Accueil»Autos»Renault Alaskan : le pick-up aussi en Europe en 2017

Renault Alaskan : le pick-up aussi en Europe en 2017

Le Renault Alaskan s’exhibe à Paris

Le stand Renault du Mondial de Paris 2016 est l’occasion de (re)découvrir un véhicule pour le moins atypique dans la gamme du constructeur français : l’Alaskan. Officialisé en Colombie pas plus tard que cet été, ce nouveau pick-up, descendant de l’ancestral Nissan Navara, sera bientôt visible sur nos routes, puisque Renault a officialisé la disponibilité en Europe de son dernier-né pour 2017.

Renault Alaskan pick up

Le Renault Alaskan est porté selon le constructeur par « une face avant particulièrement expressive« , et se veut évidemment très robuste, mais aussi très confortable, grâce à une suspension arrière multibras et un châssis taillé pour les parcours hostiles. Il est doté d’un bloc 2.3L dCi, disponible en 160 et 190 ch, qui va permettre non seulement de s’affranchir de nombreuses situations sur le terrain, mais aussi de réaliser des économies de carburant selon Renault.

Le Renault Alaskan offrira également un triple mode de fonctionnement, avec la possibilité de disposer d’un système de propulsion arrière, mais aussi de disposer d’une transmisison intégrale à quatre roues motrices, ainsi que d’une option « 4 roues motrices à rapports courts ». Un différentiel arrière autobloquant est également de la partie, tout comme un différentiel à glissement limité électronique.

Renault Alaskan pick up

« Le style d’Alaskan s’affirme par des dimensions imposantes qui suggèrent la puissance et la force. Il est le parfait compagnon aussi bien pour les loisirs et que pour la conduite au quotidien » déclare ainsi Laurens van den Acker, Directeur du Design Industriel. Ce nouveau Renault Alaskan sera disponible en concessions à compter du premier semestre 2017, à un tarif qui n’a pas encore été dévoilé. En attendant, il peut être observé sous toutes les coutures sur le stand Renault au Mondial de Paris.