Accueil»Jeux vidéo»#Rétrogaming : tu te souviens… Gauntlet en arcade

#Rétrogaming : tu te souviens… Gauntlet en arcade

Le jeu vidéo Gauntlet a été proposé par Atari Games en 1985 sur borne d’arcade. Considéré comme un classique du jeu d’arcade, Gauntlet est un jeu d’action qui a la particularité d’être jouable à quatre en simultané. Il fut porté sur de nombreux supports familiaux, et le jeu a connu diverses suites, dont certaines très récentes. Turk182 se rappelle, évidemment, de la première mouture, dans sa version Amstrad.

A l’ère de la 4K, du ray-tracing et des 60 (ou 120) fps, il est bon de se replonger dans nos jeux vidéo d’antan, ceux que l’on prend plaisir encore aujourd’hui à lancer sur NES, sur Master System, sur Super Nintendo, PC Engine ou encore sur un bon vieil ordinateur de l’époque. Un petit coup d’oeil dans le rétro(gaming), comme un petit voyage vidéoludique dans un passé lointain. Une chronique animée par Turk182, que l’on vous invite chaudement à découvrir sur son excellent « Rétroblog« .

Gauntlet, depuis 1985 !

Salut les vieux ! J’ai, à peu près comme beaucoup de gens ici, connu Gauntlet sur borne d’arcade. C’était en 1986 lorsque j’arrivais aux 2 Alpes pour de nouvelles vacances enneigées. Ce qui m’interpela fut l’immense panel très coloré avec ses quatre joysticks assortis de boutons.

Gauntlet Arcade 1985

Evidemment, je n’ai pas pu résister et j’y ai mis ma pièce de 5 francs. Je jouais généralement avec mon cousin mais il n’était pas rare que d‘autres joueurs que nous ne connaissions pas viennent se joindre à nous afin de nous aider dans les dédales de ces labyrinthes. C’était un peu l’ère du multijoueur avant l’heure.

J’étais fasciné par ce jeu et j’ai eu du mal à m’en séparer lorsque la fin des vacances sonna. Ce n’est que quelques années plus tard que j’allais croiser une nouvelle fois son chemin mais cette fois dans sa version micro-ordinateur Amstrad.

Gauntlet Turk182
© Turk182

En effet, alors que le printemps pointait son nez dans nos campagnes Provençales, mon autre cousin germain me téléphona en cette belle après-midi pour me demander de passer chez lui car il avait reçu un excellent jeu auquel il fallait impérativement que l’on y joue tous les deux.

Lorsque j’arrivais chez lui, c’est avec une immense joie que je découvrais que le jeu en question était Gauntlet. Nous démarrâmes le jeu et comme j’en avais l’habitude je choisis l’Elf et lui bien évidemment le Barbare.

Gauntlet Turk182
© Turk182

Dans Gauntlet, vous allez devoir visiter un donjon rempli d’ennemis en tous genres. Le but est donc de tuer tout ce qui bouge et plus particulièrement les habitats de ceux-ci. En effet les habitats produisent des ennemis et donc vous aurez de plus en plus de mal à tous les éliminer si vous les laissez en pied.

Au niveau vie vous avez des points d’énergie qui diminueront à chaque fois que vous rentrerez en contact avec un ennemi ou son arme car certains d’entre eux tireront des boules de feu ou autres. Vous aurez tout de même la possibilité de rencontrer de la nourriture pour gagner quelques points de vie mais attention, certaines nourritures sont destructibles donc ne tirez pas comme un bourrin. D’ailleurs je ne voudrais pas dire de bêtises, mais dans mes souvenirs, sur borne d’arcade, il me semble que si vous visiez un autre joueur celui-ci perdait également de la vie alors que sur Amstrad non.

Gauntlet Turk182
© Turk182

Lorsqu’une trappe avec l’inscription « EXIT » écrit dessus apparait, il vous suffira de vous y faufiler pour passer au niveau inferieur du donjon. Cette version Amstrad me plaisait énormément, elle ressemblait comme deux gouttes d’eaux à la version arcade dont le souvenir était encore assez frais dans ma mémoire. Je n’avais pas eu ce jeu sur Commodore 64 donc je ne pouvais pas comparer, mais depuis je dois reconnaitre que cette version Amstrad est celle que je choisis à chaque fois que je dois en faire une partie.

Depuis, Gauntlet est rentré dans les classiques du genre Dungeon Crawler et si vous n’y avez jamais joué, courrez !