Accueil»Jeux vidéo»Test God Eater 3, l’autre chasse aux monstres sur PS4 et PC

Test God Eater 3, l’autre chasse aux monstres sur PS4 et PC

God Eater 3 à l’épreuve du test

Développé par Bandai Namco Studios Inc, God Eater 3 est le dernier né de la série éponyme, disponible depuis le 8 février 2019 sur PS4 et PC. L’histoire se déroule quelques années après les événement du GE2RB. Vous commencez dans la branche Fenrir basé en Europe où les God Eater sont prisonniers. Ils sont rendus à être obligés de tuer tous les Aragami.

God Eater est un jeu assez standard dans le type “chasse aux monstres”. Cependant, si vous avez aimé les anciennes itérations, il n’y a pas de raison de ne pas aimer celui-ci. Il est évident que la comparaison avec Monster Hunter est de mise mais les grandes différences, à mon sens, résident dans le rythme des combats qui se révèlent beaucoup plus soutenus dans God Eater, tout comme l’accessibilité du jeu qui se montre beaucoup plus facile à prendre en main. J’ai moi même été totalement décontenancé en jouant à Monster Hunter, alors que ici, non.

Test Review God Eater 3

God Eater 3, l’histoire

L’histoire se révèle assez standard puisque vous représentez le dernier espoir de l’espèce humaine devant des créatures démoniaques. Le jeu s’articule autour de 70 missions entrecoupées de cut-scenes. Si vous comparez aux précédentes édition “Burst”, vous allez effectivement le trouver très court mais ces éditions sont plutôt considérées comme des GOTY, donc complètes, et mieux vaut ne pas les comparer. A bon entendeur. Je tiens à préciser pour ceux qui se posent forcément la question, non, il n’est pas nécessaire de jouer aux précédents God Eater pour apprécier celui ci ! Le début du jeu est bien articulé autour d’un tutoriel afin d’apprendre les mouvements, les spécificités des armes et des combats.

Test Review God Eater 3

De plus, d’après Bandai, le jeu bénéficiera de mises à jour gratuites (DLC) ajoutant du contenu et des missions. Vous n’allez donc pas, selon eux, devoir repasser à la caisse pour bénéficier d’un jeu plus complet comme c’était le cas avec les “Burst”. Joli geste !

Côté gameplay

Manette en main, God Eater 3 est un jeu d’action des plus classiques. La mécanique est la même que dans les précédent épisodes. La seule différence réside dans la capacité des montres qui peuvent maintenant dévorer. Pour pallier à ça, vous aurez juste besoin d’apprendre quelques nouveaux mouvements. Apres la création de votre chasseur, assez plaisante au passage, vous aurez besoin de pas mal farmer dans le but d’améliorer vos armes et boucliers afin de les rendre plus puissant et résister aux attaques spéciales des monstres ou infliger plus de dégât. Classique !

Test Review God Eater 3

Ce mot résume aussi bien le mécanisme des missions. Vous allez dans une zone définie, vous tuez le monstre, et vous retournez à la base. Pas de monde ouvert ici et les maps se révèlent très limitées. Le level design n’est pas non plus des plus inspirés. L’avantage est que le monstre se trouve directement sur la zone à nettoyer.

Ambiance sonore

L’OST est juste géniale de l’opening du jeu à l’ending en passant par les musique des Aragami spéciaux. Tout est bien orchestré et colle à chaque situation. Un seul vrai problème concerne l’unique musique quand vous combattez un ASH (un boss majeur) qui rend expérience répétitive à souhait !

Test Review God Eater 3

Je ne vous apprendrais rien en vous conseillant de mettre la VOST japonaise, et non anglaise, mais tout bon fan de ce type de jeu le sait déjà.

L’aspect graphique

La direction artistique est maîtrisée et les décors sont assez réussis dans l’ensemble et très détaillés. On a un léger effet de cel-shading donnant vraiment l’impression de jouer à un anime. Par contre, de près, les textures sont assez baveuses et les différents effets rendent parfois l’écran très chargé lors des combats contre les aragamis. Les animations sont bonnes mais très simplistes. On sent bien que le coeur du jeu ne situe pas dans l’aspect des personnages, ni même des PNJ qui prononcent des répliques parfois sacrément laconiques et peu inspirés.

Il faut aussi noter un système de caméra assez compliqué à prendre en main ou vous allez devoir recentrer sans arrêt sur la cible. Aussi, la caméra à un peu de mal à suivre les mouvements rapides. Le centrage caméra fera finalement partie intégrante de vos combos.

Notre avis

6.0
Au final, je ne peux conseiller ce God Eater 3 uniquement aux fans de la série. Le genre "chasse aux monstres" a pu être mieux exploité dans d’autres titres. Cela dit, God Eater 3 est un bon jeu, dans son style. Si vous n’êtes pas allergique au titre assez directif et bourrin et que vous appréciez l’esthétique manga, vous pouvez y aller. D’autant plus si vous aimez l’idée de passer des anciens God Eater plutôt axés consoles portables vers un grand écran !
5 Avis d'utilisateur
Notre Avis 6.0

Les plus

L’OST à tomber. Les nouveaux combo ont quand même de la gueule. Le bestiaire et les armes variés

Les moins

Angles caméras capricieux. Assez directif et répétitif dans son ensemble mais c’est le type chasseur de monstre qui veux ça. Le scénario anecdotique