Accueil»Jeux vidéo»#Rétrogaming : tu te souviens… Joe & Mac Caveman Ninja sur Game Boy

#Rétrogaming : tu te souviens… Joe & Mac Caveman Ninja sur Game Boy

Au début des années 90, les joueurs découvrent deux nouveaux héros préhistoriques, Joe et Mac, stars du jeu éponyme, sous-titre Caveman Ninja. Un titre qui a rapidement connu un vrai succès en salles d’arcade, avant d’être porté sur diverses consoles, dont la petite Game Boy si chère à notre Turk182.

A l’ère de la 4K, du ray-tracing et des 60 (ou 120) fps, il est bon de se replonger dans nos jeux vidéo d’antan, ceux que l’on prend plaisir encore aujourd’hui à lancer sur NES, sur Master System, sur Super Nintendo, PC Engine ou encore sur un bon vieil ordinateur de l’époque. Un petit coup d’oeil dans le rétro(gaming), comme un petit voyage vidéoludique dans un passé lointain. Une chronique animée par Turk182, que l’on vous invite chaudement à découvrir sur son excellent « Rétroblog« .

Joe et Mac, sur la préhistorique Game Boy de Nintendo

Salut les vieux ! Vers la fin de l’été 1992, il n’était pas prévu que j’aille aux 2 Alpes. La fête foraine de mon village touchait à sa fin et il fallait que je me concentre sur la rentrée scolaire qui arrivait à grand pas. Et pourtant, par le plus grand des hasards, j’allais tout de même m’y retrouver.

Test Joe Mac

Ce hasard était dû au fait que ma grand-mère paternelle avait été placée en maison de repos à Embrun dans les Hautes Alpes. Mon plus jeune oncle avec qui je passais le plus clair de mon temps lorsqu’il s’agissait de bringues et autres, m’avait demandé de les accompagner, lui et son fils Anthony, pour lui rendre visite.

Capricieuse et très âgée, elle nous obligea à l’emmener voir une vieille tante en Italie, ce que nous fîmes presto, et c’est par un autre plus grand des hasards qu’à San Remo nous rencontrâmes le plus âgé de mes oncles qui nous proposa de passer le week-end aux 2 Alpes car mon jeune cousin germain logeait dans l’appartement familial avec quelques amis.

© Turk182

Voilà comment depuis mon village provençal en passant par les Hautes Alpes, La Savoie, l’Italie je me suis retrouvé à finir mes vacances d’été dans cette merveilleuse station de ski et avec en prime une Game Boy et le jeu Joe & Mac Caveman Ninja.

Lorsque nous arrivâmes, l’accueil fût chaleureux, bonne ambiance, tous pas plus âgés d’une vingtaine d’année (sauf mon oncle qui avait 14 ans de plus que moi) et parmi les amis de mon cousin, un geek comme moi qui ne lâchait pas sa Game Boy. Une fois l’apéro bien entamé je lui demandais de me laisser un peu jouer à cette machine que je n’avais pas trop eu l’occasion de toucher.

© Turk182

Joe & Mac ne m’était pas inconnu, en effet j’avais connu ce jeu sur borne d’arcade l’année d’avant. Cette version Game Boy était tout de même très différente, tout ce qui faisait le charme de la version arcade, comme le fait que l’on peut y jouer à deux en mode coopération avait disparu. Du moins avec une seule console. Pour le reste, tout y était, ambiance cartoon, les roulades de bras pour lancer plus loin son arme, bien que le mouvement « cartoonien » du bras qui roule avait été remplacé par une espèce d’aura super puissant.

© Turk182

Plus ils buvaient et parlaient fort, plus je prenais du plaisir à m’éloigner de cette beuverie pour parcourir avec plaisir mon monde préhistorique. Une fois le jeu et la console bien en main, je retrouvais le boss bien connu du premier tableau, ce gros dinosaure qui ne fait peur à personne mais qui est extrêmement difficile à neutraliser dans cette version.

Finalement, l’heure était venue que nous sortions souper, c’est donc avec grand regret que je laissais cette Game Boy et mes amis Joe & Mac pour un excellent repas en famille. Ce « Road Trip » restera pour moi l’un de mes meilleurs souvenirs avec mon jeune oncle qui nous a laissé trop tôt ce Noël 2018.

© Turk182

Je tiens par ces quelques souvenirs lui rendre un très grand hommage.

Et New Joe & Mac alors ?

Depuis quelques jours, un certain New Joe & Mac Caveman Ninja est disponible pour nos consoles modernes. Un remake complet, signé Mr Nutz Studio, et chapeauté par Microïds. De quoi retrouver le jeu d’origine modernisé, toujours jouable en solo comme en coopération.

New Joe et Mac Test
© Microids

Toutefois, hormis de superbes dessins, force est d’admettre que le jeu n’est pas à la hauteur. Dénué de bruitage, de fun, de feeling et globalement de passion, le jeu s’avère aussi très (très) frustrant, la faute à un gameplay incompatible avec une difficulté très relevée. Un retour préhistorique qui fait plaisir de prime abord donc, mais qui se révèle en réalité très décevant. A noter que le jeu bénéficiera de divers ajouts en 2023, mais pour être sincère, si l’on n’a déjà pas envie d’y jouer en 2022, cela ne donne pas franchement envie d’attendre davantage… Préférez lui (largement) les version originales d’antan.