Accueil»Lifestyle»Test Philips OneBlade : le petit rasoir hybride novateur

Test Philips OneBlade : le petit rasoir hybride novateur

Ça va (pas) trancher chérie !

Philips OneBlade : découverte du rasoir hybride

Depuis quelques semaines, Philips propose en boutiques OneBlade, un tout nouveau rasoir hybride, qui bénéficie d’une campagne de communication relativement massive de la part du constructeur et qui martèle à qui veut bien l’entendre, que ce rasoir… n’est pas un rasoir ! En effet, pour Philips, OneBlade est un nouvel outil qui permet à l’homme moderne de raser sa barbe, mais également la tailler et en définir avec précision les contours. Un OneBlade qui se décline en plusieurs versions (de 29€ à 79€), et que Philips nous a permis de prendre en mains. C’est la version « de base » qui est décrite ci-dessous.

Test Philips OneBlade 3




Le Philips OneBlade se veut proche d’un gros rasoir jetable dans sa conception, avec une petite tête de rasage et un corps qui rappelle certaines brosses à dents électriques. On y retrouve un manche en caoutchouc, assorti d’un coloris jaune citron, qui confère à l’ensemble un côté dynamique et moderne très réussi. La petite tête de rasage est amovible, et l’ensemble intègre une petite batterie rechargeable, qui offre une autonomie d’environ 40 minutes au système. De quoi peaufiner sa barbe sans contrainte ! Mais puisque « OneBlade n’est pas un rasoir », il est livré avec trois sabots (1mm, 3 mm et 5 mm) qui viennent se clipser sur la lame pour affiner son rasage.

Test Philips OneBlade
La conception et le manche anti-dérapant permettent une prise en main parfaite. Deux boutons seulement sur le OneBlade : un bouton Eject pour sortir la lame, et un bouton Power

Test Philips OneBlade 2

Prise en main du rasoir Philips OneBlade

Côté ergonomie, l’ensemble est on ne peut plus simple, puisque l’on retrouve uniquement 2 boutons sur le OneBlade : un permettant de retirer la tête de rasage, et un autre pour mettre en route/éteindre le rasoir. A noter que le système ne fonctionne pas (du moins sur notre modèle) lorsqu’il est relié au secteur, il faut donc veiller à garder une batterie chargée. Un OneBlade qui fonctionne d’ailleurs devant le miroir, mais également sous la douche, le système étant étanche. Pratique !

Philips-OneBlade3

A l’utilisation, force est d’admettre que ce OneBlade signé Philips est assez déroutant, et le premier rasage est un peu laborieux. Il faut en effet apprendre à tenir le rasoir, et maîtriser sa lame pivotante. On peut évidemment l’employer sans sabot pour bénéficier d’un rasage à fleur de peau, sans le moindre tiraillement à signaler. Le système mis au point par Philips est un exemple d’efficacité, et la coupe est absolument impeccable, même si les premiers instants restent assez délicats à maîtriser.

Philips-OneBlade

Publicité Philips OneBlade

Avec un seul et même outil, on peut ainsi très rapidement délimiter la barbe au niveau du coup (avec la lame à nu), se tailler une barbe de trois jours (avec le sabot 3 mm), et ajuster les pattes et la moustache en quelques instants. Malgré le travail exemplaire effectué sur la mise au point de la lame, cette dernière n’est pas éternelle, et Philips recommande de la changer tous les 4 mois environ. Côté tarif, comptez 14,99 euros pour l’acquisition d’une lame supplémentaire. Côté nettoyage, il suffit de passer l’ensemble à l’eau claire, difficile de faire plus simple !

Notre avis

88
Avec son Philips OneBlade, le constructeur permet aux hommes (un minimum barbus) de profiter d'un outil simple et fichtrement pratique pour prendre soin de leur pilosité faciale. Léger, pratique et polyvalent, OneBlade remplit parfaitement sa tâche, grâce à un rasage étonnant, mais surtout efficace et sans le moindre tiraillement. Tout cela, sans compter sur un prix d'appel particulièrement aguicheur, puisque ce OneBlade est proposé à partir de 29,99 euros seulement !
218 Avis d'utilisateur
Notre Avis 88%

Les plus

Un concept étonnant et très réussi. Un rasage impeccable et une utilisation multitache (raser, ajuster les contours, tailler). Aucun tiraillement à signaler. L'entretien simplissime. Le prix.

Les moins

Un premier contact un peu déroutant. Le manque d'infos (sur le modèle à 29,99 euros) pour témoigner du niveau de batterie.