Accueil»Jeux vidéo»Test Mark of the Ninja Remastered, sur Nintendo Switch

Test Mark of the Ninja Remastered, sur Nintendo Switch

Mark of the Ninja : le retour en Remastered

Qui n’a jamais entendu parler de Mark of the Ninja, signé des canadiens de Klei Entertainment ? Originellement sorti en 2012 sur Xbox 360, puis Steam et enfin toutes les autres plateformes, Mark of the Ninja est un jeu d’infiltration en 2D avec des graphismes type cartoon. Dis comme ça, on ne va pas se mentir, cela ne fait pas forcément rêver, et pourtant, il a su se faire une place de choix dans le coeur des amoureux des jeux indépendants.

Nous voilà en 2018 et le studio nous gratifie d’une version Remastered disponible sur nos PS4, Switch, Xbox One, Steam (PC & Mac) et Linux. Pour rappel, Klei Entertainment est à l’origine, pour les plus connus, des titres Shank (paru en 2010) et Shank 2 en 2012. C’est la version Nintendo Switch de ce Mark of the Ninja Remastered qui nous intéressera ici.

Quoi de neuf docteur ?

Parfois, les versions dites “Remastered” se contentent de peu, à savoir une évolution graphique et quelques ajouts mineurs. Mark of The Ninja ne déroge pas à la règle, mais il le fait tout de même avec brio.

test-mark-ninja-remastered-

Avec cette version, vous aurez le plaisir de redécouvrir Mark of the Ninja en sublime 4K, contre une résolution 720p en 2012. Attention cependant, notre version Nintendo Switch ne peut bien évidemment pas afficher une telle résolution mais s’en sort avec un honorable Full HD 1080p en TV. Autre point important, les 60 fps des versions consoles ne seront pas de la partie non plus et il faut de se contenter d’un 30 fps (un peu capricieux d’ailleurs à l’heure où j’écris ces lignes, mais un patch pour du « 30 fps stable » est en cours). De ce fait, et selon mon humble avis, le jeu s’apprécie vraiment beaucoup plus en mode portable. Le studio a aussi retravaillé la bande sonore en 5.1. La barre de son de la maison a eu un petit aperçu et cela est vraiment convaincant !

Mark Ninja Switch Menu

Autre joyeuseté de cette nouvelle édition, le contenu additionnel “Le Conte du Dosan” qui n’est ni plus ni moins qu’un New Game +! Vous pourrez jouer avec un nouveau personnage, une nouvelle tenue, des objets uniques et une nouvelle histoire. Enfin, le commentaire des développeurs à travers le jeu est aussi une petite touche appréciable pour un DLC.

Donc, c’est le même jeu ?

Oui, Mark of The Ninja sorti il y a 6 ans est de retour avec exactement les mêmes mécaniques, le même scénario et les mêmes niveaux. Pourquoi changer une recette si efficace? Alors, qu’on se le dise, les qualités qui étaient déjà de la partie à l’époque, le sont une nouvelle fois, avec ici un joli boost graphique et sonore.

Mark Ninja Switch Menu

Pour rappel, le scénario qui pourrait facilement tenir sur un quart de feuille relate l’histoire d’un Ninja (qui n’a pas de nom d’ailleurs) qui se réveille dans une salle, un peu abasourdi. Il est guidé par une ninja de la même confrérie, et apprend alors qu’ils ont été attaqués par une armée bien équipée et qu’une vengeance est alors de mise !

Pour cette mission, notre fameux ninja doit accepter de se faire tatouer un sceau qui lui confère des capacités exceptionnelles. Ces dernières feront partie d’un arbre de compétences avec possibilité d’acquérir de nouvelles techniques plus efficaces et meurtrières, ainsi que de nouveaux objets.

Mark Ninja Switch screen

En terme de gameplay, Mark of the Ninja ne réinvente pas la roue, mais il est toujours diablement efficace. Je me suis facilement retrouvé comme en 2012 niveau sensation. Agir dans l’ombre, avoir le choix de tuer tout le monde ou de finir les niveaux telle une véritable ombre (avec le nombre de point de fin de niveau en conséquence). Détruire les lampadaires à coup de Kunai, distraire mes ennemis, disparaitre dans la fumée, déployer des pièges ou me poster en hauteur grâce à mon grappin…

Notre avis

9.0
En clair, cette nouvelle expérience visuelle fait de Mark of The Ninja, une excellente réédition que les habitués pourront redécouvrir et que les nouveaux ne doivent pas laisser passer. La Nintendo Switch se dote ici d’un des meilleurs jeux d’infiltration indépendant, avec en prime une portabilité qui sied parfaitement au jeu signé Klei Entertainment.
13 Avis d'utilisateur
Notre Avis 9.0

Les plus

La refonte graphique, le gameplay aux petits oignons, la liberté d’action, les animations, la portabilité.

Les moins

Une version Switch un poil moindre, le style “cartoon” qui peut gêner certains, l’intelligence artificielle de ennemis parfois étranges.