Accueil»Autos»Liqui Moly Super Additif Diesel, notre test complet (Alfa Romeo Giulietta 2.0 JTDm)

Liqui Moly Super Additif Diesel, notre test complet (Alfa Romeo Giulietta 2.0 JTDm)

Le Super Additif Diesel de Liqui Moly à l’épreuve

Bardhal, Wynn’s, Holts, Facom… de nombreuses marques proposent ainsi divers additifs visant à rebooster votre moteur. De notre côté, nous avons décidé de tester la gamme Liqui Moly (qui signe son grand retour en F1 en 2019), en commençant par le Super Additif Diesel (proposé à environ 15 euros en boutiques, pour le flacon de 250 ml).

C’est la fin de l’hiver. Les beaux jours sont là. Il est grand temps pour beaucoup d’automobilistes de troquer les pneus hiver contre des pneus été. De même, certains seront sans doute désireux de redonner une petite cure de jouvence à leur véhicule, souvent mis à mal durant l’hiver par le froid, les petits trajets, sans oublier une certaine flegme en ce qui concerne l’entretien de son véhicule.

Liqui Moly F1
Liqui Moly sera visible en F1 en 2019 après le GP de Bahrein. Rappelons que dans les années 2000, Liqui Moly s’était déjà engagée en faveur de l’écurie Jordan.

Comment ça marche ?

Pour notre test, nous avons donc utilisé une Alfa Romeo Giulietta 2.0 JTDm de 2014 affichant 135 000 km au compteur. Le processus d’utilisation du Super Additif Diesel de Liqui Moly est on ne peut plus simple, puisqu’il suffit de verser l’intégralité du flacon directement dans le réservoir, contenant (dans notre cas) la moitié du plein.

Test Liqui Moly Super Additive Diesel

Le Super Additif Diesel de Liqui Moly est entièrement compatible avec tous les gazoles conventionnels et les gazoles verts. Le flacon de 250 ml suffit pour traiter jusqu’à 75L de carburant (dosage 1:300), avec un effet longue durée jusqu’à 2 000 km.

Test Liqui Moly Super Additive Diesel

A quoi ça sert ?

Ainsi employé, le produit promet d’éliminer les dépôts dans le système d’injection diesel ainsi que dans la chambre de combustion, tout en empêchant la formation de nouveaux dépôts. La marque indique ainsi une amélioration de la qualité d’allumage du gazole, et un fonctionnement plus régulier du moteur.

Liqui-Moly-Diesel-Additif

Une fois le Super Additif Diesel dans le réservoir, il suffit tout simplement de rouler de manière tout à fait classique, en prenant toutefois le soin (si possible) de faire monter un peu le régime moteur, en prenant par exemple une portion de voie rapide. Rien de pire en effet pour un moteur diesel que de rester constamment sous les 1500 trs/minute…

Pour le bien du moteur (et pas que), il ne faut donc pas hésiter à pousser de temps en temps la 3e ou la 4e, lorsque ce dernier est déjà chaud, cela va de soi.

Et ça marche ?

Evidemment, il ne s’agit pas ici d’une potion magique, et le Super Additif Diesel signé Liqui Moly n’a pas transformé subitement notre 2.0 JTD en un vrombissant V6 3.0L. Dans notre cas, l’objectif était de « nettoyer » le moteur, et éventuellement booster les performances/la consommation grâce à une meilleure combustion. Sur la route, en toute franchise, difficile de noter une vraie différence durant les premiers trajets.

Giulietta Liqui Moly

Toutefois, au fil des (dizaines de) kilomètres, on tend à profiter d’un peu plus de souplesse niveau moteur, avec en prime un bruit un peu plus agréable au ralenti (même si on reste sur du diesel hein, pas de miracle à ce niveau). Côté consommation, sur 170 kilomètres environ (étalés sur plusieurs jours), incluant roulage en ville, sur petites routes et voies rapides, le Super Additif Diesel aurait visiblement permis de gagner un tout petit peu, avec une moyenne de 5,8L/100 km, contre 6,4L/100 km avant utilisation du produit.

Liqui Moly Super Diesel

De notre côté, on a également remarqué un démarrage à froid facilité, un ralenti plus stable, ainsi que des gaz d’échappement moins odorants/agressifs sur notre Alfa Romeo Giulietta.

Giulietta Liqui Moly

Bref, il s’agit ici d’un traitement principalement préventif (dans notre cas), même si, selon la marque, le Super Additif Diesel est tout à fait en mesure de traiter des problèmes plus sérieux, puisque ce dernier se destine à tous les moteurs diesel. Evidemment, le fait d’utiliser ce genre d’additif est un plus, mais l’essentiel est avant tout de bien entretenir son moteur, en effectuant les révisions, vidanges et autres entretiens en temps et en heure (et en évitant de ne faire que des petits trajets et/ou de la ville uniquement pour un moteur diesel).

Une gamme Liqui Moly diesel, et essence !

Pour ce qui est du petit plus « pratique« , rappelons que le codage couleur permet de distinguer facilement les additifs Liqui Moly : les additifs pour diesel ont un couvercle rouge (comme notre modèle de test), les additifs pour essence un couvercle bleu, les additifs pour huile un couvercle noir et les additifs pour radiateur un couvercle blanc. Pratique !

Liqui Moly

Mieux encore, les nouveaux becs verseurs des additifs Liqui Moly présentent maintenant des diamètres différents. La taille du bec verseur des additifs pour diesel permet d’ouvrir le volet de protection des réservoirs diesel et empêche l’ouverture des réservoirs essence. Inversement, le volet de protection du réservoir diesel reste fermé en cas d’ajout d’un additif pour essence. « Il s’agit d’une protection supplémentaire contre l’utilisation accidentelle du mauvais additif« , déclare David Kaiser.