Accueil»Autos»Audi explose le bugdet pour l’électromobilité jusqu’en 2025

Audi explose le bugdet pour l’électromobilité jusqu’en 2025

Avec sa planification d’investissements pour les cinq prochaines années, le groupe Audi poursuit sa transformation vers une mobilité premium interconnectée et durable : avec un montant total d’environ 35 milliards d’euros, les investissements restent à un niveau élevé, en particulier pour les futurs projets de véhicules, malgré un environnement commercial difficile. Quelques 17 milliards d’euros, soit la moitié du montant de l’investissement, sont alloués uniquement aux technologies futures.

Prix Audi eTron

35 milliards d’euros chez Audi pour les « technologies futures »

De 2021 à 2025, Audi prévoit des dépenses en recherche et développement ainsi que des investissements en immobilisations d’environ 35 milliards d’euros. Près de 17 milliards d’euros sont uniquement alloués par le constructeur premium aux projets de véhicules et aux technologies automobiles innovantes, afin de dynamiser à nouveau la promesse de la marque « Vorsprung durch Technik ». Rappelons que le constructeur Audi va bientôt quitter la Formule E, pour se consacrer au Rallye Dakar (entre autres).

Audi-e-tron-GT-concept

« Les investissements approuvés aujourd’hui pour encourager les axes futurs d’Audi comme l’électrification, la technologie hybride et la numérisation sont extrêmement importants pour nous dans cette transformation. Ils assurent le leadership technologique du Groupe. Cela est bénéfique pour de nombreux projets mais aussi dans la création d’emplois de qualité. Les sites Audi de Neckarsulm et d’Ingolstadt en tireront des avantages à long terme. C’est un facteur décisif pour nous en tant que représentants du personnel« , a souligné Peter Mosch, vice-président du conseil de surveillance d’Audi.

Porsche et Volkswagen également de la fête

La somme totale des frais de développement tient compte des synergies globales au sein du Groupe. Par exemple, le développement et la mise en œuvre des plates-formes électriques se font à travers les marques. Ici, Audi développe avec Porsche la plate-forme électrique haut de gamme (PPE) ; parallèlement, Audi utilise la technologie de la plate-forme d’électrification modulaire (MEB) du Groupe. Sur la base de la planification des investissements, les dépenses initiales des années 2021 à 2025 se concentrent sur la mise en œuvre sans compromis de la feuille de route E, avec une offensive produit à grande échelle pour les modèles entièrement et partiellement électriques.

Pour l’électrification uniquement, une somme d’environ 15 milliards d’euros – plus de 40% des dépenses totales – est prévue dans le cadre du cycle de planification. Plus précisément, quelque 10 milliards d’euros doivent être consacrés à l’électromobilité et 5 milliards d’euros à l’hybridation.

« Avec la planification des investissements qui a maintenant été effectuée, nous renforçons Audi pour faire face à la transformation du cœur de métier à venir. Le leadership technologique dans la conduite électrique et entièrement interconnectée est l’objectif du conseil de surveillance et du directoire. Nous fournissons à Audi les ressources nécessaires à cet effet« , déclare Herbert Diess, président du conseil de surveillance d’Audi.