Accueil»Avis»Test clavier Logitech MX Keys : l’essayer, c’est l’adorer (notre avis après 4 ans d’utilisation)

Test clavier Logitech MX Keys : l’essayer, c’est l’adorer (notre avis après 4 ans d’utilisation)

Il est disponible depuis quelques mois dans une « nouvelle » version S, le Logitech MX Keys est un clavier taillé pour la productivité. A mille lieues d’un clavier gamer bariolé avec des touches qui semblent flotter dans les airs, le MX Keys est un clavier haut de gamme conçu pour les rédacteurs, les codeurs… et tous ceux qui travaillent sur leur ordinateur. Pour cela, Logitech promet un clavier fiable, à la frappe précise et silencieuse, bref, tout pour booster votre productivité. Voilà 4 ans qu’on l’utilise… et on confirme à 100%.

Notre test du clavier Logitech MX Keys

Il y a quelques années, je décide de revoir mon setup de travail. Exit l’imposante tour avec disque dur qui nécessite quelques longues minutes pour s’allumer et s’éteindre, et place à un mini-PC Optiplex signé Dell boosté au SSD « magique ». Le changement est radical. Adieu également le vieil écran 4:3, et place à un nouvel écran 27″ lui aussi signé Dell. « Et le clavier dans tout cela donc ? » « J’y viens Jocelyn ! » Côté clavier donc, on dit adieu au modèle filaire livré avec le PC, et j’opte (le 19 avril 2020) pour un Logitech MX Keys, en déboursant la somme de 119€.

test clavier logitech mx keys
© THM Magazine

Livré dans un packaging plutôt sobre, le clavier MX Keys de Logitech confirme très vite son côté haut de gamme. Malgré une silhouette très compacte, le clavier affiche un peu plus de 800 grammes sur la balance, et on ne peut qu’apprécier le côté « chiclet » si proche d’un clavier d’ordinateur portable. Pas de touche surélevée ici, comme sur un clavier mécanique classique, mais plutôt des touches très fines, pour une précision et un silence optimal. Avant même de synchroniser le clavier au PC, je sais que mon choix est le bon.

Synchronisation, autonomie et toucher

Le clavier se synchronise très aisément au PC via Bluetooth (un dongle est fourni), tout comme la souris, une Logitech M705. Le premier contact est très (très) flatteur, avec un clavier qui dispose de petits patins anti-dérapants, et dont le toucher est particulièrement plaisant, avec une belle rigidité. C’est simple, c’est exactement ce que je recherchais, et j’ai hâte de commencer à travailler. A noter que le MX Keys ne dispose d’aucune forme de réglage en hauteur, mais le positionnement s’est avéré idéal dans mon cas de figure.

test clavier logitech mx keys
© THM Magazine

S’il existe en version Mini, j’ai opté pour le modèle classique, soit celui doté d’un pavé numérique complet. L’ensemble est sobre, élégant, sans fioriture, et fleure bon la qualité. On y retrouve un petit quelques chose de « minimaliste » qui ravira tous ceux qui n’en peuvent plus des claviers RGB et autres délires de gamers. On est là pour bosser, et avec élégance qui plus est. Sur la tranche, on retrouve le bouton d’allumage, ainsi qu’un port USB-C pour la recharge.

test logitech mx keys recharge
© Logitech

A ce sujet, en travaillant entre 6 à 8 heures chaque jour ces dernières années, j’ai rechargé le clavier une à deux fois chaque année grand maximum. L’autonomie est juste incroyable, d’autant plus si (comme moi) vous désactivez le rétroéclairage.

Evidemment, en fonction de l’utilisation du rétroéclairage, l’autonomie va diminuer, mais dans mon cas, j’estime à 6/8 mois les intervalles entre chaque recharge. La fonction intelligente est plutôt bienvenue, avec un rétroéclairage qui va s’allumer/s’éteindre en fonction de la position des mains. Bon à savoir donc.

test clavier logitech mx keys
© THM Magazine

De leur côté, les touches disposent d’un aspect concave très agréable sous les doigts, avec en prime cette précision juste diabolique. On tape un texte très aisément, avec un silence (et un plaisir) impressionnant, de la même manière qu’on le ferait sur un ordinateur portable. Alors certes, avec sa compatibilité PC et Mac, le MX Keys de Logitech dispose de certaines touches un peu chargées, mais rien de gênant. A noter qu’il existe une version intégralement dédiée à l’écosystème Mac, sans la double sérigraphie sur les touches donc.

Sur la partie supérieure, on peut utiliser les touches Fx (F1, F2…) évidemment, mais aussi disposer de précieux raccourcis pour revenir au bureau, diminuer/augmenter le rétroéclairage, gérer le multi-tâche, baisser/monter le volume…

test clavier logitech mx keys
© THM Magazine

Vers le pavé numérique, un raccourci pour la calculatrice, un autre pour la capture d’écran, sans oublier trois touches Easy Switch, pour basculer aisément d’un appareil à un autre. Tout fonctionne parfaitement en sortie de boite, et quand bien même un logiciel (Logitech Options) permet de personnaliser de nombreux éléments, le clavier est parfaitement fonctionnel dès sa première synchronisation.

Frappe courte, précision, silence… Un pur bonheur à utiliser au quotidien !

A l’usage, on l’a dit, le Logitech MX Keys est un pur bonheur à utiliser au quotidien. Dans mon cas personnel, par rapport à un clavier mécanique classique, le MX Keys a littéralement révolutionné ma manière de travailler, avec des touches type chiclet très agréables, dotées d’une distance d’actionnement ultra courte.

test logitech mx keys
© Logitech

A cela s’ajoute un clavier vraiment très silencieux, et il serait mentir que de dire que le MX Keys n’a pas boosté ma productivité, et mon plaisir de manière générale, depuis son acquisition. Pour rien au monde je ne souhaiterais revenir à un clavier mécanique classique.

Vous l’aurez compris, après 4 années passées en sa compagnie, difficile de trouver à redire concernant le Logitech MX Keys. Evidemment, au fil des frappes (et des années), certaines touches (les plus utilisées) ont aujourd’hui perdu de leur rigidité initiale, mais rappelons que dans mon cas, le clavier est pleinement sollicité pas loin d’une dizaine d’heures chaque jour.

test clavier logitech mx keys 2
© THM Magazine

En définitive, difficile de ne pas vous recommander le Logitech MX Keys si, comme moi, vous recherchez un clavier destiné à booster votre productivité, avec en prime ce côté « ordinateur portable » vraiment très (très) plaisant. A noter que Logitech propose depuis quelques mois une version MX Keys S, laquelle modifie simplement quelques touches, tout en conservant les nombreuses qualités du modèle de base. Bref, si vous en avez l’opportunité (et l’envie), foncez !

Notre avis concernant le clavier Logitech MX Keys

Acheté 119€ en avril 2020, le clavier MX Keys de Logitech a révolutionné ma manière de travailler. Doté d’une conception de qualité, le clavier propose des touches (façon chiclet) à la frappe courte ultra agréable et précise (et silencieuse), sans compter un look très réussi, avec un petit côté métallisé et une stabilité/rigidité sans faille. A cela s’ajoute une autonomie impressionnante de 6 à 8 mois (rétroéclairage désactivé). Autant d’atouts qui en font, à mes yeux, le clavier bureautique de référence, tout simplement.

Logitech MX Keys

9.5

Note Globale

9.5/10