Accueil»Lifestyle»Tinder : l’application interdite aux moins de 18 ans

Tinder : l’application interdite aux moins de 18 ans

Fin des « Match » pour les mineurs sur Tinder

L’application de rencontre mobile Tinder va bientôt procéder à une modification de ses conditions d’utilisations. Ainsi, dès la semaine prochaine, Tinder va être interdit aux moins de 18 ans, afin d’éviter le moindre scandale lié à la pédophilie. En effet, à l’heure actuelle, Tinder est ouvert à tous, à partir de seulement 13 ans.

Logo Tinder 18 ans

Toutefois, il est bon de rappeler que les utilisateur ayant entre 13 et 17 ans sont regroupés dans une section bien à part, et ne peuvent rencontrer que des adolescents de leur âge. Impossible donc (en théorie) pour un enfant de 15 ans de croiser la route d’un adulte. Toutefois, certaines adolescentes n’hésitaient pas à modifier leur âge (en se vieillissant de quelques années) pour accéder à la catégorie « Adultes ». De même, certains adultes n’hésitaient également pas à se rajeunir, pour accéder à la section « Ados »…

Logo Tinder

« Sur une plateforme qui a facilité plus de 11 milliards de connexions entre des individus, nous devons être responsables et constamment évaluer les différentes expériences utilisateurs que nous permettons. Et en adéquation avec ce sens de notre propre responsabilité, nous avons décidé d’arrêter nos services pour les moins de 18 ans. Nous pensons que c’est la meilleure logique pour avancer. Le changement prendra effet la semaine prochaine » indique ainsi la responsable de la communication pour Tinder.

En interdisant l’accès aux mineurs, Tinder estime perdre environ 3% de sa base d’utilisateurs globale. Un bon moyen pour Tinder d’éviter le moindre scandale, et au passage de s’offrir un petit coup de communication, pour témoigner du « sérieux » de son activité.