Accueil»Avis»Test realme Watch 2 : une excellente montre connectée à petit prix… mais pas faite pour les brindilles

Test realme Watch 2 : une excellente montre connectée à petit prix… mais pas faite pour les brindilles

Voilà maintenant 4 mois que la “nouvelle” montre connecté de chez realme est disponible en boutiques. Porte d’entrée sur leur gamme de smartwatch, la realme Watch 2 fait les bons compromis pour remplir parfaitement ses fonctionnalités phares à un petit prix… enfin presque. Effectivement, durant le test j’ai pu remarquer que ce nouveau modèle souffre de quelques problèmes qui ont quand même un peu dégradé mon expérience. Mais cette montre n’est absolument pas un raté donc je vous propose de voir ses qualités avant de s’attarder sur ses défauts.

Test Realme Watch 2

Une montre… qui affiche l’heure

Si aujourd’hui une montre connectée se différencie de par ses fonctionnalités et de son efficacité à les exécuter, il ne faut pas oublier qu’avant “connectée” il y a montre. Or cette dernière remplit sa fonction à merveille, l’affichage est clair même en extérieur grâce à une luminosité suffisante. Elle s’éveille automatiquement lorsqu’on lève le poignet, et si j’ai pu lui reprocher de ne pas avoir de mode « always on display » au début, je dois finalement avouer que ce n’est pas si grave, surtout pour ce prix.

Je regrette juste que parmi son éventail de cadrans, il n’y ait pas plus de choix dans la catégorie “Efficiency” qui à mon sens est la plus utile pour une montre d’entrée de gamme.

Un design réussi…

Même si l’écran n’est pas borderless et qu’à premier abord ça ne me plaisait pas, il faut quand même rappeler qu’on parle ici d’une montre à 60€ et que pour les fonctionnalités qu’elle propose la surface d’écran est largement suffisante.

Le bracelet est vraiment simple, mais si on ne le sert pas trop il sait se faire oublier… Et c’est justement un des gros points forts de cette montre, elle est assez légère et petite pour se faire oublier, à tel point qu’une fois j’ai vraiment cru l’avoir perdue alors qu’un peu plus tôt je l’avais passée à mon poignet.

…y compris côté software

Je n’irais pas dire que l’OS de cette realme Watch 2 est fantastique mais il faut quand même reconnaître que c’est plaisant d’avoir quelque chose de simple, de soigné, qui permet d’utiliser sa montre sans trop réfléchir, ce qui démontre que même quand on ne s’appelle pas Samsung on peut lancer une smartwatch sans wearOS tant que l’on arrive à cibler ses acheteurs.

Je dirais peut-être juste qu’il faudrait éventuellement de meilleures specs côté processeur/ram car parfois l’utilisation est un peu ralentie, mais rien d’alarmant non plus.

Les petites fonctionnalités qu’on est content de trouver…

Si la météo et le rappel de “allez bouge-toi ça fait 16h que t’es assis devant League of Legends” ne m’ont pas trop intéressés, je dois dire que pouvoir trouver mon téléphone alors qu’il est dans mon sac, ne pas oublier de ne pas mourir déshydraté, pouvoir changer de musique tout en restant affalé ou encore déclencher l’appareil photo de mon téléphone à distance (oui je n’aime pas me déplacer) c’était plutôt sympa (je conseille d’ailleurs l’assistant de méditation à tous les joueurs de LoL).

Bon le seul problème c’est que durant le mois de test elle ne m’a pas rappelé de prendre une douche…

…mais le principal majoritairement gâché par mon poignet

Ce n’est pas parce que “connectée” est après “montre” que celui-ci est secondaire. Mais connecté à quoi ? À d’autre objets, au corps ? Comme je n’ai pas d’objets connectés chez moi je n’ai pas pu tester la première option. Cependant, la deuxième, j’ai eu 2 mois pour prendre mes notes.

Malheureusement ce n’est pas avec difficulté que je lui ai trouvé des défauts, et ce, dans quasiment toutes ses fonctions principales (après afficher l’heure évidemment).

  • L’homme qui dormait éveillé : Le premier problème que j’ai rencontré est arrivé au bout de quelques jours quand je regardais l’analyse de mon sommeil, au début tout me paraissait normal mais j’ai d’abord remarqué que la montre ne remarquait pas systématiquement mes phases d’éveil en milieu de nuit, elle indiquait clairement une phase de sommeil léger alors que j’étais en train de mettre de la musique ou de boire. Ensuite je me suis aperçu que quand j’étais en train de lire dans mon lit le matin elle comptabilisait toujours ces quelques heures comme du sommeil (et pourtant j’étais bien réveillé hein).

    Ici la montre a détecté que j’étais réveillé vers 10h alors que je l’étais aussi à 7h et qu’après 10h j’étais bien réveillé
  • Le cœur qui battait plus vite que son ombre : Même si je n’avais pas d’instrument de mesure cardiaque j’ai quand même essayé de voir si le capteur de la montre était précis, j’ai fait des tests comme on faisait au collège en physique chimie et je n’ai pas remarqué de problème… Jusqu’au jour où j’ai vu ma fréquence cardiaque monter au-dessus de 120 alors que j’étais au repos et ce, pendant un court laps de temps. À partir de là j’ai commencé à surveiller régulièrement ma fréquence et l’épisode s’est reproduit quelques fois alors qu’à chaque fois tout était normal.

En fait, je pense que ces problèmes ne viennent pas directement de la montre mais de moi. En effet quand j’ai fait des tests de taux d’oxygène dans le sang et que j’ai vu que deux fois sur trois je devais recommencer car la montre n’était soi-disant pas à mon poignet, j’ai compris. J’ai un poignet quand même très fin et plat par rapport à la moyenne, je pense que le principal problème de cette montre c’est qu’elle n’est pas adaptée aux poignets comme le mien. En effet, j’ai beau la serrer jusqu’à ce que ça me fasse mal, les problèmes persistent. Or, je l’ai faite essayer à quelqu’un au poignet plus imposant, et là, aucun problème. Mais c’est peut être aussi un petit problème de design en réalité, car pour avoir essayé d’autres montres connectées, c’est la seule qui m’a posée ce genre de problèmes…

Notre avis concernant la realme Watch 2

Si vous n’avez pas le physique d’un phasme, que votre budget est réduit et que vous n’avez pas besoin des apps de WearOS, cette montre est pour vous. C’est une expérience sans prise de tête, l’objet est simple d’utilisation, mais bien fini que ce soit côté hardware ou software. Je n’en ai pas parlé mais les modes de sport peuvent vous être utiles pour se rendre compte de votre effort au court ou long terme. Elle peut encore être améliorée sur certains points mais cela reste des changements mineurs qui ne toucheront que peu de personnes et qui seront peut-être améliorés pour une realme Watch 3 ?