Accueil»High-Tech»iPhone : 1er janvier 1970, la date qui tue

iPhone : 1er janvier 1970, la date qui tue

La date qui tue votre iPhone

Après la tant décriée Erreur 53, l’iPhone d’Apple doit faire face aujourd’hui à un nouveau bug pour le moins étonnant. En effet, en rentrant une date particulière dans son terminal Apple, il est possible… de tuer ce dernier. Ainsi, si vous vous osez à rentrer la date du « 1er janvier 1970« , vous risquer de bloquer votre iPhone (ou celui d’un ami) de manière définitive.

Apple-iPhone-1970

Aussitôt la date entrée dans la section Réglages, l’iPhone restera désespérément bloqué sur un écran de démarrage blanc (ou gris) avec le logo Apple figé au centre de l’écran. Dès lors, impossible de relancer l’iPhone, que ce soit en mode DFU ou directement depuis iTunes. L’auteur de la vidéo annonce avoir du se rendre dans une boutique Apple Store pour effectuer un remplacement de terminal, les équipes d’Apple n’ayant pu apporter aucune réponse à cet étonnant problème. Il semblerait toutefois que le fait d’attendre la décharge complète de la batterie permette également de relancer son smartphone.

A noter que ce bug du 1er janvier 1970 ne touche que les appareils récents, soit ceux dotés d’un processeur Apple A7 ou supérieur. Concrètement, tous les iPhone 5s (et supérieur), iPad Air et iPad Mini Retina sont concernés par ce souci. On espère évidemment qu’Apple réagira rapidement, car il devient alors très simple pour une personne mal intentionnée de bricker l’iPhone d’une connaissance, ou même pour un pirate de piéger un utilisateur en lançant des requêtes à distance visant à changer la date du téléphone. Reste à savoir maintenant quand (et surtout comment) Apple va gérer cet étonnant souci. En attendant, ne laissez pas trop traîner votre iPhone 6s flambeut neuf, on ne sait jamais…