Accueil»Jeux vidéo»Test Eldest Souls : un bon boss rush à la sauce « Souls »

Test Eldest Souls : un bon boss rush à la sauce « Souls »

Développé par Fallen Flag Studio, publié par United Label et CI Games, Eldest Souls est un jeu indépendant qui propose une expérience assez brutale basée sur un système de combat de boss. Dans un ultime acte de vengeance, les Dieux anciens ont déchaîné une grande Désolation sur le monde. Le seul espoir de l’humanité réside dans un guerrier solitaire… et son épée en obsidienne pure.

Eldest Souls, le test !

Avec le mot « Souls » dans son nom, le doute se dissipe assez vite en ce qui concerne l’expérience proposée. Eldest Souls est un jeu qui va droit au but et qui se classe dans le genre « Boss rush ». Vous n’aurez pas besoin d’explorer tous les moindres recoins de la carte. Vous enchainerez les boss tous plus puissants les uns que les autres. Techniquement, il propose une approche sensiblement inspirée d’un Hyper Light Drifter avec la dynamique et la logique d’un Furi. En clair, du pixel art de qualité avec un gameplay nerveux et tranchant !

D’ailleurs, parlons du pixel art qui est très certainement son meilleur atout. Le travail réalisé sur la direction artistique est remarquable. L’ambiance et les animations sont flatteuses pour la rétine. La Citadelle ou ce monde divin se targue d’une magnifique réalisation en 16 bits, d’effets de lumière propres et toujours bien maitrisés. Sans exagération outre mesure. La bande son fait un travail solide et l’ensemble rend l’expérience vraiment angoissante et sombre. Le travail sur les détails est juste fou.

Système de combat

Le système de combat est somme toute assez basique avec des attaques lourdes, courtes, chargées et la possibilité de glisser pour éviter les coups ennemis. Le premier boss fait office d’entrainement. Il est puissant mais assez simple à vaincre une fois ses déplacements anticipés. C’est un peu différent dès le deuxième boss. Il est juste un peu dommage de constater que la courbe de difficulté soit un peu aléatoire. Certains vous feront vous questionner sur à quel moment le jeu est devenu si insurmontable. Encore une fois, c’est la persévérance qui prime dans un jeu comme celui-ci.

D’ailleurs, chaque boss est unique et joliment travaillé. Du garde géant au dieu cerf, ils mettront votre courage à l’épreuve et déclencheront même quelques surprises. Eldest Souls est difficile et la plupart des ennemis vous obligeront à mourir plusieurs fois pour maîtriser leur schéma et leur rythme parfois très soutenus.

Coté compétences, il existe trois arbres distinctifs qui changent votre façon de jouer. Il y a Windslide, qui se concentre sur mouvement rapide et maniabilité. Si courir n’est pas votre truc, vous pouvez choisir d’apprendre le « contre », qui se spécialise dans la déviation des attaques. Le dernier est le Berserker Slash, qui augmente encore plus les dégâts de votre arme mais qui vous rendra plus vulnérable.

En plus, vous pouvez utiliser des fragments (trouvé sur les dépouilles des boss) pour augmenter vos pouvoirs. Attention cependant car tous ne se valent pas et certains pourront même vous pénaliser. Tout cela rend le gameplay terriblement addictif et efficace.

Un soul de plus ?

Finalement, si on prend Eldest Souls comme une petite bouffée d’air frais entre deux parties d’un autre jeu plus calme, on peut pardonner la présence des dix boss uniquement. On peut aussi dire que le New Game + propose des nouvelles attaques et prolonge la durée de vie.

Mais on peut surtout dire que ce n’est pas assez, ce qui est bien dommage. Heureusement que son placement tarifaire est cohérent et que le plaisir de jeu est quand même indéniable et jouissif. Son système de combat est convaincant et personnalisable à votre façon de jouer, les boss ont une belle identité et sont difficiles comme on aime. En fait, il s’agit plutôt d’une jolie vitrine qui aurait mérité d’être beaucoup plus approfondie. Dans une suite par exemple. Eldest Souls ne fait rien de spéciale de plus que les autres. C’est un Souls-like simple et sans prétention qui fait très bien ce qu’on attend de lui.

Eldest Souls

7.5

Note Globale

7.5/10

On aime

  • Direction artistique éclatante
  • Personnalisation du combat
  • Addictif et nerveux

On aime moins

  • Dix boss, c'est tout ?
  • N'a rien de plus que les autres...