Accueil»Jeux vidéo»Test Erica : la nouvelle expérience PlayLink sur PS4

Test Erica : la nouvelle expérience PlayLink sur PS4

Notre test complet de Erica sur PS4

Qui n’est pas adepte de nouvelle expérience, surtout dans le domaine du jeu vidéo ? Bonne nouvelle car le jeu Erica sur PS4 est un agréable ovni. Le titre développé par Flavourworks, entièrement filmé, emprunte ses codes aux livres dont vous êtes le héros. Le jeu mélange autant que possible l’interactivité avec les choix de scénario qui se présentent à vous. C’est parti pour notre test complet de Erica sur PS4.

Test Erica PS4
© Sony Interactive Entertainment

Sorti exclusivement sur PS4 le 19 août 2019, Erica est un film que vous regardez, mais dans lequel vous avez une influence telle, que vos choix conditionneront la fin de l’histoire.

L’histoire

Vous incarnez Erica qui essaye de démêler un mystère occulte. Quelque chose qui aurait peut-être un rapport avec la mort de son père. Erica est une jeune femme avec un passif assez sombre qui se retrouve dans un centre avec des personnes assez spéciales. Ce qu’on aime dans ce jeu, c’est qu’il est court et percutant. J’ai fini le jeu en environ 3h en prenant le temps de bien comprendre les intrigues et en essayant de faire les bons choix.

Test Erica PS4
© Sony Interactive Entertainment

D’ailleurs, les décisions auront un réel impact sur le déroulé de l’histoire. On peut regretter l’aspect lisse des personnages, c’est-à-dire que même si les acteurs jouent bien leur rôle, le côté authentique n’est pas très saisissant.

Erica, côté gameplay

Si vous ne savez pas à quoi vous attendre, pensez à Black Mirror: Bandersnatch avec des éléments de gameplay en plus. À intervalle très régulier, vous aurez donc des choix à faire. Qui allez-vous croire ? Qu’allez-vous dire ? Si vous êtes poursuivi par quelqu’un, où allez-vous vous cacher ?

Test Erica PS4
© Sony Interactive Entertainment

Tous vos choix auront une conséquence même si cela ne sera pas visible immédiatement à chaque fois. Cependant, tout en ayant conscience qu’il s’agit d’un jeu vidéo et que le joueur doit être impliqué au maximum, il y a certains choix vraiment futiles et redondants qui auront tendance à agacer. Par exemple, ouvrir une boîte, ouvrir des portes, tourner la clé dans une serrure (très utilisé) ou allumer un briquet sont des tâches (inutiles) qui deviennent vite répétitives.

Test Erica PS4
© Sony Interactive Entertainment

Erica est un jeu Playlink c’est-à-dire un système qui permet de se servir de son smartphone ou sa tablette comme contrôleur. Bien sûr, il est toujours possible d’utiliser sa Dualshock. Il faudra alors se servir du touchpad.

Test Erica PS4
© Sony Interactive Entertainment

La section visuelle

Erica brille vraiment par son aspect visuel. Le rendu des couleurs, la luminosité, les plans de caméra sont tous à tomber. Vous êtes littéralement happé dans ce film interactif. D’ailleurs, Flavourworks a énormément travaillé sur les dialogues et sur la façon de mettre le joueur au centre de l’histoire. Comment ? Croyez-le ou non, le personnage d’Erica ne dira aucun mot sauf vos choix. Comprenez qu’elle ne s’exprimera uniquement quand vous aurez choisi sa réaction dans le menu contextuel qui apparaîtra.

La performance des acteurs y est aussi pour beaucoup. Erica est jouée par l’actrice anglaise Holly Earl qui outrepasse les prestations des autres acteurs. Elle est quasiment toujours en train de pleurer, perdue ou avoir peur, et chaque sentiment est rendu à la perfection. Aucune fausse note n’est à déplorer.

Notre avis

5.0
Prenez Erica pour ce qu’il est. Il ne s’agit pas d’un jeu vidéo à proprement parler. Il s’agit d’une expérience de jeu. À la manière de votre service de streaming favori, Erica est un épisode de quelques heures que vous prendrez plaisir à parcourir, pour le travail réalisé par les développeurs, pour l’intrigue assez glauque (si vous aimez ça) et pour le côté interactif. Il semble parfois jouer la facilité avec des techniques redondantes et avec une profondeur des personnages discutables. Sur ce point, on aurait vraiment aimé en savoir plus car à part croiser les personnages (certains plus que d’autre), nous n’en apprenons pas grand chose au fil de l’histoire. En fait, Erica fut une belle promesse mais se retrouve plutôt comme un épisode lambda passant sur RTL9 à 14h45. Comprenez qu’il se laisse regarder/jouer mais ne vous retiendra pas bien longtemps.
7 Avis d'utilisateur
Notre Avis 5.0

Les plus

La qualité de la cinématographie. La prestation de Holly Earl. Le coté ludique Playlink. Un jeu très accessible

Les moins

L’intrigue un peu “légère”. Les personnages creux. Les choix pas toujours déterminants. Certains passages “playlink” redondants