonie, le Nokia Lumia 650 assure le job, avec une excellente accroche réseau (4G), et des discussions qui s’avèrent limpides pour les deux protagonistes. Dans le cadre d’une utilisation de tous les jours, le Lumia 650 s’avère donc relativement pratique, à condition toutefois de ne pas trop lui en demander, pour des raisons de performance, mais aussi d’autonomie.

Notre avis

6.5
Plutôt agréable à l'oeil, ce Microsoft Lumia 650 s'avère toutefois assez décevant en terme de performances et d'utilisation. La configuration est un peu faiblarde, et les performances s'en ressentent, au niveau interface, multimédia et photo. Un smartphone (trop ?) léger, au design soigné, mais qui peine à tenir la comparaison avec la concurrence, y compris dans sa propre famille. Cela sans parler du côté toujours aussi déroutant de l'écosystème Windows 10 Mobile...
66 Avis d'utilisateur
Notre Avis 6.5

Les plus

Jolie finition, bonne prise en main, écran OLED HD impeccable, interface Windows 10 Mobile toujours aussi agréable à l'oeil.

Les moins

Contours un peu "râpeux", aspect trop plastique à l'arrière, performances moyennes et un Windows 10 Mobile très (trop ?) déroutant pour les transfuges iOS et Android.